• Voir le pays du matin calme
    Aller
     pêcher au cormoran
    Et
     m'enivrer de vin de palme
    En
     écoutant chanter le vent.

     
    Syracuse (1962) (Interprété par Henri Salvador)


    Bon, en fait je suis à Strasbourg, bien loin de ces  pays orientaux décrits par Henri  Salvador. L'environnement n'est pas fait de cerisiers en fleurs, mais de grues, de hangars, de silos,etc. Je suis au port du Rhin.

    Tout à ma quête de photos de trains, je n'ai d'abord pas remarqué ce volatile venu se poser sur un immense réverbère au-dessus des écluses voisines. 

    Je me suis aperçu peu après de sa  présence. J'ai tout de suite reconnu un cormoran, lequel faisait sécher ses ailes au soleil.

    Mais je n'avais pas équipé mon appareil d'un zoom. Trop loin pour le photographier. Il m'a fallu faire la manip en espérant que cet énergumène reste en place et surtout dans cette pose.

    On dit que les cormorans sont intelligents, à tel point qu'ils reconnaissent les voitures des pisciculteurs et évitent de s'aventurer dans les parages. Le mien devait être en mal de redorer le blason familial. Il est resté ainsi le temps que je modifie l'objectif et que je lui tire le portrait...

    Puis  il a quitté la pose. Moi je l'ai quitté des yeux un instant, le temps pour lui de disparaître en quête de nourriture dans le Rhin tout proche...

     Toutes ces photos ont été réalisées au 300 mm, à main levée, puis croppées (agrandies). 


    9 commentaires
  •   

    Après avoir remonté le cours du Dard, on butte sur les cascades de Baume les Messieurs. Site naturel très prisé des touristes, il s'impose à tous photographes. Je m'y suis donc collé encore une fois.

    Une douche naturelle

    Pour une fois, il y a avait un peu plus d'eau que d'habitude, mais ne se sont pas encore des grandes quantirés

    Une douche naturelle

    La difficulté du photographe est de ne pas se focaliser sur la cascade en son entier. Il faut chercher les détails, trouver ce qui peut accrocher l'oeil.

    Une douche naturelle

    On peut également varier les vitesses de prises de vue, comme ici et obtenir des cascades de lait...

    Une douche naturelle

    Certains apprécient cette façon de restituer les cascades...

    Une douche naturelle

    J'avoue qu'à petites doses,  cela passe encore. L'effet est garanti

    Une douche naturelle

    Voici à présent la cascade dans son intégralité au 1/125 de seconde.

    Une douche naturelle

    et la même bien sûr, au 1/8 de seconde. Je vous  laisse  libre  de choisir. Moi, mon choix est fait.

    Une douche naturelle

    Et une vue où la cascade perd de sa majesté, car elle est ancrée au pied des falaises de Baume, d'où sort toute cette eau...

    Une douche naturelle

    Enfin, une autre difficulté pour le photographe, est d'être là quand il y a du soleil. Le site est tellement encaissé, que les moments où le soleil peut apporter un peu de lumière, sont rares. 

    Une douche naturelle

    Voilà pour ce retour "aux sources"...

    A bientôt.


    9 commentaires
  •   

    Pour débuter notre promenade au fil de l'eau, un coup d'oeil sur Château-Chalon, un site immanquable dans la région.

    Le long de la rivière - 1

    Toujours Château-Chalon, mais vu des bords de Seille  à Nevy

    Le long de la rivière - 1

    L'eau court, bondit et file au loin...

    Le long de la rivière - 1

    Les vieux ponts de pierre jalonnent les cours d'eau de la région et même dans l'ombre, il s'en dégage une certaine poésie.

    Le long de la rivière - 1

    Ici, nous avons quitté la Seille pour longer son affluent le Dard, qui descent des grottes de Baume les Messieurs.

    Le long de la rivière - 1

    Encore un charmant pont de pierres.

    Le long de la rivière - 1

    Il offre une belle perspective vers les hauteurs

    Le long de la rivière - 1

    Nous sommes à présent à l'entrée du bas vilage de Baume les Messieurs avec son joli pont à double arche.

    Le long de la rivière - 1

    Le gel est déjà passé par là. Dans quelques temps, ces feuilles finiront dans l'eau...

    Le long de la rivière - 1

    Mais pas nous, même si nous allons poursuivre vers l'origine de cette eau... les cascades de Baume. 


    9 commentaires
  • De l'eau comme s'il en tombait...  Mes pas m'ont conduit vers une célèbre cascade que j'ai déjà maintes fois montrée. 

    Petites vacances- 3

    A demain, je serai de retour.


    6 commentaires
  • Bloc en pause. Parution automatique.

    L'eau m'accompagnera pendant mes trois reportages à venir, à mon retour :

    Petites vacances -2

     

     

     


    1 commentaire
  • Je m'absente pour trois jours. Je mets donc ce blog en pause. Mais  je programme la parution automatique de photos qui comme ce soir, préfigureront mes prochains reportages...

     

    Une vue de Château-Chalon. Je n'irai pas cette fois-ci mais c'est pour situer la région de mes prochains reportages :

    Petites vacances   - 1

    Alors à bientôt.


    4 commentaires
  •   

    29 octobre 2012. Je dois me rendre dans plusieurs villages des environs situés dans le vignoble jurassien (le Revermont). Cette fois-ci, je n'oublie pas de prendre mon appareil photo. Et voici le résultat de ma quête tout au long de ma route.

    Après les gelées des derniers jours, il faut vite  profiter des  feuilles encore présentes dans la nature, car d'ici peu, elles ne seront plus que souvenirs:

    Tant qu'il y a des feuilles...

    La nature nous offre parfois un bel échantillon de teintes, de nuances et de couleurs, qu'un peintre impressionniste ne renierait pas.

    Tant qu'il y a des feuilles...

     Plus guère de pèlerins à présent pour venir prier ici, mais l'endroit conserve son charme :

    Tant qu'il y a des feuilles...

    Sur les coteaux environnants, les hommes dans les vignes s'activent à nettoyer...

    Tant qu'il y a des feuilles...

    La géométrie des vignes compose une trame où l'oeil parfois se perd...

    Tant qu'il y a des feuilles...

     Hier, l'endroit était couvert de neige. Quand même étonnant de voir une végétation encore verte cotoyer la neige...

    Tant qu'il y a des feuilles...

    Je quitte Château-Chalon et je découvre un Jurassien, sans doute impatient de faire du ski de fond... Pour l'heure, il s'entretient en pratiquant du ski à roulettes...

    Tant qu'il y a des feuilles...

    Plus de touristes pour pique-niquer avec la rivière en contre-bas. Et les les marronniers  se déplument lentement :

     Tant qu'il y a des feuilles...

    Pourtant l'endroit reste charmant avec les falaises dans le fond, dans le plus pur style jurassique.

    Tant qu'il y a des feuilles... 

    Pour cette vache, l'herbe semble meilleure de l'autre côté de la clôture :

    Tant qu'il y a des feuilles...

    Une vache montbéliarde (la même que précédemment) et le vignoble : une grande partie du trésor touristique jurassien. 

    Tant qu'il y a des feuilles... 

    Enfin, retour chez moi,  alors que le soleil s'en va. Mais pour le cheval comtois, autre figure emblématique de la région, qu'importe, tant qu'il y a de l'herbe, il broute...

    Tant qu'il y a des feuilles...

    Puis-je apporter une fin à ce reportage, j'en doute. Et je préfère vous laisser sur votre faim.

    Mais que ma région est belle...


    6 commentaires
  •   

    Aujourd'hui je me suis rendu dans un village voisin de chez moi. Et pour une fois,  je n'avais pris pas pris mon appareil photo. Regrettable erreur .

    Mais revenons à jeudi, dans un parc de Lons le Saunier, où là non plus, je n'avais pas mon appareil photo... Vers 10h00, le soleil peine encore à éclairer les arbres mordorés :

    De l'automne à l'hiver

    Puis vers midi, c'est l'été indien :

    De l'automne à l'hiver

    Par contre en ce dimanche après-midi, le temps est tout autre alors que je me rends vers St Lothain. Sur les hauteurs, on est juste en moyenne à 430m, la neige est arrivée... :

    De l'automne à l'hiver

     Et depuis  l'église de St Lothain, voici le panorama :

    De l'automne à l'hiver

    Il ya des moments où on s'en veut de ne pas avoir l'APN avec soi... Heureusement, mon portable ( * ) m'a dépanné, mais j'aurais quand même préféré avoir mon appareil photo avec moi. 

     

    ( * ) Sony Xperia T - 13 Mpx,

     


    6 commentaires
  •   

    Juste deux photos ce soir... et il risque d'en être ainsi quelque temps. D'une part parce que mes occupations du moment, ne me laissent guère de temps pour faire de la photo. Et qu'ensuite, j'ai épuisé ce que  honnêtement je peux vous présenter, en matière de qualité.

    Alors il est temps de souffler et d'aller s'asseoir sur ce banc qui est là. Malheureusement, il est derrière une grille...

    Un banc

    Mais la magie de la photo autorise néanmoins de s'en approcher...

    Un banc

    Oh , il n'y a pas de trucage ou emploi de photo quelque chose. Il m'a suffit de glisser mon objectif entre les barreaux. Il y avait la place... Et voilà...

    Alors à demain, si je trouve quelques photos potables...


    6 commentaires
  •   

    Je vous propose aujourd'hui, des photos réalisées dans le cadre d'une manifestation de remerciement des bénévoles  et autres participants aux Déboussolades de Lons (Théâtre de rue). Le Conseil Général du Jura avait mis sur pied une exposition avec notamment, les photos réalisées à cette occasion par Thierry Laroche, que j'avais d'ailleurs cotoyé  pendant ces événements.

    Je me suis servi de ses photos, comme fond pour les miennes. Merci  à toi Thierry, de m'avoir autorisé à publier ce  petit travail, dans lequel, le tien est omniprésent.

    Aussi j'invite les curieux à se rendre sur ton site pour mieux se rendre compte de ta maîtrise du N&B.

    C'est par là  : ---------------------------> http://www.thierrylaroche-photographe.com/thierry-laroche-photographe

     

    Quant à moi, c'est bien modestement que  je vous livre mes essais...    

     Tout d'abord, on prend le temps de s'installer...

    Reflets en N&B

    Puis  on déambule à travers les allées, à la découverte de l'univers de Thierry Laroche, auquel se mêlent des reflets divers. 

    Reflets en N&B

    Ses photos semblent irréelles, comme accrochées aux cimaises végétales, dans la rue.

    Reflets en N&B

    L'artiste jongle avec le feu sans être troublé par les spots lumineux.

    Reflets en N&B

    Petite entorse au N&B de cette série.  Ici, les reflets rouges se sont mêlés au jeu des acteurs... Mais la photo de Thierry est bien entièrement en N&B...

    Reflets en N&B

    Un peu déboussolés, c'est normal c'était le thème du festival...

    Reflets en N&B

    Mais je manque à tous mes devoirs, je ne vous ai pas présenté Thierry. Alors le voilà, l'homme au bras nu...

    Reflets en N&B

    Encore un grand merci à toi Thierry et chapeau pour ton travail.

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique