• Breizh 2018 - Locmaria-Plouzané ou la mer au loin et au bord.

    14 août 2018 :Le temps est un peu bouché sur la plage de Locmaria-Plouzané. 

    Je vais donc me concentrer sur le sable, les mouvements de  l'eau et ce qui va avec.

    -=-=-=-

    -=-=-=-Breizh 2018 - Locmaria-Plouané ou la mer au loin et au bord.

     

    Mais auparavant, je découvre un bâtiment de la Marine Nationale au mouillage.

    -=-=-=-

    Breizh 2018 - Locmaria-Plouané ou la mer au loin et au bord.

    Il s'agit d'une  frégate de lutte anti-sous-marine, le Latouche-Tréville. N° de coque  D646.

    -=-=-=-

    Breizh 2018 - Locmaria-Plouzané ou la mer au loin et au bord.

    Et en exploitant la photo, je constate qu'il y a énormément de civils à bord. J'en ai déduit qu'il s'agissait d'une sortie en mer à l'intention des familles. Nous ne sommes pas loin de Brest.

    -=-=-=-

    Breizh 2018 - Locmaria-Plouané ou la mer au loin et au bord.

    Puis  je retourne à  l'observation du rivage avec le reflux de l'eau après la marée.

    -=-=-=-

    Breizh 2018 - Locmaria-Plouané ou la mer au loin et au bord.

    Le léger courant crée des rigoles entraînant les grains de sable les plus fins.

    -=-=-=-

    Breizh 2018 - Locmaria-Plouané ou la mer au loin et au bord.

    Sable,  rochers, algues : un monde plus vivant qu'il n'y paraît.

    -=-=-=-

    Breizh 2018 - Locmaria-Plouané ou la mer au loin et au bord.

    Sur  l'estran, les vagues viennent mourir.

    -=-=-=-

    Breizh 2018 - Locmaria-Plouané ou la mer au loin et au bord.

    Tandis qu'un peu plus haut, de minis falaises se creusent.

    -=-=-=-

    Breizh 2018 - Locmaria-Plouzané ou la mer au loin et au bord.

    Comme à chaque fois que je vois des vagues, je suis captivé.

    -=-=-=-

    Breizh 2018 - Locmaria-Plouané ou la mer au loin et au bord.

    Et je suis du regard ces vagues qui viennent mourir en écume à mes pieds.

    -=-=-=-

    À bientôt.

    « Une si jolie cascade (fin)Et pis c'est chocolat ... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Octobre à 10:13

    Bonjour,

    Malgré la mauvaise humeur des éléments-ou à cause d'eux-je m'évade et je respire à pleins poumons avec la 1, la 2 et la 7 .très denses et très suggestives .j'aurais aimé comme toi saisir les cheminements ou la course de l'eau sur le sable , avec toutes les  difficultés à surmonter  à cause de l'absence de soleil  pour les mettre en relief .

    Bon week-end !

    2
    Samedi 5 Octobre à 10:48

    Coucou Albert,
    Avec cet été si caniculaire, je dois dire que je t'envie d'avoir eu de tels ciels.
    Et puis finalement, ce n'est pas si handicapant pour la photo la grisaille.
    Merci pour ce grand bol d'air océanique que j'aime tant au fil de tes clichés.
    Bises et bonne journée

    3
    Samedi 5 Octobre à 18:36

    magnifique, commet sais tu qu'il y avait des familles sur le bateaux ???

    bonne soirée

    Moune

    4
    Lundi 7 Octobre à 08:44

    La Bretagne est une mine d'or pour les photographes, joli reportage !

    5
    Lundi 7 Octobre à 14:43
    Comme c'est beau et j'adore les dessins sur le sable. Ta série sent bon la Bretagne. Merci à toi. Bises
    6
    Mardi 8 Octobre à 09:49

    C'est vrai que la lumière n'était pas bien présente ce jour là mais tu as quand même réussi à composer de façon très originale sur ce thème, bravo Albert.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :