• 14 juillet 2019 : Une petite sortie l'an passé (déjà...) à Château-Chalon, cité de caractère Bourgogne - Franche-Comté, l'un des plus beaux villages de France mais aussi cité du Vin Jaune. Alors petite visite non guidée en sortant des pas des touristes.

    -=-=-=-

    Château-Chalon - Loin du côté touriste...

    Vestiges du donjon, en fait l’une des quatre tourelles d’angle rondes du château du 13e siècle. Malgré des murs de 2 mètres d’épaisseur, un fossé de 15 mètre de large, la présence d’un gouverneur et de troupes, l’ancienne forteresse a cédé devant l’artillerie d’Henri IV en 1595.

    -=-=-=-

    Château-Chalon - Loin du côté touriste...

    C'est un miracle que ce pan de mur soit encore debout ( mais il est étayé...)

    -=-=-=-

    Château-Chalon - Loin du côté touriste...

    Mon bonheur en venant ici, c'est d'admirer les roses trémières.

    -=-=-=-

    Château-Chalon - Loin du côté touriste...

    Un passé révolu. Vraie ou fausse peau de renard, à gauche ?

    -=-=-=-

    Château-Chalon - Loin du côté touriste...

    Château-Chalon berceau de Pinocchio? Cyrano en serait  jaloux, paraît-il !

    -=-=-=-

    Château-Chalon - Loin du côté touriste...

    Maison restaurée qui a gardé son cachet typique et toujours ces roses trémières, lancées à l'assaut du ciel.

    -=-=-=-

    Château-Chalon - Loin du côté touriste...

    La petite chapelle, dont la cloche ne sonne plus, veille sur le vignoble si précieux de Château-Chalon

    -=-=-=-

    Si je n'ai pas présenté les autres sites du village, les panoramas, etc, c'est peut-être tout simplement pour vous donner l'envie de les  découvrir par vous même...

    -=-=-=-

    À bientôt.


    6 commentaires
  • Sellières, 21 mai 2020 : Ma promenade photographique à deux pas de chez moi, se termine. Quelques jolies choses à voir, de quoi se dire que j'habite dans un endroit quand même plaisant.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 2 et fin -

    Par une trouée dans la haie, une meule de foin, fraîchement roulée, interpelle mon regard

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 2 et fin -

    Par contre, ici, il est dommage que ces déchets verts, viennent gâcher le paysage. D'où viennent-ils, mystère! 

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 2 et fin -

    Je traverse, par un chemin d'association foncière, les vergers de Sellières.     à voir ici

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 2 et fin -

     

    Tout au long de ma promenade, j'aurai pu constater combien les pommes, en dépit du gel du mois d'avril, sont déjà bien là.

     

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 2 et fin -

    En voyant cette photo sur mon écran, j'ai eu l'impression de découvrir un chromo, image lithographique en couleurs, technique très en vogue à la fin du XIXe siècle.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 2 et fin -

    Partage de l'espace...

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 2 et fin -

    Et encore de superbes roses dans leur écrin de verdure.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 2 et fin -

    C'est sur cette image qui semble surgie d'un autre temps, que je vous laisse pour quelques jours. Histoire d'aller faire de la photographie d'un ailleurs que chez moi, du côté de la Grande Bleue.

    -=-=-=-

     À bientôt. Portez-vous bien.

    -=-=-=-

     


    10 commentaires
  • Sellières le 24 mai 2020 : Faire le tour du quartier et fixer sur la carte mémoire quelques photos marquantes de ce printemps ensoleillé, pas d'autre but à cette sortie aérée.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    Trois couleurs...

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    Au-dessus de la haie, le sorbier (enfin je crois) lance ses fleurs blanches. Encore un peu de temps et les oiseaux se régaleront.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    L'églantier a supplanté l'arbre mais l'ensemble offre une ombre protectrice.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    Les foins sont faits. Il faut dire qu'avec la chaleur qu'il a fait, il ne fallait pas attendre.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    Dans  le talus, non loin des pommiers, le séneçon prend ses aises.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    Mais il n'est pas le seul... (Plante  non identifiée)

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    Toujours le même talus, mais changement de couleur avec le mauve pâle.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    Les travailleuses sont bien présentes mais combien remuantes.  Pas facile pour la photo quand on est un peu loin et sans le tél... Reste l'agrandissement.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    Un peu plus loin, le champ a été ensemencé et les plantes commencent à prendre leurs aises.

    -=-=-=-

    A deux pas de chez moi - 1 -

    Ici quelques marguerites saluent mon passage. Alors une photo en guise de remerciement.

    -=-=-=-

     À bientôt pour suite un peu plus colorée... 

     


    7 commentaires
  • 17 mai 2020 : Troisième partie de mon petit périple dans le Haut Jura. Nous sommes à une altitude moyenne de 1250m.

    -=-=-=-

    Le  vert du Haut Jura - 3 et fin  -

    Toujours dans les alentours de la Pesse. Les prés ruissellent de vert parsemé de mille fleurs.

    -=-=-=-

    Le  vert du Haut Jura - 3 et fin  -

    Ici, les narcisses ont gagné du terrain.

    -=-=-=-

    Le  vert du Haut Jura - 3 et fin  -

    En se penchant, on fait des photos au ras des ... narcisses.

    -=-=-=-

    Le  vert du Haut Jura - 3 et fin  -

    Quel sentiment de liberté. On y respire un air pur parfumé de senteurs florales.

    -=-=-=-

    Le  vert du Haut Jura - 3 et fin  -

    De grosses bâtisses, des fermes, sont réparties ici et là marquant le côté pastoral du Haut Jura.

    -=-=-=-

    Le  vert du Haut Jura - 3 et fin  -

    Pas de haute montagne aux cimes en aiguille dans  la région, mais des vallonnements aux courbes agréables à l’œil.

     -=-=-=-

    Le  vert du Haut Jura - 3 et fin  -

    Et puis en fin de voyage, de paisibles montbéliardes avec clarines et leurs cornes. Un vrai bonheur devenu rare de nos jours.

    -=-=-=-

    Le  vert du Haut Jura - 3 et fin  -

    Et une dernière photo d'une partie d'un troupeau bien placide et qui ponctue une bien agréable sortie

    -=-=-=-

    À bientôt et en espérant vous avoir fait passer un agréable moment au travers de ma région d'adoption.


    5 commentaires
  • 17 mai 2020 : Avec ses lacs, le vert est une des couleurs mise en avant pour le tourisme d'été dans le Jura. Et ce n'est pas une faute de goût.

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura - 2 -

    Mai tout ce vert se conjugue au printemps avec une nature colorée et en cette saison, c'est l'éclosion des narcisses.

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura - 2 -

    Ce sont les premiers. Ils apparaissent par petites taches avant de se répandre sur toute la prairie dans quelques jours. 

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura - 2 -

    Paysage typique du Haut Jura où les troupeaux de montbéliardes viendront se repaître dans peu de temps.

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura - 2 -

    La route me mène à présent du côté de La Pesse. Ici, une zone humide se couvre d'une multitude de petites fleurs. 

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura - 2 -

    Parmi toutes ces fleurs, on peut trouver le joli géranium des bois. 

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura - 2 -

    ou encore la renoncule à fleurs de platane

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura - 2 -

    Si graciles, elles méritaient bien un gros plan, petites taches blanches sur le vert du Jura.

    -=-=-=-

    À suivre et à bientôt.

    -=-=-=-


    4 commentaires
  • 17 mai 2020 : On sort du confinement et direction le Haut Jura. Loin de la foule, on peut profiter de ce printemps verdoyant à souhait.

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura  - 1 -

    Du côté des Bouchoux, l'évasion est totale et l'image correspond tout-à-fait à ce que j'attendais du paysage jurassien. Même si je le connais bien, c'est chaque fois un émerveillement.

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura  - 1 -

    Les prairies regorgent d'une multitude de petites fleurs.

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura  - 1 -

    Difficile de résister à l'envie de les photographier. 

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura  - 1 -

    Que de vert, mais surtout un assemblage extraordinaire de nuances de verts.  

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura  - 1 -

    Pour une fois, il ne s'agit pas de montbéliardes, mais qui s'en plaindrait?

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura  - 1 -

    Je pencherais pour des Salers, célèbre race du Massif Centrale, donc facilement adaptable dans le Jura. Mais dans le domaine, mes connaissances sont limitées.

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura  - 1 -

    Et toujours partout, des fleurs.

    -=-=-=-

    Le vert du Haut Jura  - 1 -

    Après un changement de coin, découverte d'un petit paradis tapissé de jaune. Petites renoncules et pissenlits, mais pas que, se partagent le tapis vert. 

    Ce sera ma surprise pour demain.

    -=-=-=-

    À bientôt donc.


    5 commentaires
  • 10 juillet 2019 : Le Jura est un département vert. Mais c'est aussi un département qui recèlent de nombreux lacs.Voici un tout petit aperçu de deux d'entre eux.

    -=-=-=-

    Deux perles du Jura.

    Lac du Val,  petit lac glaciaire, à 520 m d'altitude, au débouché du Hérisson qui quelques km en amont, a dévalé la montagne à raison de 31 sauts et 7 cascades. 

    -=-=-=-

    Deux perles du Jura.

    Ce  lac comme d'autres dans la région est un paradis pour les pêcheurs.

    -=-=-=-

    Deux perles du Jura.

    Enchâssé entre les montagnes, le lac offre un lieu d'apaisement et de grande sérénité, d'autant qu'aucune activité sportive n'y est tolérée, ni même la pratique de la navigation à  moteur. 

    -=-=-=-

    Deux perles du Jura.

    Une autre perle du Jura,  le lac de l'Abbaye, situé à près de 900 mètres d’altitude, à la limite du Haut-Jura, à 7 kilomètres au sud de Saint-Laurent-en-Grandvaux,

    -=-=-=-

    Deux perles du Jura.

    Des eaux limpides s'offrent au regard des randonneurs.

    -=-=-=-

    Deux perles du Jura.

    Ici, la pratique de sports nautiques doux et la baignade sont permis, mais on est loin d'y rencontrer la foule.

    -=-=-=-

    Deux perles du Jura.

    La nature, ici, mais comme ailleurs dans le Jura se développe sans contrainte en totale harmonie avec les paysages.

    -=-=-=-

    En espérant vous avoir donné envie de venir  faire un tour dans une région accueillante aux multiples visages.

    À bientôt.

     


    8 commentaires
  • 12 avril 2020 : La promenade autour de chez moi n'est pas désagréable et la campagne en cette saison est sympathique.  

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (4)

    Toujours pas de montbéliardes en vue. Au pire, je me contente d'une charolaise qui me toise du haut de la prairie.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (4)

    Du crin de cheval mais pas vu son propriétaire !

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (4)

    Petit jeu dans le contre-jour.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (4)

    Les vergers de pommiers couvrent la colline, tandis que les pissenlits ont envahi les champs.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (4)

    À l'ombre de la haie, un massif de stellaires s'étale paresseusement.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (4)

    Tandis que la véronique petit chêne attire mon regard par ses tendres couleurs.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (4)

    Mais c'est déjà la fin de ma promenade, à une centaine de mètres de chez moi et devant l'une des dernières fontaines encore debout au village, mais hélas plus  fonctionnelles.

    -=-=-=-

    À bientôt et limitez vos déplacements.

    -=-=-=-


    4 commentaires
  • 05 avril 2020 : Ma promenade autorisée dans le cadre du confinement se poursuit autour de mon petit village.

    Je peux facilement respecter la norme imposée des 1 km.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (2)

    Précédemment, on s'était quitté au bord de la Brenne. On la retrouve ici, passant sous un vieux pont de bois.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (2)

    Dans le sous-bois, le long du sentier, la petite pervenche tente une sortie.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (2)

    Dans les près, les arbres fruitiers explosent sous l'épanouissement de leurs fleurs.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (2)

    Pour d'autres, hélas c'est la fin. La récente tempête a eu raison de sa fragilité.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (2)

    Encore une belle prairie qui n'attend plus qu'un troupeau de vaches vienne y paître.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (2)

    Et les vaches et génisses ne sont pas loin, profitant de l'herbe grasse et du soleil.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (2)

    Et que serait un printemps sans les coucous?

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (2)

    Et puis les premières pivoines vues dans le jardin d'un particulier. Pas de doute, le printemps est bien arrivé.

    -=-=-=-

    Sellières - 60 minutes au soleil (2)

    Et  pour couronner  le tout,  la  lune rose .

    -=-=-=-

    À bientôt. Et attention à vous.


    4 commentaires
  • 5 janvier 2020 : Je continue ma promenade autour de chez moi.

    -=-=-=-

    Sellières - À deux pas de la maison (2 et fin)

    Une dernière image symbolique dans les vergers : la pomme de la tentation.

    -=-=-=-

    Sellières - À deux pas de la maison (2 et fin)

    Un petit jeu que j'adore : jouer à cache-cache avec le soleil.

    -=-=-=-

    Sellières - À deux pas de la maison (2 et fin)

     Et dans le même ordre d'idée, mais sans l'ombre d'un quelconque arbre.

    -=-=-=-

    Sellières - À deux pas de la maison (2 et fin)

    Et puis là-haut, ce qui me semble être une buse. Trop loin,même avec un 70 x 300. Le temps de faire la photo et hop disparu l'oiseau ...

    En fait l'oiseau était un petit faucon crécerelle. Merci à Pascale MD pour  l’identification.

    -=-=-=-

    Sellières - À deux pas de la maison (2 et fin)

    Comme cela fait du bien de profiter des rayons de soleil

    -=-=-=-

    Sellières - À deux pas de la maison (2 et fin)

     Et ce n'est pas celui-ci, dans une autre pâture, qui dira le contraire.

    -=-=-=-

    Sellières - À deux pas de la maison (2 et fin)

    Un endroit que j'aime bien tant il est épuré, surtout en cette saison..

    -=-=-=-

    Sellières - À deux pas de la maison (2 et fin)

    Et je n'ai pas résisté à le traiter façon monochrome.

    -=-=-=-

    Sellières - À deux pas de la maison (2 et fin)

      Fin du voyage ou presque pour moi. Mais pas pour la Brenne qui va continuer son chemin.

    -=-=-=-

     

    -=-=-=-


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique