• Y en aura pour tout le monde.

    Bonjour,

    Après une petite semaine de congés passée dans la région de Montpellier, me voici de retour (avant un autre départ dans 15 jours). Je vais tenter de récupérer mon retard sur vos blogs. Mais avant, voici une petite série réalisée le 7 juillet 2019, à Margon  (34).

     Précisions : 

    Je ne suis pas photographe animalier, mais pour l'occasion, je le suis devenu. Ce matin là,  j'ai été intrigué par un vol d'hirondelles qui, lesquelles sont venues se poser sur un cable électrique. La  fenêtre étant pourvue de moustiquaire grillagée, je ne pouvais pas faire de  photos. Je suis donc sorti en espérant que les oiseaux ne disparaissent pas entre temps ou ne s'enfuient à mon approche. C'est donc "armé" de mon 70 x 300 que  j'ai réalisé des photos du nourrissage de jeunes hirondelles par les parents. Dernière mise au point, c'est le cas de le dire, toutes les photos ont été réalisées en mode manuel, y compris la mise au point, car l'autofocus de l'objectif est mort.

    La qualité des photos s'en ressent bien entendu, d'autant que je les ai croppées. Avec donc toutes mes excuses.

    -=-=-=-

    Y en aura pour tout le monde.

    Les jeunes sont sortis du nid mais pour manger on compte encore sur papa et maman.

    Nota, il y avait 7 à 8 petits sur le fil. Je ne sais pas s'il s'agissait de plusieurs nichées.

    -=-=-=-

    Y en aura pour tout le monde.

    On guette le prochain passage de l'adulte...

    -=-=-=-

    Y en aura pour tout le monde.

    Le problème, c'est qu'il n'y en a que pour un à chaque fois.

    -=-=-=-

    Y en aura pour tout le monde.

    Pour l'adulte, c'est vraiment un exercice de style que de nourrir les petits.

    -=-=-=-

    Y en aura pour tout le monde.

    Attention, descente en piqué vers les becs ouverts.

    -=-=-=-

     

    Y en aura pour tout le monde.

    Et voilà pour un... au grand dam des autres !

    -=-=-=-

    Y en aura pour tout le monde.

     Qu'il est bon le soleil du matin. Cela fait du bien de tendre les ailes.

    -=-=-=-

    Y en aura pour tout le monde.

     

    Nouveau passage pour un nouveau ravitaillement.

    -=-=-=-

     

    Y en aura pour tout le monde.

    Mise en route des aérofreins. Et pas question pour le parent d'ouvrir le bec.

    -=-=-=-

    Y en aura pour tout le monde.

    Une dernière photo pour finaliser ce petit reportage inopiné. Dans quelques temps, ces jeunes sauront se nourrir seuls pour prendre des forces afin d'affronter la grande traversée.

    -=-=-=-

    À bientôt.

     

    -=-=-=-

    « Breizh 2018 - Presqu'île Saint Laurent FinHistoire de se rafraîchir »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Florence
    Jeudi 11 Juillet à 22:39

    Très bon et beau reportage cher Albert. Malgré tes problèmes c'est quand même très réussi ! Bravo ! Bravo aussi aux parents, c'est merveilleux !

    Bises bretonnes mon ami pour une belle fin de semaine et Kenavo !

    Florence

    2
    Vendredi 12 Juillet à 07:58

    Bonjour Albert, toute la difficulté de cette série c'est le choix de la vitesse et de l'AF… pas simple de savoir où vont se poser-arriver les oiseaux, même si les jeunes sont posés sur le fil. Un grand bravo car je n'ai jamais essayé de le faire, à bientôt.

    3
    Vendredi 12 Juillet à 18:46

    Bonjour,

    Sans tes explications , je n'aurais pas deviné tes petits soucis de photographe !

    Je suis sous le charme de cette série , si spontanée, si vraie .Et c'est la joie de vivre même !

    En plus , ce sont des hirondelles , que je ne vois presque jamais par ici -et qui manquent à mes étés !

    Bises .

    4
    Samedi 13 Juillet à 10:59

    bonjour Albert

    félicitations pour ce nourrissage , tes photos sont réussies malgré ce que tu en dis .

    j'ai fait aussi des photos de nourrissage d'hirondelles , je les mettrai dans quelques temps .

     

    5
    luce
    Dimanche 14 Juillet à 13:56

    Bonjour Albert,

    J'adore cette descente en piqué, tu as assisté à une extraordinaire séance de nourrissage d'hirondelles, c'est rare de pouvoir y participer car les hirondelles, hélas, sont en disparition. Ne t'excuse pas pour les prises de vue,  mon œil est attiré entièrement par l'exploit d'avoir pu photographier cet instant rarissime.  Je ne vois plus d'hirondelles venir se nourrir dans mon resto pour oiseaux quotidien depuis deux ans et je le regrette. 

    Bise, à bientôt.

    6
    Lundi 15 Juillet à 14:25

    Bonjour Albert,

    Bien que dire ?

    BRAVO et encore BRAVO.

    Ta série est belle et surtout c'est la première fois que je vois le nourrissage des petits. Pas facile du tout ce ravitaillement dans les airs.

    Belle journée. Bises

    7
    Lundi 15 Juillet à 15:29

    Bon Jour Albert,
    Malgré la défaillance de ton matériel, tu t'en es très honorablement sorti pour cette série pleine de vie.
    Toutes les photos sont très sympas et j'ai un énorme coup de coeur pour l'avant dernière.
    Bises et bonne fin de journée

    8
    Mardi 16 Juillet à 22:18
    Bonsoir Albert ah oui mais là c'est magnifique et en
    + c'est difficile à prendre en vole ... Moi j'aime++++++ le résultat bonne semaine à+ amicalement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :