• Avant-propos : 

    Lors de la Triennale d'Art du Jura,  j'ai eu l'occasion de me rendre dans la salle d'exposition de Jean Bernard Butin, à Baudin. Les toiles aux blancs différents, mais peut-on encore  parler de blancs... s'exposent sur des murs blanchis à la chaux. Ce  jour là, à l'occasion du vernissage, les invités se sont réunis dans cette salle, arrêtant leurs ombres sur les murs et les toiles. Ce sont ces moments que j'ai choisi d'immortaliser.

     Je n'ai pas retouché les photos, faites à main levée. Les cadrages sont d'origine et  j'ai  laissé  quelques éléments extérieurs, qui  permettent de  mieux  situer  les clichés. Enfin,  je  n'ai pas voulu  travailler en N&B,  même si la tentation était grande. Après quelques essais, je me suis aperçu que  les photos  perdaient  une certaine humanité,  pour ne pas dire de la chaleur.  

    Je vous livre donc ci-après les résultats, sans commentaires de ma part, vous laissant la libre interprétation des  photos... 

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    Des ombres aux tableaux

    ------------

    A bientôt... 

     

     


    11 commentaires
  • Poursuivons notre promenade sur le sable des plages de Bretagne. On respire l'iode,  on prend des embruns dans  la figure,  on  mange du sable aussi parfois mais on vit de l'air du  large...

    ---------------

    Bretagne 2014 - Du sable et de l'eau - 2

    Oiseaux et humains côte  à côte pour la même chose : se  nourrir. Mais si pour les uns, cela reste un plaisir, pour les autres c'est une nécessité.

    ----------------

    Bretagne 2014 - Du sable et de l'eau - 2

    Plage réservée...

    ---------------

    Bretagne 2014 - Du sable et de l'eau - 2

    Il y a eu l'écume des jours, mais a-t-on écrit sur l'écume de mer?

    ---------------

    Bretagne 2014 - Du sable et de l'eau - 2

    Y aurait-il des crocodiles en Bretagne, Vu de loin, c'est ce que j'ai pensé!

    ---------------

    Bretagne 2014 - Du sable et de l'eau - 2

    La vision de la Bretagne que je préfère...

    ---------------

    Bretagne 2014 - Du sable et de l'eau - 2

    Sable et varech, plus quelques bateaux à marée basse,  une autre image traditionnelle de la Bretagne.

    ---------------

    Bretagne 2014 - Du sable et de l'eau - 2

    Ce n'est peut être pas le paradis, mais qu'est ce que cela y ressemble... enfin je  pense!

    ---------------

    Bretagne 2014 - Du sable et de l'eau - 2

    Une telle image méritait bien un petit traitement particulier... alors  je ne me suis pas gêné.

    ---------------

    Bretagne 2014 - Du sable et de l'eau - 2

    Sous les  pavés, la plage, y disaient en  68... J'ai "fait" mai 68. Mais alors, on m'aurait menti à "l'insu de mon plein gré"?  parce que la plage, c'est ici qu'elle était...

    ---------------

    J'ai écrit un peu plus haut "image traditionnelle de la Bretagne". Le problème, c'est que tout là-bas est image traditionnelle, alors je vais continuer à vous les offrir dans les  jours  à venir...

     


    12 commentaires
  • Aujourd’hui,  je vous vous propose ma propre vision d'une exposition d'art contemporain, encore une, organisée par l'Association Artpol dans la salle de la Congrégation à Poligny (Jura). En fait je me suis servi de l'expo pour ma propre recherche. Alors vous ne verrez pas les  œuvres des artistes... Je  me doute  bien que ces  photos ne plairont pas à tout le  monde, car elles sont différentes de mon cheminement habituel. Mais mon blog ne s'appelle-t-il pas APN en délire?

    ---------------

    A travers...

    Cette exposition est conçue autour des palettes. D’ailleurs le titre est à lui seul, tout un programme : "Artpol fête ses 10 ans  et présente sa palette..."

    ---------------

    A travers...

    Les palettes créent un cheminement, voire des claustras ou cloisons.

    -----------------

     A travers...

    Jouer avec ces éléments s'est révélé à mon esprit avec en tête, l'idée de suggérer la présence des oeuvres.

    ---------------

    A travers...

    .Les toiles restent dans le flou et le regard s'accroche d'abord au premier plan.

    ---------------

    A travers...

    De plus, le bois est une matière noble sur laquelle on peut lire sa vie...

    ---------------

    A travers...

    Certaines palettes ont été peintes et de ce fait, ont intégré l'exposition en tant qu'oeuvre.

    ---------------

    A travers...

    Un  petit aperçu quand même de ce  que nous présente les artistes d'Artpol

    ---------------

    A travers...

    On pourra me taxer de détourner les œuvres, comme  ici cette photo ou la  précédente. Mais au final, je compose avec, est-ce un mal?

    ---------------

    A travers...

    Une petite idée de l'exposition où les palettes composent entre autre, un déambulatoire.

    ---------------

    A travers...

    L’accès à l'exposition est gratuit

    ---------------

    A travers...

    Et comme nous sommes dans l'ancienne chapelle de la Congrégation, un regard sur ce qui reste au fond  du bâtiment originel,  devenu à présent salle culturelle. Ou quand  le baroque rejoint  le contemporain

    ---------------

    Merci  aux  membres d'Artpol,  présents sur  place  pour  l'autorisation de  prendre des  photos. Quant à ceux qui sont dans la région,  je les invite à aller y faire un tour. C'est dans  la rue principale de Poligny,  une  banderole  exposition barre la rue  et c'est ouvert de  14h à  18h tous les  jours  jusqu'au 19 octobre.

     

    Dernière précision, toutes les photos, sauf  les deux dernières,  ont été réalisées avec mon objectif fixe SONY 50 (f/1,4)

    ---------------

    A demain,  peut  être... 


    5 commentaires
  • C'est aujourd'hui que se termine  le voyage  à Annecy avec cette  promenade en bateau...

    ---------------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

    Il semblerait  que ce  château vous ait bien plus, alors on va encore en profiter un peu. D'abord avec un coup de zoom,

    ------------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

    Puis avec une vision panoramique, digne d'un calendrier des postes et pourtant ce n'est pas  mon style...  Et il est vrai que la ville d'Annecy est souvent présente sur ceux-ci...

    ---------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

    Le  bateau va remonter vers Annecy en longeant la côte ouest. Celle-ci est moins riche que son opposée à cause de l'ensoleillement qui y est plus réduit.

    --------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

    Autre activité dans  une zone  plus  calme,  la  pêche...

    ---------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

    Moins de choses  à voir, alors on  s'essaye à des photos un peu différentes

    ---------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

    Et ici on joue avec les reflets et les rayons de soleil à travers les nuages.

    ---------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

    Ce  n'est  plus cap au  large,  mais   "Terre, Terre..."

    ---------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

    Un  peu de sport  avant de rentrer au  port, en tirant des  bords...  

    ---------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

     Le château d'Annecy veille sur nous et nous donne le cap à suivre.

    ---------------

    Annecy, que d'eau - 2 et fin

     Cette fois-ci, c'est la vraiment la fin.

    ------------------

     Merci de m'avoir accompagné pendant ce trop court séjour à Annecy. Et merci à tous pour tous vos commentaire.

     A bientôt

     


    6 commentaires
  • Ce reportage vient à la suite de celui qui se trouve  ici  :  oeuvres  in situ .  Lors de  mon  passage, il manquait une oeuvre qui n'est arrivée que ce samedi à la veille du vernissage de l'exposition. Oeuvre de Romain Cattenoz,  il s'agit de la Miroiterie Mobile

    -----------

    Art contemporain : avant - après

     

    "Peugeot  205,  mise  à  nue de sa  mécanique et de sa  peinture,  l'acier de sa carrosserie a été entièrement  poli  jusqu'à obtenir la qualité d'un miroir. Objet  industriel connu,  et  reflétant son environnement, elle se confond dans l'espace. Posée dans la cour au milieu d'arbres majestueux et face  une chapelle invitant à un voyage spirituel. Elle pourrait être aussi vue comme  une  invitation au voyage"  ( à voir  jusqu'au  12 oct  2014) - Texte de  l'artiste

    -----------

    Art contemporain : avant - après

    Belle  homogénéité entre le toit de la voiture et le toit du ciel.

    -----------

    Art contemporain : avant - après

    Je vous laisse imaginer le travail qu'il a fallu produire pour obtenir ce résultat.

    -----------

    Art contemporain : avant - après

     Le  jeu des reflets tant dans les vitres que dans la carrosserie offre de belles perspectives

    -----------

    Art contemporain : avant - après

    Et en ce samedi, un petit exercice de recherche graphique ... pour me faire plaisir !

    -----------

    Art contemporain : avant - après

    Mais dimanche,  catastrophe...

    -----------

    Art contemporain : avant - après

     La  pluie s'est  invitée  pendant la nuit. Elle a rendu vain le travail  de l'artiste.

    -----------

    Art contemporain : avant - après

    La rouille  a repris ses droits et s'est réimplantée  sur la carrosserie mise à  nu.

    -----------

    Art contemporain : avant - après

    Et ces gouttes d'eau résument peut être la tristesse  du créateur de cette oeuvre, laquelle par le pouvoir des éléments naturels a donné au final, naissance à une nouvelle   composition.... 

    -----------

    J'ai tenu par le nombre de photos, par rapport à celles proposées dans l 'autre reportage ( deux  par artiste) à rendre hommage au travail  de Romain Cattenoz.

     


    7 commentaires
  • Pour ce reportage,  pas de lieu particulier. Tout simplement des photos prises au hasard de mes promenades sur les  plages...

    -----------

    Bretagne  2014 - Du sable et de l'eau

     On pourrait se croire dans  le désert. Le  vent  a créé des mini-dunes...

    -----------

    Bretagne  2014 - Du sable et de l'eau

    Période de grandes marées. Ici la mer s'est retirée au maximum, laissant une pellicule d'eau comme un miroir.

    -----------

    Bretagne  2014 - Du sable et de l'eau

    La surface  de  l'eau  ondule sous l'effet du vent, tandis que le soleil nous offre une  multitude de reflets    

    -----------

    Bretagne  2014 - Du sable et de l'eau

    L'eau toujours s'écoule. Pourtant, les vagues à marée basse, ne viennent pas jusque là.

    -----------

    Bretagne  2014 - Du sable et de l'eau

    Ailleurs, quelques trous  emprisonnent l'eau d e mer. 

    -----------

    Bretagne  2014 - Du sable et de l'eau

    Des algues en  mouvement et parfois même un petit poisson qui attendra la prochaine marée pour regagner le large. Ne cherchez pas le poisson, il s'est caché à mon approche...

    -----------

    Bretagne  2014 - Du sable et de l'eau

    13h 54' 26" . La  mer remonte imperceptiblement.

    -----------

    Bretagne  2014 - Du sable et de l'eau

    13h 55' 24"   Presque 1'30" plus tard, l'eau a atteint ma chaussure  gauche. Je n'ai pas bougé de place pour vérifier que l'eau montait. On s'amuse comme on peut...

    -----------

    Oui  mes commentaires peuvent paraître futiles ou enfantins à certains. Mais je n'ai pas l'occasion de voir la mer tous les  jours. Alors tout m'interpelle et quand en plus on a un appareil photo  dans les mains ... Alors  à  plus tard,  pour  une suite...

     


    6 commentaires
  • Après les fleurs et un peu d'eau, voici de l'eau mais plus de fleurs. Pour cela, embarquez avec moi pour un tour du lac...

    ---------------

    Annecy,  que d'eau - 1

    Allez on prend le bateau. Des commentaires? Pourquoi  faire,  il  n'y a qu'à regarder...

    -------------

    Annecy,  que d'eau

    La majesté du lac s'établit dès la sortie du port.

    ---------------

    Annecy,  que d'eau

    Les  bleus du  lac sont naturels. Pour une fois, je n'ai pas fait usage de subterfuges...

    ---------------

    Annecy,  que d'eau

    Le château d'Annecy, ici salué par le  pavillon français, après l'avoir été jadis par celui du duché de Savoie...

    ---------------

    Annecy,  que d'eau

    Quand  le regard se  perd dans  le sillage du navire,

    Et que  la terre semble s'enfuir...

    ---------------

    Annecy,  que d'eau

    Dans  les airs,  comme des lucioles,  

    Les voiles  font des cabrioles

    ---------------

    Annecy,  que d'eau

    De bleu, de vert ou de blanc, 

     L'écrin du lac est étincelant.

    ---------------

    Annecy,  que d'eau

    Autres  voiles,  autres mœurs mais toujours  de la  liberté, le plaisir

    --------------

    Annecy,  que d'eau

    Plaisir aussi de la vitesse,  griserie dans  le vent.  

    ---------------

    Annecy,  que d'eau

    Somptueuse demeure où plus d'un nabab est venu chercher la tranquillité.

     Éternelle  splendeur du  lac.

    ---------------

    Annecy,  que d'eau

     Vole au vent ...

    --------------- 

    Annecy,  que d'eau

    Le château de Ruphy, sur la presqu'île du village de Duingt monte encore aujourd'hui, une garde bien inutile.

    --------------

    Il est  temps à présent de prendre le chemin du retour, mais ce sera un peu plus tard.


    8 commentaires
  • Titre original de l'exposition qui se trouve actuellement sur le site des forges de Baudin. Effectivement, ces  oeuvres sont à l'air libre. Il s'agit encore une fois d'art contemporain et  je vous propose d'en faire le tour à travers mon objectif.

    Sous les photos, afin de ne pas trahir les artistes,  j'ai repris  in extenso la description des  oeuvres.

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Oeuvre de Loïc Blairon:  La  miroiterie mobile -  Réalisée spécifiquement pour les Forges de Baudin, cette sculpture de forme concave obstrue l'espace de l'ancien atelier de chromage des forges. La fragilité et la grande légèreté du  polystyrène contrastent avec la densité et la luminosité de la sculpture qui vient souligner la beauté architecturale des Forges.

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Elodie Lombarde  : Arrondir les angles.  Matériau  modeste,  la toile émeri a malgré tout des qualités plastiques et narratives. Par l'accumulation et la couture, le noir et la rugosité du papier, créent une surface aux couleurs variées et effets de matiètres riches et par la texture et les fils se dessinent une carte céleste. Le grand écart entre le papier de verre et une référence à la constellation crée la spécificité de cette  pièce .

    ---------------

     Oeuvres in situ

     Oeuvres in situ

    Fabien Leaustic  : Vestiges bis . Les ruines des Forges de Baudin côtoient les vestiges de volumes géométriques. Tous deux sont recouverts par la végétation. Certaines nous  paraissent étrangement contemporaines : les dodécaèdres. Nous connaissons ces volumes, parfois de manière inconsciente. Elles sont logées dans notre intuition comme  elles  l'étaient chez Euclide, auteur de leur découverte 300 ans av J-C. Les solides de Platon font partie de ces formes qui  habitent l'Histoire de l'Homme depuis  plus de deux millènaires et que l'on retrouve partout dans la nature. La confrontation de ces deux vestiges est le fruit d'une réflexion sur la synchronicité dans l'apparition des formes.

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Jean Bernard Butin  : Voile de culture. Surface blanche nue interrogeant "Baudin  2014" en une vitalité nouvelle, une ouverture aux expressions plastiques accompagnée de  l'Annonciation de Fra Angelico  ( ndlr  : la  photo)

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Romain Cattenoz : Hommage (triste) à G.Courbet. La sculpture est  installée sur le site de l'ancienne cheminée. Disposée au sol, brisée en morceaux, elle évoque aussi bien la disparition de l'activité industrielle des Forges de Baudin, qu'elle rend hommage comme l'indique son titre au déboulonnement de la Colonne Vendôme par Gustave Courbet durant la Commune.

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Fanny Gagliardini : Croisée des  chemins. Miroirs recto-verso. Ils sont  passés par là.

    ---------------

    Voilà mes amis, vous en savez autant que moi... Je laisse l'entière responsabilité des explications à leurs auteurs. Nul  doute qu'ils savaient tous ce qu'ils faisaient. Mais j'avoue que  personnellement,  j'ai quand même du mal à suivre...

    Alors  pour ceux qui le peuvent,  je vous invite à passer sur le site des Forges de Baudin, entre Sellières  et Toulouse le Château, dans le Jura. L'accès est libre et l'ensemble restera en  place jusqu'au  19 octobre  2014.

    ---------------

     

     


    10 commentaires
  • Je  poursuis avec quelques autres vues d'églises ou chapelles. Je reconnais, comme certains, que ces dernières ont souvent beaucoup plus de charme, grâce aussi aux enclos  paroissiaux. Ceux-ci sont des ensembles architecturaux religieux clos d'un mur. L’enclos doit rassembler au moins cinq des huit éléments suivants : l'église, l'ossuaire, la chapelle reliquaire, le calvaire, le  mur d'enceinte, la  porte triomphale, le cimetière et la fontaine.

    --------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 2

    Lannion : St Jean du Baly. Commencée en 1519, l'église est achevée en 1548. En 1760, on démolit la flèche de bois qui  menaçait de s'effondrer. D'où cet aspect curieux, carré. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les soldats allemands hissent à son sommet la croix gammée. Au départ des soldats, les Lannionnais se hâtent de la remplacer par le drapeau français.

    -------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 2

    Ploudaniel  :  Eglise  paroissiale Saint Yves. Contstruite entre 1860 et 1862, en forme de croix latine.

    --------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 2

     Landerneau  : Eglise Saint Houardon, avec  un curieux clocher à bulbe.   Reconstruite au 16e siècle sur les bords de l'Elorn, agrandie d'un porche sud en 1604, l'église fut transférée au centre ville en 1858, grâce au financement de Napoléon III.

    ----------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 2

    Le Faou : L'église Saint Sauveur fut fondée par les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem et reconstruite en 1544 puis en 1680. Elle  fait  face au  port. 

    -------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 2

     Landévennec : L'église Notre Dame date du XVIIe siècle et est située au nord du bourg, en bordure de mer. L'enclos percé d'un portail surmonté d'une niche permet d'accéder au cimetière marin qui entoure l'église. Les tombes disposées en espalier sont tournées vers l'océan.

    -----------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 2

     Brélès : Cette église (égliose Notre Dame) dont il subsiste des éléments du XIVe siècle, a été remaniée au XVIIesiècle avant d'être en grande partie reconstruite et agrandie en 1855.

    ------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 2

    Roscof : Eglise Notre Dame de Croaz-Batz. Elle a été construite de 1515 à 1549 à l'initiative de riches marchands et armateurs. Le porche sud a été remplacé en 1634 par une chapelle dédiée à saint Joseph.

    ---------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 2

    Plouvien : la chapelle Saint-Jaoua. La chapelle actuelle date du XVIie siècle, mais réutilise des restes de l'église romane datant du XIe siècle. Le tombeau de saint Jaoua s'y trouve.

    ________

    Voici pour cette approche modeste de quelques églises et chapelles de la Bretagne du nord. Il y aurait tant à dire et à voir, donc à vous  montrer....L'an  prochain,  puisque je retourne en vacances là-bas,  je  m’attacherai plus aux calvaires, aux détails et aux vitraux.

    Je vous rappelle ce site sur ces monuments et d'autres :  Quand l’inventaire se fait diagnostic : les édifices religieux dans le Finistère de 1801 à 1905

    A demain .

     


    12 commentaires
  • On connait tous la tradition religieuse de la Bretagne. Qui l'ignorerait, l'apprendrait vite en se rendant en déplacement là-bas. Pour une  fois,  je vais jouer  au touriste et vous montrer des photos faites  par un touriste...

    On  pourrait croire toutes les églises ou chapelles faites sur le même modèle. En fait il n'en n'est rien,  même si  le néo-gothique l'emporte. Je  me suis borné pour cette année à faire une  photo d'ensemble. Donc pas de détails statuaires ou architecturaux.

    --------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 1

    Tréflez : L'église Sainte-Ediltrude date de  1725 et  le clocher de  1776

    -------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 1

    Lesneven : 1756 - 1762. Sa particularité est d'avoir perdu son clocher lors d'un bombardement allemand le 8 aoû 1944. Celui a été remis en place en novembre 2013. 

    -------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 1

    Guissény  :  Église Saint Sezni. Elle date de 1700. Le 4 août 1720, la nef est achevée. Le  bâtiment à gauche est la chapelle de l'Immaculée Conception (1743) ouvrage aujourd’hui  transformé en lieu d'exposition. 

    -------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 1

     Plougerneau  : Eglise paroissiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, reconstruite en 1847, de style néo-classique  conservant le clocher qui servit d’amer jusqu’en 1869 (point de repère fixe et identifiable sans ambiguïté utilisé pour la navigation maritime.

    -------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 1

    Plougerneau : La chapelle Notre Dame de du Traon, ou chapelle du Val, e  1572, restaurée en  1758 et 1768.

    ------------ 

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 1

    Landéda : Chapelle St Laurent de Troménec. Edifice gothique, seul vestige avec le colombier du château de Tromenec, fondé au XVème siècle.

    -------------

    Bretagne 2014 - Eglises et chapelles. - 1

    Lannilis : L'église, de  1876, est dédiée à saint Pierre et saint Paul.Elle est située à l'emplacement d'au moins deux autres églises plus anciennes, la première connue datant de 1516, la seconde de 1774. De cette dernière a été conservé le clocher.

    -------------

    Voici pour cette  première  partie. La seconde demain.

    Et  pour ceux qui sont  intéressés, voici le lien officiel passionnant :  Quand l’inventaire se fait diagnostic : les édifices religieux dans le Finistère de 1801 à 1905

     

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires