• 20  septembre 2017. Mes pas me conduisent dans ce quartier de l'Ecusson à Montpellier, ainsi dénommé à cause de sa forme en écu.

    Quelques photos qui n'ont rien d'historique dans un quartier qui pourtant, l'est.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - En passant par l'Ecusson.

    Tags, graffitis ou street art? Le vieux Montpellier vit aussi au rythme des temps modernes.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - En passant par l'Ecusson.

    Tout juste un petit décor de table de restaurant, où j'ai déjeuné. Mais au moins, c'est naturel.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - En passant par l'Ecusson.

    Drôle d'endroit pour un container à verre.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - En passant par l'Ecusson.

    Au coin de  la rue DE LAVALFERE, mais est-ce que ma photo va le  faire?

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - En passant par l'Ecusson.

    Y en a qui se sont donnés du mal pour refaire ce bâtiment, et d'autres pour faire ce tag, là-haut.

     Quant à celui qui a voulu grimper à vélo ?...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - En passant par l'Ecusson.

    Avec madame la lune (?), on donne dans le street art en trois dimensions.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - En passant par l'Ecusson.

    J'espère que dans cette droguerie historique,  je l'ai déjà connue en 1968,  il a le nécessaire pour nettoyer le panneau... et  les volets!

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - En passant par l'Ecusson.

    Comment  n'être que dans un seul miroir, alors qu'il y en a quatre et surtout ne pas voir l'APN?

    -=-=-=-

     A bientôt.

     


    5 commentaires
  • Montpellier, le 20 septembre 2017.

    Une ville qui a renoué avec le tramway.

    Je n'ai pas cherché à faire un reportage particulier. Mais le lien avec ma passion ferroviaire l'a emporté.

    Et le hasard de ma promenade m'a permis de varier les prises de vues.

    -=-=-=-

    Occitanie - Les couleurs du tram

    Ligne 1 et  la  livrée  "hirondelle" de Garouste et Borelli. Elle symbolise de bleu méditerranéen de la mer et du ciel, renforcé par l'esprit de liberté évoqué par les hirondelles. Mais plus que la  livrée du tram, c'est surtout le graphisme apporté par les  poteaux, les rails et les fils de la ligne aérienne qui m'ont fait prendre cette photo.

    -=-=-=-

    Occitanie - Les couleurs du tram

    Quand la ligne 1 rencontre la ligne 4 au Corum. Il ne manquait plus qu'un train sur la voie de chemin de fer en arrière plan au-dessus, pour que mon bonheur soit complet.

    -=-=-=-

    Occitanie - Les couleurs du tram

    La  ligne 2 et ses petites fleurs. J'avoue ne pas être fan de cette autre création de Garouste et Borelli qui veut rappeler avec les fleurs "pop", les paysages méditerranéens.

    -=-=-=-

    Occitanie - Les couleurs du tram

    Toujours au Corum, passage d'un tram de la  ligne 2. Le  moins que l'on puisse dire, c'est que c'est coloré et voyant. Personnellement, je trouve l'habillage trop régulier.

    -=-=-=-

    Occitanie - Les couleurs du tram

    Ligne  3. On change de style avec cette livrée "20 000 lieues sous les mers" réalisée par le créateur de mode Christian Lacroix. 

    -=-=-=-

    Occitanie - Les couleurs du tram

    Un léger détail pour bien comprendre la dénomination "20 000 lieues sous les mers", avec cette pieuvre ...

    -=-=-=-

    Occitanie - Les couleurs du tram

    Comme on peut le deviner ici, il s'agit selon l'expression du couturier lui-même, d'un dégradé "de couleurs chaudes vers des couleurs froides, du sud vers le nord"

    -=-=-=-

    Occitanie - Les couleurs du tram

     

     Enfin la ligne 4. Toujours habillée par Christian Lacroix. Une inspiration historique qui  nous vaut cette livrée " Roi Soleil",  baroque ancrée dans l’histoire de la ville.

    -=-=-=-

     Quand je retournerai à Montpellier, je m'attarderai sur les détails des livrées où il y a tant à découvrir.

    Mais là, je prendrai le temps de faire un reportage spécifique.

    -=-=-=-

     A bientôt 


    9 commentaires
  • 19 septembre 2017. Deuxième semaine de vacances de l 'année.  Après la Bretagne, la Méditerranée.

    Alors voici quelques photos cartes postales, car pas très inspiré.

    Il faut dire que cette région et moi, cela fait deux... Mais aussi 490 photos mais pas sûr que vous allez toutes les voir !

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    Depuis l'appartement,  la grande Bleue ... Effectivement,  on a vu pire.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    Quelques heures plus tard, le soleil disparaît derrière le bâtiment

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    C'est l'heure d'aller se restaurer. Quoi de plus naturel que de le faire au port?

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    Je n'ai pas de bateau. Et heureusement car je me demande où je l'aurais "garé"...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    Heureusement que les nuages étaient là pour donner du caractère à cette photo.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    Le repas est terminé. La  nuit est tombée. Une des rares occasions d e mon séjour pour faire des photos de nuit.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    Le célèbre restaurant panoramique et tournant de Palavas. Quand je l'ai vu pour la première fois en 1968, ce n'était encore qu'un château d'eau. Et c'est entre 1997 et 2000 qu'il a opéré sa mue.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    Sur le canal qui donne accès à la mer, les barques des pêcheurs attendent le petit matin pour reprendre la mer.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    Les quais voient tous les jours les étals des poissonniers offrir avec plus ou moins de bonheur, le fruit de la pêche.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 - Palavas by night

    Un joli mélange de couleurs.

    -=-=-=-

    A bientôt pour des photos peut être pas maritime.

     


    4 commentaires
  • Dernière page de mon voyage en Ardèche au mois de mai.

    Si le paysage a un aspect parfois désertique, la faune et la flore restent quand même présents.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 3

    Rencontre de deux mondes.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 3

    Un  petit crop ( agrandissement) pour permettre à mes amies d'identifier la bestiole. D'avance merci. 

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 3

    Subtil mélange de teintes d'une végétation envahissante (cf le mur de pierres sèches à gauche)

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 3

    Pour une fois que je trouve un machaon qui daigne se laisser photographier  (doux euphémisme ...), il lui en manque un bout.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 3

    Mais je persiste malgré ses déplacements.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 3

    Appendice en moins, néanmoins, pardon, je parviens à le saisir une nouvelle fois.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 3

    Puis un nouveau coup de chance avec cet autre papillon que je n'ai pas su identifier.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 3

    Bien posé à plat, je lui tire le portrait, avant que d'un coup il ne soit hors de portée. Ce qu'il fit bien entendu... 

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 3

    Une dernière photo en forme de flamboyance pour clore ce trop court séjour en Ardèche.

    -=-=-=-

    A bientôt.

     


    7 commentaires
  • Retour en Ardèche pour une petite sortie matinale, en cette fin de mois de mai..

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 2

    Les genets jaunes tranchent  avec le bleu du ciel.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 2

    En forêt, un arbre  fracassé. Coup de foudre? 

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 2

    Le village de Rochesauve s'étale paresseusement à flan de colline sous un soleil qui commence à bien chauffer.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 2

    Le caractère aride de cet endroit n'aura échappé à personne. D'où ce traitement en N&B pour en accentuer l'impact.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 2

    Les  plantes fleuries sont rares par ici. Alors quand l'une se présente... 

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 2

    Et puis d'autres encore. Toujours bon à " prendre " pour colorer l'album photo .

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 2

    Retour vers la rivière pour retrouver de la fraîcheur.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 2

    Finalement,  je vais m'y attarder un peu et profiter de son doux bruit .

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage  - 2

    Au bord du gué, une petite chute d'eau suffit à mon bonheur pour faire une photo.

    -=-=-=-

    A suivre. Merci.

     


    5 commentaires
  • Passage en Ardèche, au mois de mai dernier.

    Des photos pour le souvenir. Région de Rochesauve, au sud-est de Privas

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage - 1

    Une région peu habitée où la désertification est marquée.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage - 1

    Depuis combien de temps, cette  faucheuse n'a-elle-pas travaillé?

    -=-=-=-

    Des pans de collines ravinées attestent de l'aridité du lieu malgré la verdure apparente.

    -=-=-=-

    -=-=-=-

    Heureusement quelques éléments naturels permettent une touche de couleur.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage - 1

     Ici,  sur un pan de mur, l'art floral s'affiche...

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage - 1

     Tandis que plus bas, un papillon savoure quelque suc raffiné.

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage - 1

     Si un éléphant, ça trompe énormément, un papillon aussi...

    -=-=-=-

    Ardèche sauvage - 1

    Petit havre de fraîcheur, le passage à gué de la rivière la Payre, au fond du vallon.

    -=-=-=-

     A bientôt .


    5 commentaires
  • Avec ce titre tiré d'une célèbre chanson, je voulais rendre hommage aux Pyrénées qui m'ont  accueilli, à l'aube de mes 10 ans, par deux fois en colonie de vacances.

    Alors de passage dans la région,  j'ai voulu revoir ces endroits gravés à présent dans mon souvenir.

    -=-=-=-=-

    Mes jeunes années courent dans la montagne...

    Pour ce passage dans les Pyrénées, le temps n'a pas été avec moi. Nuages et pluie m'ont accompagné.

    -=-=-=-=-

    Mes jeunes années courent dans la montagne...

    Le gave de Pau continue de couler, serpentant entres les montagnes. Combien en aurais-je fait de barrages sur les multiples petits ruisseaux, plus  haut, qui concourent à faire de lui, ce  qu'il est?

    -=-=-=-=-

    Mes jeunes années courent dans la montagne...

    Le gave de Pau, bondissant, jaillissant, qui sait se faire douceur pour accueillir les baigneurs mais qui peut aussi être tel un cheval fou ...

    -=-=-=-=-

    Mes jeunes années courent dans la montagne...

    Sa beauté sauvage, à l'image des montagnes qui l'entourent, m'a toujours attiré.

    -=-=-=-=-

    Mes jeunes années courent dans la montagne...

    Enfin le but et le bout du chemin : Gavarnie. Malheureusement, tout est bouché.

    Il ne me reste plus qu'à imaginer le petit Astazou, le pic du Marboré, le pic Brulle, le pic de la Cascade, l'Epaule, la Tour et le Casque du Marboré.

    -=-=-=-=-

    Mes jeunes années courent dans la montagne...

    Oui, les nuages s'accrochent sur les sommets. Pour le coup, je me sens frustré...

    -=-=-=-=-

    Mes jeunes années courent dans la montagne...

    Ce bâtiment qui fut jadis la colonie de vacances où j'ai passé deux séjours, est aujourd'hui un hôtel.

    -=-=-=-=-

    Mes jeunes années courent dans la montagne...

    Sur la route du cirque de Gavarnie. Combien de fois l'ai-je parcourue en compagnie de randonneurs et touristes qui eux cheminaient à dos de mules... Il y a toujours des mules. Mais  les touristes pour un temps, ont déserté l'endroit en raison de la pluie.

    -=-=-=-=-

    Mes jeunes années courent dans la montagne...

    Petite consolation avec ces jonquilles en cette fin avril.  Des gouttes  d'eau comme les larmes de l'émotion de retrouver un lointain passé.

    -=-=-=-=-

     Abientôt .

     


    7 commentaires
  • Marciac est bien connu pour son festival de jazz.

    Mais ce jour là, ce n'était pas l'heure de la musique mais plutôt celle du repas pris sur une péniche sur le lac de Marciac.

     -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    L'ancre  fait  illusion, car la péniche est en fait enserrée dans un bloc de béton ...

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    A l’extérieur, une petite composition florale qui a attiré mon regard.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    Un petit  plan rapproché pour entrer dans les détails.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    Après le repas,  direction Tillac, un vieux village fortifié. Une  première porte, la porte de Rabastens de Bigorre protège l'entrée.

    Je n'ai pas photographié le bas, à cause des panneaux disgracieux apposés devant..

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    Pour me rattraper, une vue depuis le porche, toujours sans les panneaux, avec la rue principale en enfilade.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    La vieille rue moyenâgeuse dans toute sa splendeur.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    L'autre côté de cette même rue. On peut imaginer qu'en été, il y a plus de monde... 

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    La seconde porte du village, dite porte de Mirande

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    Et la même porte, comme un écho à la première à l'autre bout du village.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4 

    Puis la journée s'est  terminée à Mirande dont l'église Sainte Marie pouvait servir de réduit citadelle en cas  d’attaque de la ville. Son clocher  quadrangulaire haut de 35 m et à trois étages et cinq tourelles avait ainsi une vocation défensive ainsi qu'une terrasse aménagée au-dessus de l'église et qui communiquait avec les combles au-dessus de la nef par un escalier extérieur en encorbellement. (Source  Wikipedia)

    -=-=-=-

    Pour la prochaine série, on prendra un peu de hauteur.

     

     


    6 commentaires
  • Au centre du village de Plaisance, comme ailleurs, trône l'église. Son architecture n'a  pas retenu  mon attention.

    Mais malgré tout,  j'ai voulu voir l'intérieur comme je le fais ailleurs.

     Et là ...

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    Et là j'ai découvert un orgue superbe avec des peintures étonnantes...

    (Voir les explications techniques à la  fin.)

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    De l'autel jusqu'aux volets de l'orgue, tout est peint.

    Avec pour thème l'eau .

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    J'aurais voulu faire des photos d'un genre particulier mais l'accès était interdit, ce que je comprends.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    Vu ainsi, on pourrait croire voir une boite de calligraphie avec ses plumes bien rangées.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    Ici,  j'ai souhaité apporter un peu de chaleur à l'ensemble.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

     La vision des volets peints est assez extraordinaire

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    Et comme on peut le voir, l'eau est présente dans les tableaux.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    -=-=-=-

    Comme le rappelle le site de la ville, Plaisance est à la croisée de trois grands festivals : Marciac et  le jazz, Vic-Fezensac et  "tempo latino", Mirande et la country.

    Faut-il y trouver là, l’inspiration de l'artiste peintre Daniel Ogier? Peut-être. Et finalement, je ne regrette pas d'être entré dans cette église.

    -=-=-=-

     A bientôt pour la suite de ce périple.


    5 commentaires
  • On va rester à Plaisance du Gers et profiter de la nature. L'endroit est plaisant et appelle à s'y installer.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Dans un coude de  la rivière, on découvre un vieux moulin.

    L'Arros ayant un parcours tortueux en amont, un petit canal long de plus d'1 km amène en droite ligne l'eau de la rivière  jusqu'à cet endroit.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Je reste là un certain temps, histoire de m'imprégner de l'atmosphère du lieu.

    Puis je fais une seconde photo, retravaillée à ma manière.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Et enfin je termine par un plan plus large, histoire de mieux voir la confluence des deux cours d'eau.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Derrière moi se situe le vieux pont, présenté dans le reportage précédent.

    Je cherche quelque reflet et je découvre dans un puits de lumière, cette bergeronnette en quête de nourriture.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Sous les voûtes du pont, une autre façon de voir le village...

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Je suis toujours dans ma recherche de reflets.

    J'aurais souhaité une eau parfaitement lisse, mais une légère brise en a décidé autrement.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Passage dans le village. Comme dans beaucoup de lieux identiques, de nombreux magasins sont aujourd’hui  fermés.

    Cette boucherie ne  fait exception. Heureusement elle a gardé ses grilles d'époque.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Il s'agit de la boucherie Cazenave, fondée en 1880 dont on peut admirer le travail d'artiste des ferronniers.

    -=-=-=-

    Poursuite demain de la visite dans un lieu public mais qui réserve une surprise.

    -=-=-=-


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique