• Ça  y est, je suis décidé. Tant pis pour vous... Vous allez être inondés de mes photos de vacances. La Bretagne... Je sais, c'est connu mais cette fois-ci ce sera avec  mon oeil qui pour la première fois pouvait se faire plaisir en admirant les paysages. Eh oui, c'était mon premier vrai séjour en terre d'Armorique.

    Je me suis posé la question de savoir comment j'allais vous présenter une  partie des 500 photos réalisées  à cette  occasion. J'avais  le choix de la thématique : l'architecture,  la mer, la  pèche,  les  bateaux, etc... C'est ce que j'avais privilégié pour ma dernière exposition mais cela était valable pour une  vingtaine de  photos. Là ,  il en  va tout autrement.. . Alors  j'ai choisi de revenir sur  mes  pas, c'est à dire de vous  montrer ma découverte  au fil des jours. Bien entendu,  je ne  vais pas vous saouler avec mes 500  photos, je vais trier. De  même, je ne vous  proposerai pas tous les jours un reportage sur la Bretagne, l'actualité et mon humeur du  moment se chargeront  d'intercaler d'autres images. En attendant, je vous invite à  me suivre en ce 1er août 2013,  à 20h15 en bordure de l'Atlantique, à Fouesnant... Une dernière précision, je ne ferai pas de commentaires historiques ou  géographiques sur les lieux visités,  je vous renvoie pour cela  à Wikitruc...

    Ne reste plus que le  plaisir des yeux !

    Encore une petite chose, certaines de mes photos seront retravaillées, alors ne vous étonnez pas trop des couleurs ou des nuances...

    Bretagne  - 1er  août 2013

    "J'ai trouvé  un  porte-clef... mais  pas  vu la clef..."

    Bretagne  - 1er  août 2013

    A marée  basse,  de courtes  vaguelettes   viennent  mourir sur  le sable

    Bretagne  - 1er  août 2013

    Agrandissement d'un détail de la  photo précédente...

    Bretagne  - 1er  août 2013

    Le matin,  j'étais dans le Jura avec 32 °,  le soir ici, il fait à peine 20°... mais dans le restaurant, on était à l'abri du vent !

    Bretagne  - 1er  août 2013

    Plateau-repas vide sur la  plage...

    Bretagne  - 1er  août 2013

    20h15, retour des écoles de voile.

    Bretagne  - 1er  août 2013

    Sable blanc pour ciel gris. (un peu forcé  au  post-traitement...)

    Bretagne  - 1er  août 2013

    Sinon voici ce que cela donne en vrai...

    Bretagne  - 1er  août 2013

    Quand la plage devient un miroir.

    Bretagne  - 1er  août 2013 

    Une  belle étendue de  plage bien désertée à cette heure déjà tardive.

    Bretagne  - 1er  août 2013

    Et comme sorti de nulle part, un rayon de soleil à 20h45. Un soleil qui  m'accompagnera 95% du temps de mes vacances en Bretagne.

    Bretagne  - 1er  août 2013

    Mais cela c'est une autre  histoire dont le prochain épisode devrait se dérouler demain.


    5 commentaires
  • Il est temps de finir la promenade au parc de l'Orangerie à Strasbourg.

    Pas vraiment la période des feux d'artifice, mais pourquoi pas en imaginer un?

    Automne strasbourgeois - 2 -

    A  l'entrée  nord du  bâtiments, voici  une des deux des sphinges affrontées qui  monte la garde... 

    Automne strasbourgeois - 2 -

     Quand  art moderne et nature  autorisent  un triptyque..

    Automne strasbourgeois - 2 -   Automne strasbourgeois - 2 -   Automne strasbourgeois - 2 -

    Même les bancs sont en harmonie avec le paysage ! Merci la technique.

    Automne strasbourgeois - 2 -

    Ici, c'est la nature qui joue aux techniciennes. Pas besoin de subterfuge.

    Automne strasbourgeois - 2 -

    Enfin, serait-ce ici que nos chemins divergeraient? Non, soyez sans crainte,  demain, je serai encore  là.

    Automne strasbourgeois - 2 -

    Et demain, on reprendra le chemin des vignes.


    9 commentaires
  • Promenade automnale au parc de l'Orangerie à Strasbourg, le jour de la Toussaint. Par chance pas de pluie...

    Pour  les cygnes aussi,  c'est  l'heure de la sortie dominicale en famille...

     

    Certains arbres ont déjà mué.. Alors on en profite pour les isoler.

    Les barques sont bien rangées... elles vont attendre le printemps mais surtout les beaux jours.

    L'eau de la cascade n'en finira pas de couler, et même gèlera. Mais je ne serai pas là pour le voir...

    Un  brin de romantisme ne fait pas de mal, même en automne

    Pour mieux apprécier les couleurs chaudes de l'automne...

    Jeu d'eau et d'ombres...

    La fontaine du pavillon Joséphine. Il m'a fallu attendre plus de 10' avant que le bassin soit libre de personnes se faisant photographier... 

    Il est vrai que j'aurais pu m'asseoir sur un banc en attendant... n'est ce pas Luce?

    Demain,   je  vous proposerai une suite et fin  à cette balade avant de retourner dans les vignes du seigneur...

     


    10 commentaires
  • Poursuite de la promenade. Pour certains, le choix s'avère difficile...

     Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Il faut dire qu'il y a du choix. Nous sommes quand même au pays du poulet de Bresse...

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Tiens , je ne suis pas seul à immortaliser le lieu. Mais pour cette dame, la pose est plus conventionnelle que la mienne pour  prendre  une  photo..

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Pour d'autres, il s'agit d'une autre pause...

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Mais Louhans reste un marché, et  un  beau marché. Chapeau...

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Et un marché avec des saveurs méditerranéennes.

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Mais tout a une fin. Il  nous faut quitter, certainement à regret ce lieu

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    sur lequel veille depuis des siècles ,  l'église St Pïerre .

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    A très  bientôt .


    8 commentaires
  •  De Châtel, je ne vous livrerai pas de secrets

    Ne voulant pas me montrer indiscret

    Mais sachez qu'ici tout descend ou court vers les  hauteurs

    Comme ce cheval jouant à l'explorateur

    Châtel : évasion

    Ou encore le coq du clocher,  

    Tentant peut être, de  l'avion s'approcher...

    Pour une fois en altitude

    S'enivrer du paysage en toute quiétude 

    Châtel : évasion

    Plus bas, c'est dans  un ciel d'azur, la convergence 

    Dans la  meilleure intelligence

    Pour composer d'agréable manière

    Un cliché rappelant les jours d'hier. 

    Châtel : évasion

    Plus bas encore, descendant des sommets,

    Et filant vers le bas désormais,

    Sautant de roches en roches

    Dans une folle débauche,

    Châtel : évasion

    L'eau source de vie

    Dans une fontaine servie...

    Pour assouvir la soif du pèlerin

    Allant de chemin en chemin.

    Châtel : évasion

    Enfin  pour ce dernier,

    De sa foi,  le timonier

    Ultime Golgotha à atteindre,  

     S'élever par l'esprit sans se contraindre. 

    Châtel : évasion

     Voilà,  j'en ai fini de mon reportage sur Châtel.

    Demain, retour à la réalité quotidienne avec des images d'un genre un peu particulier et surtout retour à mes délires....


    9 commentaires
  • Voici Châtel, enfin un petit bout, où j'avais un appartement dans l'un de ces chalets visibles ici.  Je crois avoir parcouru tous les chemins et sommets du coin.   

    Châtel

    Seulement ça c'était avant... maintenant je me contente de regarder les autres .

    Châtel

    Ce village de montagne est particulièrement attractif pour les jeunes qui peuvent s'y adonner été comme hiver,  à toutes sortes de disciplines, auxquelles je ne me risquerais  pas... 

    Châtel

     Comme par exemple, le parapente. C'est quand  même  impressionnant !

    Châtel

    Quand en plus le moniteur d'un parapente biplace, se  met à tournoyer,  j'en connais un qui ne serait pas fier.

    Châtel

    Mais je veux bien croire que l'on éprouve une sensation de liberté...

    Châtel 

    Alors bonne descente,

    Châtel

     Et moi je reste sur le plancher des vaches pour préparer ma prochaine série de photos. 


    9 commentaires
  •  Poursuite de la promenade autour du lac des Plagnes. Les endroits de prises de vues sont nombreux.

    Entre les sapins,  l'eau du  lac est omniprésente, tout comme les plantes aquatiques tapissant le fond.

    Quand  la  montagne se  mire...

    Miroir, mon beau miroir (2)

    Image, car ce n'est plus une photo puisque  trafiquée, image donc  surréaliste...

    Miroir, mon beau miroir (2)

    Voilà,  j'ai fait le tour,  le soleil va bientôt disparaître derrière les sommets, il faut vite fixer les rayons tombant dans l'eau.

    Miroir, mon beau miroir (2)

    Et enfin la dernière photo prise exprès dans le contre-jour , d'où ces flares (points lumineux) sur cette  vue.

    Miroir, mon beau miroir (2)

    A bientôt, mais toujours en  montagne.


    12 commentaires
  • Non, il ne s'agit pas ici de plagier un conte. Au contraire,  je vous offre une petite promenade autour d'un lac bien sympathique. Mais avec ma façon à moi de le  voir. Nous sommes au lac des Plagnes, au dessus d'Abondance, à 1200m d'altitude, en Haute Savoie :

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Au dessus du lac, quelques fermes d'alpage au hameau des  Plagnes :

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Du vert partout : l'eau, les herbages, les forêts ... mais un vert étrange compte tenu de l'ensoleillement :

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Par endroits,  les algues pullulent en bordure du rivage rendant ces endroits inaccessibles aux pécheurs.

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Magie de l'eau et de sa transparence, troublée par quelques vaguelettes en surface... tandis que le fond est ici tapissé d'herbes lacustres.

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Jeu d'ombres, de reflets, de lumière, le spectacle est total.

    Miroir, mon beau miroir (1)

     

    Voilà, nous sommes à mi-chemin de notre promenade,  le reste ce sera  pour demain.   


    8 commentaires
  • Dernière partie de mon voyage à Barbizon. Cette fois-ci ce sera plus bucolique. En  hommage ans doute  à  Jean-François Millet artiste-peintre réaliste, pastelliste, graveur et dessinateur français du XIXe siècle, l’un des fondateurs de l’école de Barbizon. Il est particulièrement célèbre pour ses scènes champêtres et de la paysannerie réalistes.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    De "charmantes" maisons composent une partie du bourg.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Derrière l'ange évoqué dand  le reportage n°2 , se trouve  un arbre. J'aurais pu le laisser dans son jus mais j'ai pensé qu'ainsi, il  serait plus raccord avec la sculpture.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Mais il y a aussi des couleurs dans ce village, surtout au printemps.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Est-ce d'ici que vient l'expression : "se mettre au vert" ?

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Fermons la fenêtre et laissons les volets clos
    A quoi bon se lever
    Ce matin n'ouvrons pas les rideaux...

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

     Un village sans chat n'existe pas. Et celui ressemble comme deux gouttes d'eau au mien. J'ai  bien cru qu'il avait fait 500 km pour me retrouver...

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Dans un village de peintres, jouons avec les couleurs...

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Et pour finir je vous adresse, façon carte postale, une vue de la rue principale de Barbizon, célèbre pour son école....de  peinture.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

     

    Et merci de m'avoir accompagné durant mon voyage. A bientôt.

     


    9 commentaires
  • Je  me suis amusé en  lisant les commentaires  sur  le sujet Barbizon, du bon et du moins bon... (1) .  Surprenant ces réflexions tenant soit à l'art "moderne",  soit  à la peinture dite "école de Barbizon"... La querelle des Anciens et des Modernes, toutes proportions gardées. Je vous invite néanmoins à me suivre dans les rues de ce  petit bourg, quand même pittoresque.

     Alors, on pousse la porte?

    Barbizon,  du  bon et moins bon... (2)

    Derrière de hauts  murs et souvent  de  hautes  portes, se cachent des  petits trésors,  véritables havres de  paix.

    Barbizon,  du  bon et moins bon... (2)

    Personnellement,  je peux comprendre que ce village ait attiré les peintres.

    Barbizon,  du  bon et moins bon... (2)

    Une rose qui semble éclipser le reste de la photo (traitement LR5) 

    Barbizon,  du  bon et moins bon... (2)

    Et en plein centre du village,  cette composition (?). Peu  à  peu  la peinture semble  perdre du terrain. Et dans les galeries  les "oeuvres" exposées sont  un contre-pied totale de ce que fut l'art à Barbizon au début du siècle dernier... Millet est bien  mort...

    Barbizon,  du  bon et moins bon... (2)

    Une  vue de  profil  pour tenter d'expliciter cette sculpture. Un ange en cage... quelle idée !

    Barbizon,  du  bon et moins bon... (2)

    Heureusement, certaines bâtisses rappellent par leur aspect sciemment entretenu,  le côté ancien du village, du temps où...

    Barbizon,  du  bon et moins bon... (2)

    Mais le commerce de l'art  ses limites...

    Barbizon,  du  bon et moins bon... (2)

    Presque une image du passé. Enfin, un jour elle le sera...

    Barbizon,  du  bon et moins bon... (2)

     

    A bientôt pour une suite plus verdoyante.


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique