• Retour sur le passé.

    Pour les accrocs de la Bretagne et d'Annecy, rassurez-vous j'y reviens bientôt. Mais  là j'avais un  petit reportage bien sympa à faire partager.

    ----------

    Sans être passéiste, on peut regretter certaines pages de notre histoire patrimoniale et plus précisément du terroir. Clichés réalisées dans le cadre d'une fête du cheval et du travail à l'ancienne. D'où le parti pris de traiter certaines photos...

    ----------

    Retour sur le passé.

    Le comtois est  un cheval costaud, robuste, doux. Tirer une faucheuse est un jeu d'enfant (ou de poulain) pour lui.

    ----------

    Retour sur le passé.

    Une fois que l'on a retourné le champ de patates, il faut encore les ramasser à la main.

    ----------

    Retour sur le passé.

    Ici, cette  jument, une franche-montagne, se prête bien aux travaux dans les maïs, grâce à son petit gabarit

    ----------

    Retour sur le passé.

    Une charrue-soc menée par un attelage à deux comtois. C'est tout un art à conduire ...

    ----------

    Retour sur le passé.

    Du temps où les récoltes se faisaient à la main.

    ----------

    Retour sur le passé.

    Mais un cheval, on l'entretient. D'où la présence d'un maréchal-ferrant.

    ----------

    Retour sur le passé.

     Certes un vieux métier mais qui conserve toute son importance. Si auparavant, le maréchal-ferrant  tenait échoppe sur rue dans chaque  village, aujourd'hui le corps de  métier est restreint et  les  maréchaux-ferrants se déplacent avec leur camionnette.

    ----------

    Retour sur le passé.

    Prise d'empreint sous le sabot du cheval. Qu'on se rassure, c'est indolore pour l'animal

    ----------

    Retour sur le passé.

    Et peu à peu, la mécanisation a envahi les champs. Alors quand on peut se souvenir ou pour les plus jeunes,  imaginer ...

    ------------

    A demain  (et toujours mon autre blog  :   instant photo dujour

    « Annecy, c'est de l'eau, c'est des fleurs... - 1 -Bretagne 2014 - Solide comme un roc - 2 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Roussey
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 15:40

    Merveilleux reportage, merci pour ce retour à notre enfance. salut.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Ponsot
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 16:13

    J'ai encore vu mon beau-père travailler de cette façon, au début de notre mariage et nous lui donnions même la main à ratisser foin ou regain et à charger les voitures, à la fourche. C'était ma belle-mère la spécialiste de la voiture! (C'était tout un art si on ne voulait pas qu'elle s'écroule!)

    3
    martine 06
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 16:21
    Quelle bonne idée Albert !
    Tracteur, débroussailleur , transporteur et fabriquant d'engrais naturel : rien n'a été fait de mieux depuis
    4
    Samedi 6 Septembre 2014 à 07:20

    un bel article avec chaque photo spécialement traitée à l'ancienne , que je trouve très belles , surtout la dernière .

    une époque révolue qu'il ne faut pas regretter car les pauvres gens ( nos parents) y ont mouillé leur chemise .

    bises

    5
    Ponsot
    Samedi 6 Septembre 2014 à 07:51

    C'est clair, il ne faut pas la regretter pour les raisons que vous évoquez, mais c'est bien de la rappeler, en hommage à nos parents, justement!

    6
    Samedi 6 Septembre 2014 à 08:47

    Bonjour Albert, très bel hommage au passé avec ces traitements particuliers dans ce reportage, j'ai une préférence pour les clichés en noir et blanc, à bientôt.

    7
    Samedi 6 Septembre 2014 à 17:03

    Bonsoir, Un bien bel article et tes photos traitées en sépia ou en noir et blanc donnent ce petit air ancien qui va fort bien.
    merci pour ce joli partage. Bonne fin de semaine à toi. Bien amicalement wink2

    8
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 22:58

    Super, je partage !

    9
    Mardi 9 Septembre 2014 à 14:19

    Un très beau reportage. Ces fêtes reviennent dans le folklore actuel. Je trouve que c'est une bonne idée. Il y en a aussi quelques unes par ici.

    Bises. bonne journée.

    10
    Mardi 9 Septembre 2014 à 21:51
    sympa le traitement de ces photos
    11
    Mardi 9 Septembre 2014 à 22:01

    Ce superbe traitement ne rajeunit pas.

    Mais ça me rappelle d'excellents souvenirs de vacances passés dans une ferme.

    Merci, Albert.

    Bonne fin de semaine.

    Amitiés.

    Yvon.

    12
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 14:34

    Bonjour Albert,

     bon reportage sur cette mise en valeur des travaux à l'ancienne , et il est vrai que le noir et blanc ou le sépia font merveille pour ce type de clichés. Seul regret, pour les lecteurs comme pour les organisateurs et participants de cette manifestation, on ne sait pas où cela a eu lieu.

     Amitiés et bonne journée à toi Albert.

    P.S. j'ai inclus ton nouveau blog dans mes liens, le principe d'une photo par jour a un côté sympa.

    13
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 18:49

    super de revoir cela ... sans l'odeur!

    un métier qui se perd .

    bises

    14
    Samedi 4 Octobre 2014 à 10:44

    Un passé que j'ai un peu connu ! c'est là que je me rends compte que je suis une vieille chose.

    Tu l'as très bien rendu ce passé avec tes photos. Le contraire m'aurait vraiment surprise, car tu excelles dans ce genre de clichés  !

    Je continue !

    Florence

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :