• 18 août  2017  - J'ai quitté le bateau qui me ramenait de l'île Vierge. Et je m'attarde sur le port.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge - fin

    Un vert intense qui contraste avec le bleu du ciel

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge - fin

    Alors qu'ici, le bleu de la proue s'accorde avec le ciel.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge - fin

    Puis mon regard se porte vers ces goélands leucophées où se mêlent  jeunes et adultes.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge - fin

    Un petit coup de zoom pour mieux voir les taches brunâtres du plumage.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge - fin

    Mais ici, plus guère de taches sur le plumage hormis la tête et le poitrail : bientôt un goéland adulte.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge - fin

    Arrivée d'un nouveau membre dans la colonie.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge - fin

    Puis un autre survolant les bateaux de pêche, peut-être à la recherche d'une quelconque pitance... 

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge - fin

    Et enfin, une capture en  plein  vol...

    -=-=-=-

    A bientôt  - Kenavo

     

     


    7 commentaires
  • 18 août 2017  : C'est la fin de visite du  phare de l'île Vierge. Avec  le retour, c'est le moment de profiter de la mer et de la côte depuis  le  bateau qui nous ramène vers la terre ferme.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge

     

     Non je n'ai pas de drône et je n'ai pas survolé l'île. Ce n'est qu'une photo sur un panneau d'information qui permet de se  faire une idée plus précise de l'île.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge

    Assemblé par la main de l'homme ce cairn ou sculpté par la mEr?

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge

    Retour en mer. Toujours impressionnants ces bouillonnements.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge

     Au large, quelques îlots dont il vaut mieux ne pas e'approcher avec un bateau.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge

     L'embouchure de l'Aber Wrach est à droite  (tribord). Au centre, on distingue le phare de  l'île Wrach qui en marque l'entrée.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge

    Les aléas de la photo depuis une embarcation. C'est le risque de prendre quelques gouttes d'eau sur l'objectif. Mais c'est aussi ce qui fit le charme de cette photo.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - retour de l’île Vierge

    Le port de l'Aber Wrach est  face à nous. C'est la fin d'un beau voyage et  de nouveaux souvenirs pour plus tard..

     -=-=-=-

    À bientôt  - Kenavo.


    4 commentaires
  • 18 août 2017. J'ai pris pas mal de retard dans l'envoi de mes photos. Merci de m'excuser, mais elles restent de saison...

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Depuis la vedette qui nous emmène vers l'île Vierge, la silhouette du phare grandit au fur et à mesure.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Nous approchons du but. Le petit port n'est plus très loin. Le  gardien de l'entrée de l'Aber Vrac'h est là, me dominant de sa haute stature

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Moi, j'ai privilégié la vedette, d'autres sont venus à la force des bras, en kayak de  mer. Respect.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Petit jeu de parallaxe avec celui qui depuis 7 ans, me nargue depuis que je viens en vacances ici dans la  région. Le grand phare mesure 82, 50 m. C'est le plus haut d'Europe. Le petit blanc ne fait que 33 m. Seule sa corne de brume est activée par temps de brouillard.  

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

     Un gros plan sur le haut du phare. A droite, une tête dépasse, donnant l'échelle du phare.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

     Au pied du phare, c'est typiquement la lande bretonne que la mer vient recouvrir par moments.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Voilà, j'y suis. L'instant tant attendu est arrivé : 365 marches à gravir pour aller voir là-haut ce qu'il s'y passe.

    Le tour de granit est recouverte de 12 500 plaques d'opaline. J'avoue que pendant la montée, je ne m'y suis guère intéressé, préoccupé de garder mon souffle...

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Ça y est, le sommet est atteint. L'occasion de jeter un œil sur Plougerneau.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Autre plan légèrement décalé. L'embouchure de l'Aber Vrac'h est tout- à-fait à droite.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Aujourd’hui, les vagues étaient calmes. Je n'ose imaginer ce qui se passe lors des tempêtes.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Et dire qu'ici, des hommes ont vécu. Au milieu du XVe siècle, les frères mineurs cordeliers de l'Observance, fondèrent un monastère où ils restèrent une soixantaine d'année, avant de revenir sur la terre ferme. On peut les comprendre.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

    Souvenir d'un temps révolu, des enclos,  preuve de l'activité humaine.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - Enfin l'île Vierge.

     Il est temps à présent de redescendre. Un dernier regard de façon hélicoïdale sur ce géant des mers, construit par les hommes pour sauvegarder la vie des marins. 

    Et en grimpant jusqu'en haut,  je me suis senti plus près de ceux-ci.

    -=-=-=-

     A Bientôt  - Kenavo

     


    5 commentaires
  • 18 août 2017 : je vais enfin découvrir le phare de l'île Vierge , mais auparavant...

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

    Auparavant, il faut rejoindre le bateau. J'en profite pour faire quelques instantanés du port.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

    Quelques beaux bateaux sont à quai. Et leur gréement autorise des photos originales.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

    Aber Wrach est aussi, et encore, un port de pêche et une flottille de pêche subsiste.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

     Mais la plaisance comme partout, y a pris ces quartiers d'hiver, quand ce ne sont pas ceux d'été ...

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

     Ça y est, je suis à bord. On double les balises du chenal.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

    Dont celle, insubmersible..., de la Roche aux Moines

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

     Nous rattrapons bien vite un amoureux de la pêche en mer .

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

    Sur tribord, une ancienne maison de garde  (?).

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

    Notre pêcheur est toujours là. Tandis que le phare de l'île Vierge apparaît dans le fond. Mais pour l'atteindre, il faut faire le tour de nombreux îlots.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

     La preuve avec le phare de l'île Wrach et encore une maisonnette bien isolée sur un îlet.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - en route pour l’île Vierge

    Et pour finir cette série, un peu des remous et vagues produits par notre vedette qui prend de la vitesse pour affronter la houle de pleine mer.

    -=-=-=-

     A bientôt - Kenavo.

     


    4 commentaires
  • Journée consacrée au phare de l’île Vierge. Mais avant l'embarquement, il faut passer le temps. Alors un petit tour sur la côte du côté de l'Aber Vrac'h

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Je ne sais que dire devant ce paysage... hormis que j'aime !

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Le phare de  l'île Vierge est là-bas. On pourrait le croire posé sur la côte ... mais  il est bien en mer

     -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Un somptueux  mélange de  bleus et de  verts...

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Tiens une aigrette... 

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    La voici  en quête de pitance,  dans le vent.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Les pattes dans l'eau, l'oiseau est attentif au moindre signe qui  signifierait  repas.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Rien par  là,  je vais tenter ma chance ailleurs.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Quelle belle allure.

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Vraiment étonnante l'amplitude des pattes. Je comprends mieux comment un tel animal peut se tenir debout sur les algues... 

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Bon décidément, rien à manger ici. Je file ailleurs...

    -=-=-=-

    BZH 2017 - En attendant l'île Vierge.

    Et  pendant ce temps,  la navette de bateaux pour l'île Vierge, se poursuit. Mais mon tour va venir...

     -=-=-=-

    A bientôt - Kénavo

    =-=-=-


    4 commentaires
  • Depuis la côte du côté de Plougerneau, il  attire immanquablement le regard.

    Je ne m'attarderai pas aujourd'hui sur la description du phare de l'île Vierge. J'aurai l'occasion d'en reparler, et pour cause. 

    Je  vous  laisse regarder ce  géant, sans mettre mes commentaires, aujourd'hui. 

    -=-=-=-

    BZH - Un  phare au loin

    -=-=-=-

    BZH - Un  phare au loin

    -=-=-=-

    BZH - Un  phare au loin

    -=-=-=-

    BZH - Un  phare au loin

    -=-=-=-

    BZH - Un  phare au loin

    -=-=-=-

    BZH - Un  phare au loin

    -=-=-=-

    BZH - Un  phare au loin

    -=-=-=-

    BZH - Un  phare au loin

    -=-=-=-

     A bientôt  - Kenavo 

     

    -=-=-=-


    4 commentaires
  • 17 août 2017 : Au bout de la Bretagne... Mais il y a toujours un bout en Bretagne dès qu'on regarde la mer ...

    -=-=-=-

    BZH - Rochers et  mini-vagues

     Une image classique dans un petit port breton, ici à Penn Enez commune de Plougerneau

    -=-=-=-

    BZH - Rochers et  mini-vagues

    Du côté de Beg ar Spins (Plougerneau)

     Mon regard s'attache aux vagues, fasciné par leur mouvement incessant.

    -=-=-=-

    BZH - Rochers et  mini-vagues

    Et  puis le côté déchiqueté des rochers et leur amoncellement interrogent le curieux.

    -=-=-=-

    BZH - Rochers et  mini-vagues

    Toujours ce mouvement lancinant des  vagues qui à la fin, hypnotise.

    -=-=-=-

    BZH - Rochers et  mini-vagues

    Heureusement, par endroits, il y a des havres de paix.

    -=-=-=-

    BZH - Rochers et  mini-vagues

    Des endroits au calme pour les bateaux. Mais la nature rocheuse de la côte est toujours bien présente comme nous le rappelle les proéminences au loin.

    -=-=-=-

    BZH - Rochers et  mini-vagues

    Inévitablement, le large m'attire

    -=-=-=-

    BZH - Rochers et  mini-vagues

    Finalement, que ne suis-je un oiseau pour aller voir là-bas, au loin?  Fais comme l'oiseau .....

    -=-=-=

    Kenavo

    -=-=-=-


    5 commentaires
  • 17 août 2017 : Un temps gris au réveil. Mais en Bretagne, il en faut beaucoup plus plus rester au lit. Alors, en avant direction la mer, pardon ,la côte... du côté de Guisseny.  

    -=-=-=-

    BZH - Un temps pour réfléchir

    Ce temps maussade pousse à la réflexion.

    Alors, réflexion : Que l'homme paraît bien petit face aux éléments...

    -=-=-=-

    BZH - Un temps pour réfléchir

    Réflexion bis : 17 août, le 15 est déjà passé, c'est la fin de l'été?

    -=-=-=-

    BZH - Un temps pour réfléchir

    Réflexion encore : Un four à goémon. Peut-on imaginer la vie de ceux qui le servaient?

    -=-=-=-

    BZH - Un temps pour réfléchir

    Réflexion toujours : L'abri des goémoniers où ceux-ci passaient la nuit. A quoi pouvaient-ils réfléchir en attendant le lever du jour, signalé par l'extinction du phare de l'île Vierge?

    -=-=-=-

    BZH - Un temps pour réfléchir

    Nouvelle réflexion :  Comme il paraît si loin et si haut ce phare de l'île Vierge. Promis, je vais y aller.

    -=-=-=-

    BZH - Un temps pour réfléchir

    Réflexion en  mémoire de tous ceux qui ont  péri en mer.

    -=-=-=-

    BZH - Un temps pour réfléchir

    Réflexion sur la beauté d'une plante ballottée par les vents bretons et  mouillée par les embruns.

    -=-=-=-

    BZH - Un temps pour réfléchir

    Réflexion à partager :  Quand tout va par deux... 

    -=-=-=-

    A bientôt,  Kenavo ar wech all.

     


    8 commentaires
  • 16 août 2017 :Toujours à Camaret. 

    -=-=-=-

    BZH - Dans le gris de Camaret

    Un dernier regard, sur le chemin du retour, sur ces épaves. Le temps est à l'unisson du spectacle. Temps gris et crachin.

    -=-=-=-

    BZH - Dans le gris de Camaret

     Squelettes en partie démembré qui subissent les aléas météorologiques.

    -=-=-=-

    BZH - Dans le gris de Camaret

     A l’intérieur, le grand vide, le moteur n'est plus que l'ombre de lui-même...

    -=-=-=-

    BZH - Dans le gris de Camaret

    Pendant de temps, au large, certains éprouvent quelques difficultés à maintenir le cap.

    -=-=-=-

    BZH - Dans le gris de Camaret

    Un peu plus loin, le petit qui veut se faire aussi grand ... que le grand !

    -=-=-=-

    BZH - Dans le gris de Camaret

     

    Petite photo que je qualifierai de "marine", à  l'instar des toiles peintes... mais surtout parce que je n'ai pas d'idée de légende ...

    -=-=-=-

    BZH - Dans le gris de Camaret

    Avant de repartir, une vue du port de Camaret à marée basse. A revoir impérativement en août 2018.

    -=-=-=-

    A bientôt.  Kenavo

     


    5 commentaires
  • 16 août  : Au bout de la jetée du port de Camaret.

     Un lieu un peu particulier...

    -=-=-=-

    BZH - Les kerns de Camaret

    Avant de voir les cailloux de Camaret, un regard sur les défenses côtières datant de la dernière guerre, tandis qu'un vieux gréement file bon vent sous le crachin.

    -=-=-=-

    BZH - Les kerns de Camaret

    Voici ces fameux cailloux que je ne m'attendais pas à trouver ici. D'ordinaire, on les rencontre en montagne près d'un sommet ou d'un col... Ce sont des kerns.

    -=-=-=-

    BZH - Les kerns de Camaret

    Ici, les promeneurs ont joué avec l'équilibre. 

    -=-=-=-

    BZH - Les kerns de Camaret

    Plusieurs dizaines de mètres de la jetée en sont couverts...

    -=-=-=-

    BZH - Les kerns de Camaret

    Une photo que je garderai dans mes souvenirs... pour l'atmosphère qu'elle dégage, loin de la foule des touristes.

    -=-=-=-

    A bientôt  - Kenavo.


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique