• Dans le cadre du salon Made in Jura en octobre 2016, à Dole,  Thoma Vuille, alias M.Chat    ( http://www.monsieurchat.fr/) est venu illustrer à sa  façon, la création du futur Mausa ( MuséeD'Art Urbain -Street Art ) à Baudin.

    -=-=-=-

    Street Art indoor 

    -=-=-=-

    Street Art indoor

    Sur un pan de  murs revêtu de tavaillons, il a représenté son dessin favori, le chat.

    -=-=-=-

    Street Art indoor

     En quelques photos,  on peut suivre  la composition du dessin.

    -=-=-=-

    Street Art indoor

    Une esquisse  a été  dessinée sur un cahier, histoire d'avoir  la composition dans l'oeil

    -=-=-=-

    Street Art indoor

     La fresque a pris forme.

    -=-=-=- 

    Street Art indoor

    Il faut à présent passer à la mise en peinture.

    -=-=-=- 

    Street Art indoor

    Pour les graffeurs, la  mise en  peinture s'effectue en principe à l'aide de bombe de peinture aérosol. Mais pour l'occasion, M. Chat a utilisé de la peinture acrylique.

    -=-=-=- 

    Street Art indoor

     

    Je n'ai malheureusement pas pu suivre la suite de l'opération , mais voici néanmoins, l'oeuvre  terminée.

     

     

     

     


    5 commentaires
  • A la limite de Récanoz et Lombard, l'étang Boisson. Enfin, ce que l'on peut en voir par ce brouillard qui a recouvert la région pendant deux à trois semaines.

    D'où mon problème pour présenter les photos tant la différence entre la couleur et le N&B était parfois minime. Finalement j'ai opté pour le monochrome qui m'offrait la possibilité de  mieux faire ressortir les détails en jouant sur les contrastes .... 28 12 2016

    -=-=-=-

    Où est l'étang?

    -=-=-=-

    Où est l'étang?

    -=-=-=-

    Où est l'étang?

    -=-=-=-

    Où est l'étang?

    -=-=-=-

    Où est l'étang?

    -=-=-=-

    Où est l'étang?

    -=-=-=-

    Où est l'étang?

    -=-=-=-

    Les commentaires m'ont paru superflus...

    A bientôt


    8 commentaires
  • 29 décembre 2016. Le brouillard n'en finit pas de recouvrir la région. C'est l'occasion de réaliser des photos un peu insolites

    -=-=-=-

    Un soir de décembre à Sellières.

    L'entrée de Sellières. Attention, au bout il y a un carrefour ...

    -=-=-=-

    Un soir de décembre à Sellières.

    Une myriade de points lumineux vient  frapper la façade du clocher mais le brouillard n'est pas loin.

    -=-=-=-

    Un soir de décembre à Sellières.

    Depuis le  pied de  ce même clocher sur la place de la Fidélité.

    -=-=-=-

    Un soir de décembre à Sellières.

    La mairie  semble avoir échappé  au brouillard. Mais ce n'est qu'un leurre du à la qualité des optiques électroniques, aidées  par un éclairage puissant..

    -=-=-=-

    Un soir de décembre à Sellières.

     Ici ou là, quelques décorations de Noël  jouent à cache-cache avec avec moi par l'entremise d'un arbre en ombre chinoise. 

    -=-=-=-

    Un soir de décembre à Sellières.

    Une autre vision qui dans quelques jours, ne sera plus d'actualité.

    -=-=-=-

     A  bientôt .

     


    11 commentaires
  • Seconde partie de mon passage à Château-Chalon en novembre 2016.

    Toujours une atmosphère particulière, mais peut-être un peu différente du reportage précédent.

    Est-ce la  lumière qui a changé, ma façon de retravailler mes photos? Je ne saurais le dire.

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon - Part 2

    Résidence secondaire sans doute. La maison se repose en vue d'une nouvelle vie l'an prochain.  

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon - Part 2

    La rose trémière  a vécu... ce que vivent les roses trémières.  A comparer  à la cinquième photo  sur ce  lien  :     rose trémière

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon - Part 2

    Une forme de douceur colorimétrique s'est installée sur le  bourg ....

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon - Part 2

    Chat - eau Chalon... Mais  où est le chat?

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon - Part 2

    L'automne s'en est  venu... mais  combien cette maison en a-t-elle connu de ces automnes?

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon - Part 2

    Concession au N&B pour ces arbres dans le contre-jour de la  place de l'église  à Château-Chalon.

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon - Part 2

    Château-Chalon ne peut renier son activité viticole, même avec de la vigne vierge. 

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon - Part 2

    Fin de ce nouveau voyage à Château-Chalon, mais ce n'est pas le dernier, soyez en sûr. 

    -=-=-=-

     A bientôt pour des photos un peu plus de saison.


    5 commentaires
  • Château-Chalon, un site incontournable dans ma région. Voici quelques photos de l'automne dernier. (12 nov 2016)

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon

    Le village est perché là-haut, un peu comme un nid d'aigle, surplombant ces incomparables vignes.

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon

     A l'opposé,  Ménétru le Vignoble, autre village viticole typique.

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon

    Entre les deux, les célèbres vignes qui donneront naissance au prestigieux vin jaune.

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon

    Une vision automnale des plus représentatives du lieu.

    =-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon

    Arrivée au village. Les murs en pierres sèches y sont légion.

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon

    Même en cette demie saison,  il est encore possible de faire de belles photos (grâce à un traitement HDR...)

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon

     Encore un peu tôt pour avoir un éclairage de circonstance.

    -=-=-=-

    Vision automnale à Château-Chalon

    Et si vous voulez connaître la suite, frappez à la porte.

    -=-=-=-

    A demain.

     

    -=-=-=-

    -=-=-=-


    4 commentaires
  • La Bretagne est un paradis pour les fleurs. Bien sûr, tout le monde connaît les hortensias et autres agapanthes. Pour autant,  il y en a tant d'autres, communes ou sauvages...

    D'ailleurs,  je vous en ai présentées :  ici

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    Sur  le  port de St Quay Portrieux, les  jardinières sont bien fournies.

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    A Treguier, même les volets fleurissent.

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    Et au  balcon, les traditionnels  géraniums remplissent au mieux leurt tâche décorative.

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    Les fleurs se trouvent parfois là  où on ne les attend  pas, comme ici sur ce costume breton de Miss Cap Sizun,  lors de la fête des bruyères à Beuzec Cap Sizun. 

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    Une  fête des bruyères où se déroule le défilé de la noce bretonne, avec seize chars à banc magnifiquement décorés ... de  fleurs !  

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    Tous les chars à banc se parent de fleurs, comme ici.

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    A  Lesneven,  l'Office de Tourisme, dans  l'ancien couvent, est  agrémenté de  fleurs.

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    Endroit emblématique de la Bretagne, le  phare de  l'île Vierge. Ici les fleurs et plantes se font rares... 

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    Elles sont disséminées dans les rochers battus par les vents et les embruns.

    -=-=-=-

    Breiz 2016/6  : des fleurs - 1

    Et puis là, un bouquet sauvage. Je trouve que la nature a beaucoup de goût... 

    -=-=-=-

    C'est tout pour aujourd'hui, à bientôt.

    -=-=-=-


    12 commentaires
  • Dernier passage à Riquewihr. Peut-être pas le plus intéressant surtout si on se place au niveau photographie.

    A vous de juger... 

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 3 et fin.

    Toujours la  foule. Les façades semblent avoir perdu de leur attrait avec l'obscurité qui gagne.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 3 et fin.

    Heureusement, par ci, par là, quelques  fenêtres  participent encore à la fête.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 3 et fin.

     

     Enfin une vitrine abordable et dans la plus pure tradition alsacienne.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 3 et fin.

    Pas de grands effets de lumière... On donne plutôt dans la sobriété (du moins en l'air, sur les trottoirs,  il en va parfois autrement...)

    =-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 3 et fin.

    On quitte la rue principale pour le marché aux cabanes en bois. Devenu tellement classique dans toutes les villes, qu'il ne retient pas particulièrement mon attention. 

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 3 et fin.

    Heureusement, sur la promenade, les arbres prêtent leurs branches pour continuer à donner un air de fête à l'endroit.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 3 et fin.

    Dernière  photo  pour un marché de Noël qui a ses inconditionnels.

     Je  reviendrai à Riquewihr,  à la fin du  printemps,  quand il y aura moins de monde.

    Je pourrai partir à la découverte de cette ville qui ne manque pas de cachet et me faire une autre raison de  l'endroit.

    -=-=-=-

     A bientôt.


    4 commentaires
  • Alors que je publie ces photos de marché de Noël, la folie a encore frappé. L'Allemagne est endeuillée.

    A vous les victimes décédées, blessées, meurtries, à vous les familles,  les proches,  les amis,  je vous dédie ces photos accompagnées  de toute ma sympathie. 

    -=-=-=-

    Poursuite de la visite de Riquewihr à travers les façades décorées pour la fête de Noël. 

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    Les ours ont envahi la cité. La fin du réchauffement climatique?

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    Il faut quand même une certaine imagination pour réaliser ces décors.

     -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    La diversité des couleurs apporte un plus indéniable aux façades et leur confèrent un certain charme.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    Par contre, l'excès de décorations peut nuire à l'aspect général. C'est dommage.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

     Autre exemple de décoration où pratiquement tous les étages sont décorés, en dehors du chien assis...

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    Étrangement, l'église paraît bien esseulée , à l'écart de la rue principale.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    Alors qu'ici, ce restaurant attire immanquablement l'oeil.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    Peu à peu l'obscurité  s'annonce.  Les décors de rue s'allument un à un, créant une autre atmosphère.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    Même la lune s'est invitée au bal des étoiles ...

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    Petit aperçu de la rue principale où la foule n'a rien perdu de sa présence.

    -=-=-=-

    Marché de Noël à Riquewihr - 2

    Et  un autre  cadrage,  un peu plus travaillé de cette rue.

    Comme on peut le constater, les décorations de rue sont juste là pour souligner le caractère festif  du  moment. L'essentiel est apporté par les illuminations des maisons.

    -=-=-=-

    Une petite fin,  demain. 

    -=-=-=-


    3 commentaires
  • 10 décembre 2016, la saison des marchés de Noël est lancée.  C'est l'occasion d'aller jusqu'à Riquewihr,  petite cité viticole au pied des Vosges en Alsace.
    Le premier écueil est celui du stationnement. Il y a des voitures jusque dans les chemins de vignes. Personnellement, je mettrai plus d'un quart d'heure pour arriver à l'entrée du marché. Il est 16h00. Je vais m'imposer un tour du marché en attendant l'heure où les décorations vont s'illuminer...  

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    Dès le départ du circuit, un constat s'impose : il y a énormément de monde. Difficile de se déplacer par moment. La  pratique de la photographie relève de la prouesse. J'aurai plus souvent le nez en l'air que sur les vitrines. Je vous  fais grâce des  photos de la foule, elles sont sur Facebook...

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    Heureusement l'Alsace offre son patrimoine architectural typique, rehaussé de diverses décorations de circonstance.

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    Le mélange des couleurs attire indubitablement l'oeil.

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    Je ne vous cacherai pas qu'au rez-de chaussée, c'est un magasin de linge de maison, ceci expliquant cela...

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    Il ne fait pas encore nuit, mais heureusement quelques décorations lumineuses fleurissent devant certaines boutiques...

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    Et la vitrine de cette boutique resplendit de mille feux. Un peu à l'écart de la rue principale, elle est accessible aux photographes.

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    Des décors plus vrais que nature. Le caractère viticole du  village ne se cache pas.

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    Un petit bonhomme de neige, dans une encoignure de fenêtre, bien heureux de survoler la foule.

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    La foule? en voici quelques têtes...

    -=-=-=-

    Marché de Noël  à Riquewihr - 1

    Le cerf se dresse vaillamment sur ses pattes.Voudrait-il défendre l'accès du lieu?

    -=-=-=-

    Je  me suis attaché à photographier les maisons. C'est un parti pris.

    D'une part parce qu'il  y avait trop de  monde  pour  me mettre en bonne situation pour faire d'autres clichés.

    Et  mon propos ici, n'est pas de faire de la publicité pour le merchandising de Noël.

     Demain, on poursuivra la visite en redescendant la rue et en attendant la nuit...

    -=-=-=-

     


    6 commentaires
  • Merci pour vos retours au sujet des œuvres de Pascale Aurignac. 

    Il est évident qu'ici, la peinture atteint une autre dimension. On sort des aplats et des surfaces  délicatement travaillées de certaines toiles. Certes on peut ne pas être fan. Et je ne fais aucun procès d'intention à quiconque, car c'est bien connu, les goûts et les couleurs... cela ne se discute pas.

    Mon propos, à travers ces clichés,  était simplement  s'assouvir ma passion de la photo et surtout de mettre en avant, une forme d'art qui s'apparente plus à de la sculpture à l'état final. 

    Qu'il me soit donc permis d'ajouter un second volet et de rendre hommage au travail de Pascale Aurignac.

    -=-=-=-

    Couche après couche  (2)

     Peinture en relief?  Multicouches? 

    -=-=-=-

    Couche après couche  (2)

     Un assemblage de morceaux... de prélèvements ! 

    -=-=-=-

    Couche après couche  (2)

    Comme  un  poisson dans  l'eau !

    -=-=-=-

    Couche après couche  (2)

     Ici j'ai eu l'impression de retrouver le style d'Hugo Pratt dans Corto Maltese. Les strates évoque le  trait du dessinateur.

    -=-=-=

    Couche après couche  (2)

    Rubans de peinture. (Désolé pour la netteté approximative, mais vu les conditions de travail avec la foule lors du vernissage...)

    -=-=-=-

    Couche après couche  (2)

    Des découpes dans la matière 

    -=-=-=-

    Couche après couche  (2)

     Extraits de la plaque multicouches de gauche,  les épaisseurs viennent composer un nouveau tableau presque  floral, à droite..

    -=-=-=-

    Couche après couche  (2)

     

    Explication rapide de la technique de Pascale Aurignac.

     - déposer plusieurs couches successives de peinture acrylique en prenant soin de laisser sécher la couche précédente.

    - Puis découper dans l'épaisseur avec une gouge des lamelles de peinture solidifiée.

    - Recomposer une nouvelle oeuvre avec ces éclats de peinture. A ce niveau, se laisser guider par son inspiration. 

     Simple, me direz-vous? Pas si  sûr.... Alors bravo Pascale pour ces sculptures picturales....

     -=-=-=-

    A bientôt  

     

     

    -=-=-=-


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires