• Entre Drôme et Isère - Châtillon en Diois - 5 et fin.

    6 septembre 2018 : Fin de ma visite de Chatillon en Diois. Une promenade très plaisante, de rues en ruelles où les plantes ont droit de cité à côté des fontaines rafraichissantes.

    -=-=-=-

    Entre Drôme et Isère - Châtillon en Diois - 5 et fin.

    Comme écrit plus haut, les plantes et fleurs sont partout dans les rues.

    -=-=-=-

    Entre Drôme et Isère - Châtillon en Diois - 5 et fin.

    Une nouvelle fontaine. Le poète inconnu l'a ainsi immortalisée :

    Jardin suspendu

    L'arrosoir habite là

     Et puis ensuite?

    -o-o-o-

    Étrangement, cela me rappelle quelque chose, pas vous? 

    -=-=-=-

    Entre Drôme et Isère - Châtillon en Diois - 5 et fin.

    Et toujours ces arcs qui sans être de triomphe méritent notre regard.

    -=-=-=-

    Entre Drôme et Isère - Châtillon en Diois - 5 et fin.

    De nouveau une fontaine (il y en a  17 ...) et de  nouveau  un poème :

    Clapotis du bois

    Margelle bien humide

    Mesure du temps.

    -o-o-o-

    Ça y est, j'ai trouvé. Notre poète inconnu s'est exerce à rédiger ces poèmes sous forme de haïkus (poèmes d'inspiration japonaise), soit  5, 7, 5 syllabes par vers.

    Et dire qu'il m'a fallu 5 mois pour m'en apercevoir ...

    -=-=-=-

    Entre Drôme et Isère - Châtillon en Diois - 5 et fin.

    Tiens la tour de l'Horloge. C'est inimaginable le nombre de tours de ce style que l'on peut rencontrer dans nos vieux villages.

    -=-=-=-

    Entre Drôme et Isère - Châtillon en Diois - 5 et fin.

    La grande fontaine de la place du Reviron avec 'arbre de la liberté (un tilleul aujourd'hui). Au fond, la mairie, coincée entre la tour de l'Horloge et le temple protestant, construit sous la Révolution en 1792 sur l’emplacement de l’ancien temple édifié en 1610.

    -=-=-=-

    Entre Drôme et Isère - Châtillon en Diois - 5 et fin.

    Construite hors les murs, entre 1688 et 1705, voici  l'église Saint Julien. Elle a remplacé l’église Saint-Nicolas, trop exiguë pour accueillir les « nouveaux convertis » . L’église se distingue, extérieurement, par son clocher-mur. À noter le commerce établi juste à côté.

    -=-=-=-

    Entre Drôme et Isère - Châtillon en Diois - 5 et fin.

    Il est temps pour moi de refermer ce dernier volet de Chatillon en Diois, non sans vous avoir montré qu'ici, en matière de  volets, on en un connaît un paquet ...

    -=-=-=-

     À bientôt.

     

    « Salon de Provence : Trop court...Au fil de la Loue - Enfin la source - 2 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Février à 05:23

    Bonjour Albert, toujours de très beaux reportages chez toi... merci pour la balade. Amitiés

    2
    Mardi 26 Février à 07:11

    Bonjour Albert ! Pas de tour de ce style dans mon environnement ... quel magnifique village ! Merci ! Biz !

      C'est Carnaval ...

    3
    Mardi 26 Février à 08:29

    Bon jour Albert,
    Très agréable visite de ce charmant village aux allures rustique comme je les aime.
    Bises et bonne journée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mercredi 27 Février à 11:08

    Tout le charme du midi : pierres claires des maisons , fontaines toujours vivantes , végétation qui , dès qu'elle le peut habille un pan  de mur , simplicité et élégance naturelle ...

    Bonne journée !

    5
    Jeudi 28 Février à 16:34

    Bonjour Albert, C'est tellement charmant. J'aime voir ces jolies décorations et la fontaine est mon coup de coeur.

    Des petites ruelles ou l'on lève le nez. Une bien jolie série.

    Tes photos sont une réussite. Belle fin de journée. Bises des Alpes du Sud

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :