• Aujourd’hui, dimanche 6 novembre,  je ne pensais pas faire de photos lorsque je suis parti à l'aventure.

    Sortie en  famille,  tour de la région. Donc  pas  d'APN. Juste  mon portable. 

     Finalement la route m'a mené jusqu'à Chevreaux.

    -=-=-=-

    Depuis le  belvedère du Châtelet

    Avant d'arriver à Chevreaux, une halte au belvédère du Châtelet d'où l'aperçoit la plaine de Bresse et derrière les deux  collines, Cousance.

    -=-=-=-

    Chevreaux : une renaissance.

    Voici Chevreaux. Depuis 1990, avec l'aide de jeunes bénévoles, le château retrouve sa fierté.

    -=-=-=-

    Chevreaux : une renaissance.

     Un charme désuet mais qui prend tout son sens quand on sait qu'ici, au siècle dernier,  tout  n'était que ruines.

    -=-=-=-

    Chevreaux : une renaissance.

    Depuis la cour intérieure, le panorama donne à réfléchir,  surtout servi par un tel ciel.

    -=-=-=-

    Chevreaux : une renaissance.

     

     Un  peu carte postale je l'avoue, mais l'effet est voulu*

    -=-=-=-

    * Toutes ces photos ont été réalisées  avec mon portable Sony Z5 et retravaillées sous Lightroom 6.6.1 

    Pour  plus  d'informations  :  château de chevreaux.

    -=-=-=-

     A bientôt

     


    8 commentaires
  •  Quelques photos encore de ce château, gardien à  une époque de la route du sel. Le donjon datant du XIVe siècle a été construit dans ce  but .

    Des adjonctions ont été apportées au XVIII et XIXe siècle mais l'origine en remonte au moins à  1109...

    -=-=-=-

    Ombre et lumière.

    Quel plaisir de jouer photographiquement avec les ombres... 

    -=-=-=-

    Sous le soleil de Frontenay - Part 2 et fin.

     Un visiteur  inattendu... 

    -=-=-=-

    Les feuilles mortes se ramassent ...

    Ici aussi, l'automne s'empare des lieux. Et ni le donjon, ni les murs épais ne pourront l'empêcher d'investir les lieux. 

    -=-=-=-

    Sous le soleil de Frontenay - Part 2 et fin.

    Les monts du Jura se profilent en arrière-plan, tandis que le contre-jour magnifie, à mon sens, cette photo.

    -=-=-=-

    Sous le soleil de Frontenay - Part 2 et fin.

     Malgré la saison avancée, il reste la rose porteuse de tant de messages... 

    -=-=-=-

    Sous le soleil de Frontenay - Part 2 et fin.

    Une composition pas si  florale que ça...

    -=-=-=-

    La visite de Frontenay est terminée; J'y retournerai plus tard, pour d'autres lumières...

    A bientôt dans un autre endroit que j'affectionne également.

    -=-=-=-

     

     

     


    6 commentaires
  • Depuis 1109, sinon avant,  le château de Frontenay veille sur la plaine du Jura et de Bresse.

    Le beau temps de la fin octobre m'a poussé jusqu'à lui. En voici quelques  fragments.

    -=-=-=-=-

    Frontenay - la cour

    Le parc permet une agréable promenade sous les frondaisons.

    C'est ici aussi, le lieu du festival "Jazz à Frontenay" tous les deux ans. (Le prochain : 2017)

    -=-=-=-=-

     Frontenay - l'église du village

    L'église est située en contrebas du château mais assez loin du village.

    -=-=-=-=-

     Frontenay - l'église

    "Une tasse de thé chère amie?"

    -=-=-=-=-

    Sous le soleil de Frontenay - Part 1

    Dehors, dedans? qu'importe...

    -=-=-=-=-

    Sous le soleil de Frontenay - Part 1

    Effet de style pour découvrir la cour.

    -=-=-=-=-

    Sous le soleil de Frontenay - Part 1

    Quand la vigne vierge monte à l'assaut !

    -=-=-=-=-

    Sous le soleil de Frontenay - Part 1

    Une des entrées du château, sous celui-ci..

    -=-=-=-=-

    A suivre... 


    9 commentaires
  • Poursuite de  la découverte des cascades de Baume les Messieurs, vues presque de  l'intérieur.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement - fin

     Je suis derrière une chute et protégé  par une paroi de tuf, ce calcaire qui a façonné les cascades de la région. Par une échancrure, on distingue les parois de la reculée.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement - fin

    Ne craignez rien,  je ne suis pas mouillé.

    Et là, je souris en imaginant la tête des touristes qui photographient la cascade dans son ensemble et qui m'ont vu disparaître  derrière les masses d'eau.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement - fin

    Je  ne peux malheureusement pas m'aventurer plus  loin. La roche est  glissante et la  largeur abritée va en se rétrécissant.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement - fin

    Juste avant, j'étais au fond à gauche ...

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement - fin

    A défaut de vous montrer la cascade dans son intégrité, en voici au moins un bout.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement - fin

    La végétation, surtout des mousses et quelques  plantes herbacées commencent  à changer de couleur. 

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement - fin

    Je suis passé sur le côté droit. Après certains épisodes pluveux,  là aussi, il y a de l'eau qui coule. La forme de la végétation, retombante, ne trompe pas.  

    Ici, c'est le bout du monde. La route vient buter sur le fond de la reculée de Baume Les Messieurs.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement - fin

    Une  petite dernière pour  le côté sauvage du  lieu.

    -=-=-=-

    Et voilà seize  photos qui viennent grossir ma collection. Et si  je comparais toutes celles que j'ai faites, pas une ne se ressemblerait.

     C'est là  tout  le charme des cascades..

    -=-=-=-

    A bientôt.


    4 commentaires
  • Baume les Messieurs. Un endroit emblématique du Jura grâce notamment à sa cascade.

    J'ai eu l'occasion de m'y rendre dernièrement. Ayant des bottes dans ma voiture, j'ai pu faire autre chose que les photos genre touriste ...

     A vous de voir... 

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement. - 1 -

    Aujourd'hui par chance, pas trop de vent, donc pas d'embruns collés sur l'objectif. Un peu d'eau  pour s'aventurer au plus près.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement. - 1 -

    J'aurai certainement pu prendre ces photos au téléobjectif. Mais mon objectif, sans jeu de mot, était autre.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement. - 1 -

    Pas trop d'eau malgré les pluies récentes. Le voile des cascades n'est donc pas très occultant et deviner ce qui se passe derrière le rideau d'eau... 

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement. - 1 -

    Je suis  presque au pied des cascades et là bien sûr, les gouttes mouillent mon matériel. Je suis obligé d'essuyer l'objectif et de prendre la  photo sans trop réfléchir.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement. - 1 -

    Si par endroit on voit le fond de la rivière, il ne faut pourtant pas si  fier. Par endroit, c'est  profond.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement. - 1 -

    Même si le vent n'est pas en rafale, il fait pourtant bouger la chute d'eau et si  j’étais rester en face de la cascade, je  n'aurais pas vu cela.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement. - 1 -

    A présent, je suis dans l'une des cavités derrière les chutes. Le spectacle est tout autre.

    -=-=-=-

    Baume - La cascade autrement. - 1 -

     La nature à l'état pur et un photographe en son sein ... 

    -=-=-=-

    A suivre .

     


    5 commentaires
  • Poursuite du reportage sur la cascade de Baume les Messieurs. Cela ne se voit peut être pas, mais il pleuvait. J'ai du essuyer mon objectif à  plusieurs reprises. Ceci a pu altérer la qualité des photos en raison d'un léger voile de buée résiduelle.

    Comme  précédemment, pas de commentaires. Juste le plaisir des yeux.

     -=-=-=-

    Les grandes eaux  à Baume (Suite et fin)

     -=-=-=-

    Les grandes eaux  à Baume (Suite et fin)

     -=-=-=-

    Les grandes eaux  à Baume (Suite et fin)

    -=-=-=-

    Les grandes eaux  à Baume (Suite et fin)

      -=-=-=-

    Les grandes eaux  à Baume (Suite et fin)

    -=-=-=-

    Les grandes eaux  à Baume (Suite et fin)

     -=-=-=-

    Les grandes eaux  à Baume (Suite et fin)

    -=-=-=-

    Les grandes eaux  à Baume (Suite et fin)

     -=-=-=-

    A  bientôt. 


    11 commentaires
  • Suite aux  fortes de pluie de ces derniers jours,  je me suis rendu le 19 mai à la cascade de Baume les Messieurs pour  y admirer le spectacle. C'est la première partie de celui-ci que je vous livre aujourd'hui. Je ne commenterai pas ces  photos, mes mots ne parviendraient pas à décrire le spectacle. 

    Pour les amateurs,  j'ai fait quelques photos filées. 

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-

    Les grandes eaux à Baume

    -=-=-=-=-
    C'est sur cette dernière photo un  eu spéciale, que je vous dis à bientôt pour la suite.


    5 commentaires
  • Il se nomme Seigneur et cet étang en est un. Saison près saison, il  révèle ses beautés comme ici après plusieurs journées de pluie, en ce 3 mai 2016. Alors, à tout Seigneur, tout honneur... 

    -=-=-=-

    Seigneur est son nom...

    Un peu de bleu dans le ciel pour faire oublier la pluie.

    -=-=-=-

    Seigneur est son nom...

    Le déversoir,  pour  une fois  justifie de son utilité.

    -=-=-=-

    Seigneur est son nom...

    Même en début d'après-midi, la pluie du matin a laissé des traces.

    -=-=-=-

    Seigneur est son nom...

    Le renouveau de la nature s'affiche au grand air.

    -=-=-=-

    Seigneur est son nom...

    Les derniers lourds nuages vont filer et permettre aux eaux de l'étang de reprendre un peu de couleurs.

    -=-=-=-

    Seigneur est son nom...

    Oui le temps passe et il suffit d'un souffle de vent pour changer.

    -=-=-=-

    Seigneur est son nom...

    Des plants de colza sont venus coloniser la digue, laquelle en novembre  grouillera de la foule des pêcheurs au filet...

    -=-=-=-

    A bientôt.

     


    6 commentaires
  • On l'attendait, mais plus le temps passait, moins on y croyait...

    Mais finalement elle est arrivée, silencieusement, froidement.

    Alors vite quelques photos avant qu'elle ne reparte.

    -=-=-=-

    Ouf, elle est arrivée...

    Géruge, la ferme auberge de la Grange Rouge. Un endroit au bout du monde où la nature s'offre à nous.

    -=-=-=-

    Ouf, elle est arrivée...

    La neige s'est invitée pendnat la nuit, rendant l’accès au lieu, délicat, surtout quand on a une réunion de travail ...

    -=-=-=-

    Ouf, elle est arrivée...

    Pendant une pause, on profite pour faire quelques clichés alors que le soleil a vraiment du mal à se faire voir ...

    -=-=-=-

    Ouf, elle est arrivée...

    Après-midi, après un excellent repas... le bleu du ciel ne peut que m'attirer.

    -=-=-=-

    Ouf, elle est arrivée...

     Du grillage à moutons, mais ceux-ci sont au chaud.

    -=-=-=-

    Ouf, elle est arrivée...

    Un endroit qui en été doit être particulièrement plaisant pour profiter du soleil.

    -=-=-=-

    Ouf, elle est arrivée...

    Un peu de variété dans le traitement des photos.

    -=-=-=-

    Ouf, elle est arrivée...

    Et on finit avec un noir et blanc, à moins que ce ne soit cinquante nuances de gris.

    -=-=-=-

    A bientôt. 


    9 commentaires
  • Pour les besoins de l'Office de Tourisme des Côteaux du Jura,  je me suis rendu en réunion à Château-Chalon. Un temps exécrable, pluie, vent à ne pas mettre un photographe dehors. Pourtant j'ai décidé d'aller y faire quelques photos, histoire de montrer ce village, classé parmi les plus beaux villages de France avec un autre œil que sous le soleil et les petites  fleurs.

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    La  montée s'effectue depuis Voiteur à travers le vignoble planté de savagnin qui donnera naissance au Château-Chalon, vin jaune par excellence.

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    De ci, de là, les viticulteurs sont dans les vignes. Les premières tailles ont débuté.

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    Tout au fond, la colline d'Arlay se dresse avec sa forteresse érigée au sommet et un arbre en fleurs, vient rompre la monotonie.

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    De vieux pieds de vigne qui ont fait leur temps, terminent leur vie sous la pluie.

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    La route continue de s'élever. A gauche enfin, on découvre le village de Château-Chalon sur son promontoire. Dans le creux,  Voiteur et Domblans.

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    On se rapproche. Un nouveau petit arrêt pour immortaliser le village sous les nuages.

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

     Dans le village, devant l'église, on voit que le vent a déjà sévi. Pour ma part, impossible de m'abriter sous mon parapluie...

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    L'endroit habituellement si fréquenté, est désert.

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    Sur le belvédère, personne. Ce lieu de passage obligé pour les touristes, est complètement vide .

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    Tout au fond à gauche,,la reculée de Baume les Messieurs est sous  la pluie. Mais le belvédère n'e'st pas en reste et j'ai fort à faire avec les gouttes de pluie sur l'objectif. 

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    Il est temps de repartir. Au passage, je remarque cette poignée qui me fait de l'oeil. Je ne sais pas combien de fois je suis passé par là, mais je ne l'avais jamais remarquée...

    -=-=-=-

    Pluie sur Château-Chalon

    Enfin, voici la traditionnelle photo de Château-Chalon que pas un organisme touristique m’achèterait pour illustrer un article sur ce si beau village.

    -=-=-=-

    Et je suis reparti. Dommage car une heure après, le vent avait forci et une tempête de grêle s'abattait sur la région.

    -=-=-=-


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique