• Par endroits, les coquelicots s'immiscent dans les parterres verts des plantes céréalières.

    C'est peut être à cela que l'on reconnaît la culture raisonnée, je ne parle pas de bio,  de la culture industrielle.

    Mais cela donne l'occasion de faire des photos.

    -=-=-=-

    Du rouge dans le vert.

    Je suis à Villevieux (39). Ici, coquelicots et colzas vivent en harmonie dans les blés (?)

    -=-=-=-

    Du rouge dans le vert.

    Le ciel lui aussi apporte une belle palette de nuances.

    -=-=-=-

    Du rouge dans le vert.

    Le rouge parsème le vert, mais sans excès.

    Du rouge dans le vert.

    Les premiers contreforts des coteaux du Jura offrent une excellente toile de fond.

    -=-=-=-

    Du rouge dans le vert.

    Avec ce petit traitement photographique, les coquelicots apparaissent comme dans un champ de lames d'acier...

    -=-=-=-

    Du rouge dans le vert.

    En bordure du champ, le jaune des renoncules ou boutons d'or, tranche avec le vert des épis.  

    -=-=-=-

    Du rouge dans le vert.

     Trop loin dans le champ et ne voulant pas fouler ce dernier,  j'use du téléobjectif.

    Heureusement qu'il n'y a pas de vent et en plus je n'ai pas mon trépied.

    -=-=-=-

    Du rouge dans le vert.

    Comme il paraît bien seul ...

    -=-=-=-

    Du rouge dans le vert.

     On le dirait fabriqué dans du papier crépon...

    -=-=-=-

    Du rouge dans le vert.

    Et une dernière photo, juste pour le plaisir.

    -=-=-=-

    A bientôt


    5 commentaires
  • Derrière chez moi, savez -vous quoi qui n'y a, derrière chez moi ...

    Comme dans la chanson, derrière chez moi il  y a ...

    -=-=-=-

    Derrière chez moi.

    Il y a des arbres, un petit mur.

    -=-=-=-

    Derrière chez moi.

    Encore des arbres et encore un petit mur.

    -=-=-=-

    Derrière chez moi.

    Derrière chez moi,  il  y aussi mon pêcher !

    -=-=-=-

    Derrière chez moi.

    Derrière chez  moi, il y a la nature à l'état pur.

    -=-=-=-

     A bientôt.

    -=-=-=-


    6 commentaires
  • Petite suite et fin de ma sortie en bord de Seille du 11 mars, avec un petit coucou à Luce... et la prochaine fois je surveillerai les bancs. wink2

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Une dernière image depuis Arlay,  avant de continuer à descendre le cours de la rivière .

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Je suis à présent à Ruffey sur Seille. Le lit de la rivière est entrecoupé par endroits de petits ressauts, créant des  effets de vague .

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Sous le vieux  pont, baigné de soleil, l'eau file.  

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Les piles du pont cassent la vigueur de l'eau. 

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Pour mieux rebondir plus loin en vagues d'écume blanche.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Courbes, contre-courbes sont sans cesse en mouvement.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Et  le soleil s'amuse des remous tout en plongeant au coeur de la rivière...

    -=-=-=-

    A  bientôt 


    8 commentaires
  • 11 mars 2017, ouverture de la pêche. Je dois aller sur le terrain pour mon journal. 

    Direction la Seille à Arlay et Ruffey.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Battons le fer pendant qu'il est chaud.

    Alors on  poste un pêcheur en guise d'introduction au sujet.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    A Arlay, le parcours de la rivière se veut plus rapide.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Un petit barrage coupe la rivière et lui permet de retrouver un cours plus sauvage. Il y en aura d'autres sur quelques kilomètres.

    =-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Tiens, un  pêcheur.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Changement de coin et d'allure, mais toujours à Arlay. Mais là aussi un pêcheur . Les jours précédents ont été pluvieux et cela se voit.  

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    D'ordinaire, on découvre aisément le lit de la rivière. Et mon pêcheur est toujours là. Vous l'avez vu?

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Vue sous un autre angle de ce petit coin de la Seille dont les eaux proviennent en grande partie de la cascade de Baume les Messieurs.

     -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Un petit détail de toute cette masse d'eau qui s'écoule.

    -=-=-=-

    La suite demain,  peut être.

     


    8 commentaires
  • Avant que l'hiver ne soit présent, quelques photos d'un automne où le temps aurait été bien humide...

    -=-=-=-

    Pauvres  pommes

    Elles n'auront même pas eu la chance de finir en compote.

    -=-=-=-

    Massette

    La  massette et quelques  feuilles donnent la touche automnale.

    -=-=-=-

    Résistance

    Elle est bien seule,  va finir par se  flétrir et puis choir...

    -=-=-=-

    Rideau d'or.

    Depuis que  j'ai pris cette photo, gros à parier que le vent de ces derniers jours en a effeuillé  plus d'un...

    -=-=-=-

    Dos à dos

    Duel de  primaire...


    5 commentaires
  • Courant septembre, la chaleur était encore bien présente, incitant à la promenade et à l'observation de la nature.

    -=-=-=-=-

    Petite histoire sans paroles. 

    -=-=-=-=-

    La fleur et  l'abeille

    -=-=-=-=-

    La fleur et  l'abeille

    -=-=-=-=-

    La fleur et  l'abeille

    -=-=-=-=-

    La fleur et  l'abeille

    -=-=-=-=-

    La fleur et  l'abeille

    -=-=-=-=-

    La fleur et  l'abeille

    -=-=-=-=-

    La fleur et  l'abeille

    -=-=-=-=-

     Chargée de pollen, l'abeille s'en est donné à coeur joie.

    -=-=-=-=-

    A bientôt.


    7 commentaires
  • Début septembre,  fête des plantes et des fleurs au château d'Arlay. Quelques souvenirs pour faire durer l'été...

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Pour cette première photo, retour aux cartes  postales? Façon siècle dernier . 

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Allez soyons sérieux, les roses n'attendent que moi , enfin surtout les acheteurs.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    J'aurais voulu associer les couleurs de ces roses à leur langage. Mais les couleurs sont tellement variées, que je ne suis pas sûr qu'elles correspondent à ce qu'elles sont censées exprimer.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Est-ce un blanc, un jaune pâle? Je ne voudrais pas commettre d'impair.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

     Une rose rose. Oui, il fallait bien cela dans la collection.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Toute ourlée, aux multiples teintes... Du coup, elle doit exprimer de multiples amours.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Un coin pour les amoureux... Mais pas pour notre oiseau qui me paraît bien seul,  face à son reflet!

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Et pour finir, une vision du château d'Arlay, cadre sympathique de cette manifestation grâce à l'amabilité de son propriétaire, Alain de Laguiche.

    -=-=-=-

     


    6 commentaires
  • 27 juillet. Petite visite chez mes amies du gite Fougère et de la Bulle à Parfums, à Darbonay.

    Le  jardin est toujours aussi extraordinaire sinon extravagant... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

     Comment commenter chaque photo, surtout quand comme moi, on est incapable de retenir le nom des fleurs...?

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Mais est-ce important? Je ne fais pas dans la vulgarisation. Je me contente de mettre en avant ce qui est beau... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Aérien, évanescent. Formes et couleurs composent ici un tableau attirant l'oeil.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Blancheur immaculée mais qui est pourtant foulée aux pattes par des insectes... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Plus près du sol, c'est une autre symphonie.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Un garde-manger ? Pourquoi pas?  D'ailleurs il y a des amateurs... un peu indisciplinés pour la pose.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Pour elle, il  faut vite profiter des dernières fleurs encore écloses mais qui ne vont pas tarder à faner.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Un blanc arrogant dans cette montagne de rouges... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Alors on oublie le blanc pour se concentrer sur ce subtil  mélange de rouge et de jaune.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Mais finalement, le blanc revient en force et avec grâce... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Vite on l’atténue ce blanc avec un peu de rosé...C 'est de saison!

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Et  l'on finit par ce délicat mélange que je ne cherche pas à définir, mais que j'admire.

    -=-=-=-

     A bientôt,  pour retrouver  la  Bretagne.

    Un  petit coup d'oeil chez Agnès Fougère  :  http://www.amiesenfranchecomte.com/maison-4-saisons/accueil.htm

     et 

    chez Tiphaine  :  http://www.bulle-a-parfums.fr/

     

     


    9 commentaires
  • La nature est proche de chez moi, à moins que ce ne soit moi qui soit proche d'elle, en matière de distance.
    Alors rien de plus simple que de faire un petit tour à la campagne et plus précisément à Sellières, dans le Jura.

    -=-=-=-=-

    100 m de chez moi

    "Home sweet home", "Mon chez moi". Bref, c'est, vous l'avez compris, l'endroit d'où je vous adresse ces quelques mots et photographies. 

    -=-=-=-=-

    100 m de chez moi

     L'église sans clocher est juste derrière chez moi. Le rêve de tout citadin qui veut habiter la campagne et faire interdire les cloches du village...

    -=-=-=-=-

    100 m de chez moi

    Et puis il y a la rivière, légèrement boueuse suite aux dernières précipitations importantes.

    -=-=-=-=-

    100 m de chez moi

    Petite image bucolique, sur fond de rivière. Certains  pour définir celui-ci parlent de bokeh. Certes, c'est le terme technique qui convient. Mais je trouve cela  pompeux, voir  présomptueux . Alors restons modeste. C'est peut être un beau fond, voilà tout. 

    -=-=-=-=-

    100 m de chez moi

    Quelques feuilles naissantes rappellent que la nature est toujours en évolution,

    -=-=-=-=-

    100 m de chez moi

    Comme des groseilles ou des mini-pommes... Mais je me garderai bien d'y goûter. Par contre pour l'opposition des couleurs, oui je garde..

    -=-=-=-=-

    100 m de chez moi

    Le petit chemin qui sent la noisette... 

    -=-=-=-=-

    100 m de chez moi

    Quel embrouillamini... Comme la nature peut être complexe parfois, mais certainement jamais sans raison.

    -=-=-=-=-

    100 m de chez moi

    Une  végétation luxuriante à travers laquelle on à parfois du mal à atteindre la rivière.

    -=-=-=-=-

    Voilà ce qu'il y a, entre autres, à peine 100 m de chez moi...


    10 commentaires
  • Le coquelicot est synonyme de beau temps, de chaleur... Oui mais il pleut ! Pas vraiment un temps à mettre un photographe dehors. Pourtant si. La preuve ... 

    -=-=-=-=-

    Les coquelicots s'enrhument

     Juste quelques photos malgré un temps pourri. Et les coquelicots font le gros dos.

    -=-=-=-=-

    Les coquelicots s'enrhument

    Des gouttes d'eau s'accrochent aux tiges tandis que d'autres en longs traits fins tombent au sol.

    -=-=-=-=-

    Les coquelicots s'enrhument

     Petite  variation en N&B & rouge ...

    -=-=-=-=-

    Les coquelicots s'enrhument

    Au  loin  j'ai cherché  la  lumière...

    -=-=-=-=-

    A bientôt


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique