• Penn Enez,  commune de Plouguerneau.

    Là-bas, au bout de la côte, sur un tumulus surplombant de quelques mètres le port, un lieu étrange. 

    Un lieu sorti de nulle part dont l'architecture ésotérique interpelle le quidam.

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : un lieu : Le calvaire de l'Estran

    La  présence en ce lieu de ce qui ressemble à un temple, ne peut que surprendre le promeneur.

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : un lieu : Le calvaire de l'Estran

    Des statues sont disséminées sur le  sol, selon ce qui ressemble à un ordre bien établi.

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : un lieu : Le calvaire de l'Estran

    On retrouve bien une inspiration, mais par quel sentiment  a-t-elle été dictée? 

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : un lieu : Le calvaire de l'Estran

    Un homme, un prêtre, un marin?  J'avoue  me  perdre en  conjectures.  

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : un lieu : Le calvaire de l'Estran

     Tout semble  indiqué ici une  porte, un chemin à suivre, mais pour aller où?

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : un lieu : Le calvaire de l'Estran

     Démesurée, cette femme attend, à moins qu'elle ne veille. Quelle est donc son  histoire?

    -=-=-=-

    Une  partie de la réponse est là :

    Breizh 2016 : un lieu : Le calvaire de l'Estran

    Début des  travaux  :  2006 ,  fin :  ?

    -=-=-=-

    Et  pour en voir encore plus  :  https://www.youtube.com/watch?v=mU_InXYKib0

     

     


    3 commentaires
  • Musée des Forges de Baudin.

    En attendant les visiteurs du musée en cette  journée du patrimoine, on prend son mal en patience en faisant quelques photos sous la pluie.

    -=-=-=-

    Le patrimoine prend l'eau

    Les  barrières, bien mouillées, devaient canalisées la foule... Elles m'ont juste servi pour la photo !

    -=-=-=-

    Le patrimoine prend l'eau

    Guide d'un musée par temps de pluie,  ce n'est pas une sinécure, ou plutôt si, quand il n'y a personne. Chacun sa croix ....

    -=-=-=-

    Le patrimoine prend l'eau

    Le  principal dans ces cas là, est de garder la pêche.

    -=-=-=-

    Le patrimoine prend l'eau

    Les " inexplications" du  moment :  il pleut tout ce qu'il peut mais le lavoir reste obstinément vide .

    -=-=-=-

    Le patrimoine prend l'eau

    Mieux vaut se protéger si vous passez sous les frondaisons, ça mouille!

    -=-=-=-

    Le patrimoine prend l'eau

    La  vieille descente d'eau de pluie en fonte a encore son utilité.

    -=-=-=-

    Le patrimoine prend l'eau

    Une gouttière qui ne date pas d'aujourd’hui, vu la propreté de la pierre

    -=-=-=-

    Le patrimoine prend l'eau

    Bon,  là, d'accord, il va être temps de revoir les chéneaux... 

    -=-=-=-

    Le patrimoine prend l'eau

    Le vieux  presbytère, résiste de moins en moins aux aléas du temps, et son reflet ne va pas beaucoup mieux.

    -=-=-=-

    A très  bientôt sans doute.

     


    14 commentaires
  • Le temps de mes vacances bretonnes a été placé sous le signe du soleil. Alors,  je lui rends hommage avec ces photos où le jaune domine.

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : Quelques taches jaunes - 1

    Plougrescant :  Un site que l'on ne présente plus mais que je vous détaillerai plus tard : la maison des rochers. 

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : Quelques taches jaunes - 1

    Plougrescant : c'est la profusion de l'or.

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : Quelques taches jaunes - 1

    Landunvez : Ma plus mauvaise photo de la série, à cause de mes genoux qui me trahissaient... et m'empêchaient de me baisser.

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : Quelques taches jaunes - 1

    Carantec : Elle paraît bien seule la fourmi, mais en fait non ...

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : Quelques taches jaunes - 1

    Carantec : Celle là,  je ne pouvais pas la rater.

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : Quelques taches jaunes - 1

    Sibiril : L'annexe reviendra au quai, quand le bateau reviendra au port .

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : Quelques taches jaunes - 1

    Daoulas : Le jardin de l'ancienne abbaye de l'Ordre de Saint Augustin. Une découverte que je vous offrirai ultérieurement.

    -=-=-=-

    Breizh 2016 : Quelques taches jaunes - 1

    St Pol de Léon : La  marque  jaune ... pour les amoureux de Blake et Mortimer ! 

    -=-=-=-

    A bientôt 


    8 commentaires
  • Gare de Lons, jeudi 15 septembre 2016. Objectif, replonger dans ma passion des trains.

     Bien que ne regardant plus la télé depuis dix ans, il m'arrive de découvrir un reportage ici ou là. Et très souvent, tout y est flouté, marques publicitaires, de voitures, plaques minéralogiques, raisons commerciales, visages  etc... Quand ce n'est pas le reportage diffusé à l'envers,  carrément. Tout cela me met hors de moi et gâche la perception du dit reportage. Je veux bien concevoir, qu'il y a le respect de la personne, du droit à l'image. Mais il me semble que la législation autorise la prise de vue d'ensemble... Etant correspondant de presse,  je sais où sont les limites. Mais dans certains reportages télévisés, on va vraiment trop loin... Autant faire de la radio !

    ...............................

    Alors, arrivé devant la gare de Lons,  je me suis demandé ce que vaudrait mes photos, si je les traitais comme à la télé.

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Premier exemple,  j'ai inversé la photo et flouté les enseignes... Bah oui,  pas de pub détournée.. .

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Aïe,  j'ai mal travaillé, on arrive encore à lire !

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    On  peut  faire des  premiers  plans  pour avoir des  fonds  flous. Et si on fait de la télé, on laisse l’interviewé, en dehors du champ ...

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    On  peut aussi  faire croire qu'on donne dans la recherche artistique. Oui, c'est un train au fond,  mais on ne sait pas qui est le constructeur!

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Toujours les gros plans,  c'est quand même pratique pour éviter d'identifier un lieu.

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    L'horloge est visible mais par chance, on ne distingue pas  le nom du fabricant, ouf !

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Malheureux, tu es trop des voies, c'est interdit... Heureusement, on ne te reconnaîtra pas,  je t'ai flouté la tête.

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    A  l'excès,  on peut camoufler toutes les marques, et  notre train devient tristement anonyme... 

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Par respect pour les  personnes attendant le train, au fond, autant jouer avec la profondeur de champ...

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Désolé messieurs. Je ne vous ai pas demandé la permission de vous prendre en photo. Même si vous n'étiez pas l'objet principal de la photo (là, il me fallait votre autorisation), mais faisiez partie d'un ensemble,  j'ai préféré vous dissimuler le visage.

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Alors finalement, nous  faudra-t-il un jour en arriver à cette extrémité, pour que le législateur soit content?

    -=-=-=-


    8 commentaires
  • Début septembre,  fête des plantes et des fleurs au château d'Arlay. Quelques souvenirs pour faire durer l'été...

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Pour cette première photo, retour aux cartes  postales? Façon siècle dernier . 

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Allez soyons sérieux, les roses n'attendent que moi , enfin surtout les acheteurs.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    J'aurais voulu associer les couleurs de ces roses à leur langage. Mais les couleurs sont tellement variées, que je ne suis pas sûr qu'elles correspondent à ce qu'elles sont censées exprimer.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Est-ce un blanc, un jaune pâle? Je ne voudrais pas commettre d'impair.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

     Une rose rose. Oui, il fallait bien cela dans la collection.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Toute ourlée, aux multiples teintes... Du coup, elle doit exprimer de multiples amours.

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Un coin pour les amoureux... Mais pas pour notre oiseau qui me paraît bien seul,  face à son reflet!

    -=-=-=-

    Arlay en roses

    Et pour finir, une vision du château d'Arlay, cadre sympathique de cette manifestation grâce à l'amabilité de son propriétaire, Alain de Laguiche.

    -=-=-=-

     


    6 commentaires
  • 27 juillet. Petite visite chez mes amies du gite Fougère et de la Bulle à Parfums, à Darbonay.

    Le  jardin est toujours aussi extraordinaire sinon extravagant... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

     Comment commenter chaque photo, surtout quand comme moi, on est incapable de retenir le nom des fleurs...?

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Mais est-ce important? Je ne fais pas dans la vulgarisation. Je me contente de mettre en avant ce qui est beau... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Aérien, évanescent. Formes et couleurs composent ici un tableau attirant l'oeil.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Blancheur immaculée mais qui est pourtant foulée aux pattes par des insectes... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Plus près du sol, c'est une autre symphonie.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Un garde-manger ? Pourquoi pas?  D'ailleurs il y a des amateurs... un peu indisciplinés pour la pose.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Pour elle, il  faut vite profiter des dernières fleurs encore écloses mais qui ne vont pas tarder à faner.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Un blanc arrogant dans cette montagne de rouges... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Alors on oublie le blanc pour se concentrer sur ce subtil  mélange de rouge et de jaune.

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Mais finalement, le blanc revient en force et avec grâce... 

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Vite on l’atténue ce blanc avec un peu de rosé...C 'est de saison!

    -=-=-=-

    Nature...au naturel

    Et  l'on finit par ce délicat mélange que je ne cherche pas à définir, mais que j'admire.

    -=-=-=-

     A bientôt,  pour retrouver  la  Bretagne.

    Un  petit coup d'oeil chez Agnès Fougère  :  http://www.amiesenfranchecomte.com/maison-4-saisons/accueil.htm

     et 

    chez Tiphaine  :  http://www.bulle-a-parfums.fr/

     

     


    9 commentaires
  • Après ma série "papillon" , voici une série "abeilles" réalisée le 7 sept à Sellières.

    Photos effectuées à main levée, au 24 x 70 , pas de macro, recadrées et agrandies.

    -=-=-=-

    Pas des chomeuses  ...

    -=-=-=-

    Pas des chomeuses  ...

    -=-=-=-

    Pas des chomeuses  ...

    -=-=-=-

    Pas des chomeuses  ...

    -=-=-=-

    Pas des chomeuses  ...

    -=-=-=-

    Pas des chomeuses  ...

    -=-=-=-

    Pas des chomeuses  ...

    -=-=-=-

     Pas franchement évident de faire ce genre de photos. Les abeilles  sont particulièrement instables.

    Et si l'une se pose, c'est généralement dans le fond de la fleur, comme ici les hibiscus.

    Désolé,  je n'avais pas de marguerites sous la main.

     


    3 commentaires
  • Pour  une fois,  une - petite - série de photos sur le même  sujet,  à savoir un papillon.

    Car pour une fois que j'arrive à peu près à en saisir un,  je n'allais pas le lâcher.

    -=-=-=-

    Histoire de papillon.

    -=-=-=-

    Histoire de papillon.

    -=-=-=-

    Histoire de papillon.

    -=-=-=-

    Histoire de papillon.

    -=-=-=-

    Histoire de papillon.

    -=-=-=-

    Photos sans commentaires ou légendes. 

    1 ) parce que je connais pas ce papillon.

     2) parce que  je ne connais pas le nom de ces plantes.

    3) Parce qu'elles se  se laissent  voir sans explications.

    ** Ne rayez aucune affirmation, car les trois sont vraies... yes

    -=-=-=-

    A bientôt

     


    8 commentaires
  • 1er septembre, c'est la rentrée. Et il y a des choses qui ne trompent pas...

    -=-=-=-

    Le temps de la rentrée.

    Gestes du quotidien ou de l’hebdomadaire selon les cas,  mais on reprend ses habitudes.

    -=-=-=-

    Le temps de la rentrée.

    Un signe qui ne trompe pas : les pommes de terre nouvelles sont arrivées.

    -=-=-=-

    Le temps de la rentrée.

    Enfin, dernière preuve que l'été s'en va, les chrysanthèmes s'affichent déjà sur les marchés ....

    -=-=-=-

    Allez,  ne vous laissez pas abattre, bonne  journée !


    8 commentaires
  • Peut-on ignorer les ports de Bretagne? Personnellement,  j'en doute. Chacun possède son charme particulier et chacun ayant des fonctions bien lui.

    Alors voici un très rapide petit tour de quelques ports de la côte du Finistère nord.

    -=-=-=-=-

    Breizh 2016  - 2 : Un  peu de ports - Partie 1

    Paimpol : Pour une fois, une eau calme pour capturer quelques reflets.

    -=-=-=-=-

    Breizh 2016  - 2 : Un  peu de ports - Partie 1

    Plougerneau (Penn Enez) : Marée basse,  peu d'activité. Les  vacanciers  ou  plaisanciers  ont entreposé les annexes (petits bateaux qui permettent de rejoindre les gros) sur les quais.

    -=-=-=-=-

    Breizh 2016  - 2 : Un  peu de ports - Partie 1

     Brest :Incontournable. Le port avec Toulon et Cherbourg, de la Marine Française. J'y reviendrai plus en détails, ultérieurement

    -=-=-=-=-

    Breizh 2016  - 2 : Un  peu de ports - Partie 1

     Carantec : Bateaux au sec, tout comme le passage vers l'île Callot. Dans quelques heures ,  il en sera autrement, comme on pourra en juger...

    -=-=-=-=-

    Breizh 2016  - 2 : Un  peu de ports - Partie 1

    Sibiril : Très  pittoresque ce petit port où les bateaux de pêche se réfugient dans une petite anse...

    -=-=-=-=-

    Breizh 2016  - 2 : Un  peu de ports - Partie 1

    Plouescat (Baie de Kernic) : Eux aussi sont à l'abri en attendant le retour de la marée. Ils tiennent compagnie à de vieilles épaves, comme pour échanger quelques nouvelles du large.

    -=-=-=-

    Breizh 2016  - 2 : Un  peu de ports - Partie 1

    Brest (Quai des douaniers) Quelques chalutiers dans le bassin. Le gros de la plaisance se trouve dans  un nouveau port, plus à droite.

    -=-=-=-=-

    Breizh 2016  - 2 : Un  peu de ports - Partie 1

     Lanildut : Un port spécialement dédié au goémon, dont on voit  les  bateaux au premier plan.

    Lanildut est le premier port goémonier d'Europe pour le déchargement des algues.

    35 000 tonnes sont déchargées sur ses quais chaque année, soit presque la moitié de la production  nationale.

    -=-=-=-=-

    Breizh 2016  - 2 : Un  peu de ports - Partie 1

    St Pol de Léon : Toujours étrange de voir des bateaux au sec. Vraiment l'impression qu'il manque quelque chose...

    -=-=-=-=-

     A bientôt  pour découvrir d'autres lieux.

     


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires