• 25 avril 2018 - Je termine ma visite de ce petit coin du Vercors, toujours à St Antoine l'Abbaye, en Isère.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Une vue depuis l'intérieur de la cour de l' abbaye - J'ai  laissé la distorsion de l' objectif, pour le genre que cela donne à la photo.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Une abbaye sans liqueur? Que nenni.

     Vulnéraire  : Adjectif et nom  masculin (latin vulnerarius, de vulnus, -eris, blessure). Se disait d'une substance propre à guérir une blessure, une plaie. (Déf lAROUSSE)

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Dans une cour intérieure de l'abbaye, on découvre un ravissant petit jardin qui invite à la méditation.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Une fontaine au centre du jardin, emplit l'espace du doux bruit du jaillissement de l'eau, des têtes de dragons.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Intérieur de l'église abbatiale : une nef immense...avec  ses 62m de longueur,  32m de de largeur et  22m de hauteur. 

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Mais l'extérieur vaut largement l'intérieur.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Dans  un coin du bâtiment, une porte qui a du en voir passer du monde...

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Fin de mon escapade. J'ai repris la route de Combe Laval (ouverte en 1898) qui  mène de St Jean en Royans à Vassieux en Vercors. Elle fait partie d'un ensemble de routes de la région, dénommées , routes vertigineuses et on comprend  pourquoi...

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Les tunnels permettent de s'affranchir des arêtes ou éperons rocheux.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 4 (fin)

    Au bout de la route, après le mémorial de la résistance du col de la Chau, on découvre le panorama qui s'ouvre sur le massif des Ecrins. 

    -=-=-=-

     Une superbe découverte que cette région, que je vais approfondir pendant une semaine, dans peu de temps. A bientôt.


    5 commentaires
  • 22 septembre 2017 : Je poursuis ma route à travers ce quartier de Nîmes, qu'on appelle à présent le petit Berlin, pour le moins défavorisé. Sur les murs, des grafs sensés redonner une âme à ces maisons vides.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

    Lavoir du puits Couchoux. Enfin une représentation imagée de ce qu'il a pu être. Le lavoir est maintenant transformé comme salle polyvalente semi ouverte.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

    Pour la réalisation suivante, une photo d'ensemble. L'oeuvre ayant été réalisée sur une maison d'angle.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

    De nombreuses sources d'inspiration, sans doute. Mais effectivement, ils ont été trois à mettre la main à la bombe... Supocaos, Grumo et Caine.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

    Finalement, un patchwork qui se laisse regarder. Bien sûr, ce n'est que mon  avis...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

    Intéressant le regard de cette jeune fille sur 20 000 lieues sous les mers. Jules Verne à droite, se pose sans doute des questions.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

    L'essence même du Street Art

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

    Savoir  jouer avec le terrain, les volumes, tout un art.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

     Une note romantique, au détour d'une rue. Apaisant.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

    L'ami Georges s'est immiscé dans ce déferlement de couleurs. 

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 3

    Deux visions et surtout deux façons de travailler différentes sur ce mur. Comme quoi, il n'y a pas qu'un seul style de grafs.

    -=-=-=- 

    A suivre...

     


    3 commentaires
  • En ce  25 avril 2018,  je suis en Isère à la découverte d'un endroit que je ne connais pas du tout. Saint Antoine  l'Abbaye, un des plus  beaux  villages de France.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor -3

    L'imposante abbaye dont les débuts de la construction de style gothique remonte à 1280, veille sur la cité médiévale.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor -3

    Les vieilles rues pavées sont bordées de maisons bourgeoises, hautes en cachet.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor -3

    La porte de l'abbaye, érigée en 1657-1658. En 1256, le pape Alexandre IV autorisa les hospitaliers de St Antoine, à construire un hôpital aux portes du  prieuré bénédictin. Sans doute cet  hôpital devint-il le Grand hôpital qui accueillait les personnes frappées du "du mal des ardents"  ou "feu Saint Antoine" . Peu  à  peu  abandonné,  il fut démoli en 1655. (Transcription de la plaque figurant en bas à  gauche du mur du  bâtiment). 

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor -3

    Emplacement de l'église dédiée à Notre Dame en  1741. Il ne reste aujourd'hui plus que la façade... 

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor -3

    Retour sur le haut du porche de l'abbaye pour en admirer la toiture dauphinoise en tuiles vernissées. À noter sur le haut du  portail central, la devise de  la République et l'inscription : République  Française !

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor -3

    Face au village, la chaîne des Alpes.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor -3

    Le clocher de l'église abbatiale se découpe dans le ciel alors que le printemps a fait éclater la nature environnante.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor -3

     La  glycine est généreuse et invite à la promenade dans les ruelles.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor -3

    La cour de l'abbaye dont les anciens bâtiments sont pour partie, occupés par des échoppes d'artisans (tailleurs de pierre par ex).

    -=-=-=-

    À suivre et merci de votre visite.


    5 commentaires
  • 22 septembre 2017 : Je poursuis ma promenade à travers ce quartier désolé de Nîmes.

    Le street art a toutefois bien du mal à cacher la misère.

    Je suis bien certain que ce reportage  n'aura pas tous vos suffrages, mais il est dans l'air du temps.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    Vivaldi aurait-il apprécié ces quatre saisons façon street art?

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    L'art de n'utiliser que le crépi ou le respect des vieilles pierres?

    -=-=-=- 

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    Résurgence amérindienne du sud, inca, aztèque, péruvienne?

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    Victorien Liria, alias  Maye,  un Sétois qui mêle les éléments naturels et mécaniques dans le corps humain.  

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    Pour Nhöbi,  le street art,  c'est l'imaginaire coloré pour distordre la réalité.  

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    Minimaliste? Certainement pas, car les portraits sont peints...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    Tentative de survie du monde végétal dans un univers peuplé de monstres... (Plantes carnivores?)

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    Le pouvoir du chat.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    Influence graphique pour cette œuvre raffinée de l'italien Gütan

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 2.

    Ici  aussi, aussi, beaucoup de  graphisme pour une  juxtaposition précise de la peinture. Romantique non? De quoi se réconcilier avec le street art .

    -=-=-=-

    A suivre. Merci.  

     


    3 commentaires
  • 25 Avril 2018. Je pars à découverte d'un coin que je ne connais pas.  Direction Saint Nazaire en Royans dans la Drôme.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    La Bourne traverse le village et lui donne un air de vacances. A droite, nous sommes dans la Drôme, à gauche, nous sommes en  Isère...

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    La Bourne pour quelques centaines de mètres encore, car après elle se jette dans l'Isère.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    Vieux village médiéval qui aurait mérité une visIte plus longue. Ne serait-ce que pour ces marques d'activité révolue.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    Commerces requalifiés en habitations, qui attestent d'une autre  vie  par  le passé.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    L'auberge de  ...  A pied, à cheval ... mais encore?

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    Encore un vestige du passé, avec cette pompe à bras à incendie, préservée.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    Depuis la terrasse du restaurant d'où je déjeune, je contemple l'imposant aqueduc du canal de la Bourne.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    En contrebas, se trouve un embarcadère où un bateau à roue façon Mississippi, permet de faire une petite croisière sur la rivière. Ce que je n'ai pas fait à cause de la hauteur d'eau qui ne l'autorisait pas.

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    Les naufrages ne se passent pas seulement en mer ...

    -=-=-=-

    Vercors - Quel décor - 2

    Une roche ocre dans un paysage bien vert.  Pas vraiment anachronique.

    -=-=-=-

    A suivre et à bientôt. 

     

     


    5 commentaires
  • 22 septembre  2017 : Après le parc ornithologique du Pont de Gau et ses flamants roses, on reste dans la couleur en allant à Nîmes y découvrir la 6ème exposition de Ouf,  c'est son titre.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

     Avant, direction le SPOT, un lieu hybride et alternatif voué à la culture du street art. On y découvre des œuvres en tous genres avec  une salle d'exposition (murs, sol et plafond utilisables par les artistes). Il y a une salle de concert multiactivités, un bar.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Le chat ne semble  pas même troubler par son environnement un peu particulier.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

     Les  murs  ont des  yeux ...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Univers coloré du  côté du  bar.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

     A présent,  à la découverte des œuvres au fil des rues du quartier Gambetta, un quartier pour le moins défavorisé, avec  des maisons délabrées, des squats...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Au fil du temps, les œuvres disparaissent, s'effritent, ajoutant ici ou là au caractère désolé du quartier.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    D'une année sur  l'autre,  les grafs et autres peintures se recouvrent ou sont retravaillés par d'autres artistes.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    La locomotive a déjà bien vécu avec  une signature si particulière  en bas  à droite  : " Le carnet de voyage d'un  mec sur place" .

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Même les poteaux délimitant les trottoirs ont subi les  humeurs des tagueurs, sous le regard d'une princesse aztèque?

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Deux styles différents au carrefour.

    -=-=-=-
     Nota : Je ne prends pas position sur la qualité graphique de ces œuvres. Je me contente de vous les faire découvrir car elles font partie de notre vie quotidienne ici ou là.

    -=-=-=-

     A suivre.

     

    -=-=-=-


    4 commentaires
  • 24 et 25 avril 2018 : Petite sortie dans le Vercors avec hébergement à cheval sur deux départements Isère et Drôme... à la Balme de Rencurel

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    Au détour d'un virage du côté de Chorange, le paysage éclate aux yeux,  laissant entrevoir au fond une cime enneigée. Ma méconnaissance des lieux m'interdit de détailler le site.

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    Face à mon hébergement, l'éclat blanc des falaises du Vercors.

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    19 h 00, escapade  gustative à Villard de Lans avec  vue sur la Montagne de Lans qui barre la route de Grenoble

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    21 h 00: une autre vue plus rapprochée alors le soleil ne va tarder à aller se coucher... comme  moi, avec ce qui me semble être la Grande Moucherolle (2284m).

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    Lendemain matin, réveil en douceur au sein d'une campagne accueillante.

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    Accueillante mais curieuse la campagne! Et content de retrouver des montbéliardes...

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    Quel paysage... Vue dégagée sur le département de la Drôme au premier plan et sur celui de l'Isère, à hauteur du village de la Balme de Rencurel au centre.

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    Sur la route des  Petits  Goulets, dite route historique du maquis du Vercors

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    Quand on voit le relief, la route passe en dessous de l'aplomb rocheux à gauche, on comprend mieux l'importance stratégique du lieu et l'implantation des maquis dans toute la  région. 

    -=-=-=-

    Vercors, quel décor ! - 1

    Ici aussi la végétation pleure ses morts...

    -=-=-=-

     A bientôt pour la suite de cette promenade géographico historique.

    -=-=-=-


    5 commentaires
  • 22 septembre 2017 : Dernières photos depuis la réserve de Pont de Gau .

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 5 - fin

    Une aigrette garzette. Toujours étonné de voir avec quel sens de l’équilibre, ces oiseaux tiennent sur les branches.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 5 - fin

    Un héron cherche sa pitance, ou plutôt, il l'attend.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 5 - fin

    Mais ce même héron décide de s'envoler quand je continue de le photographier. Pas eu le temps de changer les réglages.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 5 - fin

    Vite, allons voir là-bas, le nourrisseur arrive.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 5 - fin

    Mais  il  y a un intrus ici....

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 5 - fin

    Dis, tu vas me le laisser ce grain de riz?

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 5 - fin

    Sortie du  parc. Direction Nîmes pour de nouvelles aventures... Au passage un troupeau de taureaux de  Camargue.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 5 - fin

     Un arrêt s'impose pour la photo. Mais ils sont un peu loin, dommage.

    -=-=-=-

     A bientôt, toujours  dans la région pour un sujet haut en couleurs...

     

     


    4 commentaires
  • 22 septembre  2017 : Toujours au  pont de Gau. L'endroit est réputé pour sa colonie de flamants roses. Je  vais  mieux comprendre  pourquoi dans quelques instants.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

    Au hasard de ma promenade, quelques échassier autres que les  flamants, comme ici cette aigrette.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

    Ou ici ce héron, les pieds, pardon les pattes dans l'eau.

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

    Et puis tout à coup, sans que rien à mes yeux ne l'annonce, les flamants vus à l'entrée du parc se dirigent en masse vers un autre endroit de l'étang. 

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

    Les bruissements d'ailes, le clapotis des pattes dans l'eau, les cris des flamants, tout cela se fait de plus en plus intense...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

    La raison de cet agissement est simple. L'employé du parc avec son quad et sa remorque vient d'arriver. A coup de pelles, il distribue la nourriture aux flamants. Celle-ci est composée de riz de Camargue. Le phénomène se reproduira tout au long de la journée en divers endroits.  Les  oiseaux sont conditionnés et réagissent donc au mouvements du quad. C'est un peu comme le nourrissage des otaries dans les parcs aquatiques ou d'autres animaux ailleurs dont on fait un spectacle ...

    J'avoue que le plaisir de voir ces oiseaux en liberté m'a quitté...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

    Même s'il s'agit d'un retardataire au repas, j'avoue que du coup, je préfère cette photo qui fait plus naturelle, par rapport aux précédentes.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

     Alors j'oublie pour un temps les flamants roses, pour me consacrer à une partie de volatiles pas concernés par les agapes au riz...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

     Et là, ne serait pas un héron garde-boeuf ? (Merci Google... sarcastic

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

    Cet endroit du parc est couvert d'arbres, des lieux habités par les hérons. Et je suis toujours surpris de l'équilibre dont font preuve ces oiseaux pour se maintenir ainsi au faîte des arbres.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017- La vie en rose - 4

    Un  petit coup de 70 x 300 pour le portrait. Merci Monsieur.

    -=-=-=-

     A bientôt, pour un dernier volet sur ce parc.

     

     

     

     


    6 commentaires
  • 22 sept  2017 : Poursuite de la promenade au parc de l'étang de Gau.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

    Pas  facile d'isoler un flamant du reste de ses congénères. Pourtant l'un deux s'est détaché du groupe. Autant en profiter.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

    Et puis à ses côtés, un autre en fait de même. Pour le coup, j'ai deux profils avec en prime, les gouttes d'eau qui tombent du bec.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

    Sur une des maisons du parc, une cigogne en profite pour se refaire une beauté.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

     Un héron plus loin , est occupé à faire de même, bien campé sur un morceau de bois à demi immergé.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

    Un quatuor bien occupé, là encore, à faire un brin de toilettes, quitte à y laisser quelques plumes.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

    Le nettoyage semble être une activité importante dans la vie de ces oiseaux.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

    Mais il faut quand même de temps en temps penser à se sustenter...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

    Tiens, une aigrette un peu perdue dans ce monde de flamants et qui ne se mélange pas avec eux.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

    D'ailleurs, la cigogne non plus, ne semble pas être attirée par ces grands échassiers, somme toute, un peu bruyants au moment des repas. Repas dont on reparlera au prochain épisode.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - La vie en rose - 3

     

    Et pour finir pour aujourd'hui, cette photo de quatre chevaux camarguais, qui me rappelle que je suis  chez eux.

    -=-=-=-

     A  Bientôt.


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique