• Marciac est bien connu pour son festival de jazz.

    Mais ce jour là, ce n'était pas l'heure de la musique mais plutôt celle du repas pris sur une péniche sur le lac de Marciac.

     -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    L'ancre  fait  illusion, car la péniche est en fait enserrée dans un bloc de béton ...

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    A l’extérieur, une petite composition florale qui a attiré mon regard.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    Un petit  plan rapproché pour entrer dans les détails.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    Après le repas,  direction Tillac, un vieux village fortifié. Une  première porte, la porte de Rabastens de Bigorre protège l'entrée.

    Je n'ai pas photographié le bas, à cause des panneaux disgracieux apposés devant..

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    Pour me rattraper, une vue depuis le porche, toujours sans les panneaux, avec la rue principale en enfilade.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    La vieille rue moyenâgeuse dans toute sa splendeur.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    L'autre côté de cette même rue. On peut imaginer qu'en été, il y a plus de monde... 

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    La seconde porte du village, dite porte de Mirande

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4

    Et la même porte, comme un écho à la première à l'autre bout du village.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 4 

    Puis la journée s'est  terminée à Mirande dont l'église Sainte Marie pouvait servir de réduit citadelle en cas  d’attaque de la ville. Son clocher  quadrangulaire haut de 35 m et à trois étages et cinq tourelles avait ainsi une vocation défensive ainsi qu'une terrasse aménagée au-dessus de l'église et qui communiquait avec les combles au-dessus de la nef par un escalier extérieur en encorbellement. (Source  Wikipedia)

    -=-=-=-

    Pour la prochaine série, on prendra un peu de hauteur.

     

     


    6 commentaires
  • Au centre du village de Plaisance, comme ailleurs, trône l'église. Son architecture n'a  pas retenu  mon attention.

    Mais malgré tout,  j'ai voulu voir l'intérieur comme je le fais ailleurs.

     Et là ...

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    Et là j'ai découvert un orgue superbe avec des peintures étonnantes...

    (Voir les explications techniques à la  fin.)

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    De l'autel jusqu'aux volets de l'orgue, tout est peint.

    Avec pour thème l'eau .

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    J'aurais voulu faire des photos d'un genre particulier mais l'accès était interdit, ce que je comprends.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    Vu ainsi, on pourrait croire voir une boite de calligraphie avec ses plumes bien rangées.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    Ici,  j'ai souhaité apporter un peu de chaleur à l'ensemble.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

     La vision des volets peints est assez extraordinaire

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    Et comme on peut le voir, l'eau est présente dans les tableaux.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 3

    -=-=-=-

    Comme le rappelle le site de la ville, Plaisance est à la croisée de trois grands festivals : Marciac et  le jazz, Vic-Fezensac et  "tempo latino", Mirande et la country.

    Faut-il y trouver là, l’inspiration de l'artiste peintre Daniel Ogier? Peut-être. Et finalement, je ne regrette pas d'être entré dans cette église.

    -=-=-=-

     A bientôt pour la suite de ce périple.


    5 commentaires
  • On va rester à Plaisance du Gers et profiter de la nature. L'endroit est plaisant et appelle à s'y installer.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Dans un coude de  la rivière, on découvre un vieux moulin.

    L'Arros ayant un parcours tortueux en amont, un petit canal long de plus d'1 km amène en droite ligne l'eau de la rivière  jusqu'à cet endroit.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Je reste là un certain temps, histoire de m'imprégner de l'atmosphère du lieu.

    Puis je fais une seconde photo, retravaillée à ma manière.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Et enfin je termine par un plan plus large, histoire de mieux voir la confluence des deux cours d'eau.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Derrière moi se situe le vieux pont, présenté dans le reportage précédent.

    Je cherche quelque reflet et je découvre dans un puits de lumière, cette bergeronnette en quête de nourriture.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Sous les voûtes du pont, une autre façon de voir le village...

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Je suis toujours dans ma recherche de reflets.

    J'aurais souhaité une eau parfaitement lisse, mais une légère brise en a décidé autrement.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Passage dans le village. Comme dans beaucoup de lieux identiques, de nombreux magasins sont aujourd’hui  fermés.

    Cette boucherie ne  fait exception. Heureusement elle a gardé ses grilles d'époque.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 2

    Il s'agit de la boucherie Cazenave, fondée en 1880 dont on peut admirer le travail d'artiste des ferronniers.

    -=-=-=-

    Poursuite demain de la visite dans un lieu public mais qui réserve une surprise.

    -=-=-=-


    4 commentaires
  • Fin avril,  j'ai pu profiter d'un cours séjour dans le Gers, à Plaisance du Gers.

    Voici quelques vues ramenées de ce voyage de trois jours.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 1

    Premier soir, repas  à Marciac, célèbre pour son festival du jazz.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 1

    Au sortir du restaurant, la nuit s'est installée.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 1

    Lendemain matin, petite promenade au bord de l'Arros, où règne un grand calme.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 1

    Les reflets dans le calme de la rivière sont apaisants.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 1

    De belles maisons, souvent anciennes, bordent la rivière apportant un certain cachet à l'ensemble.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 1

    Ombre et soleil, un cocktail très intéressant que  j'aurais aimé  traité à la manière d'un impressionniste...

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 1

    Les chatons apportent une touche printanière au tableau.

    -=-=-=-

    Virée dans le Gers - 1

     

    Le vieux pont continue de voir s'écouler la rivière même si parfois celle-ci s'est transformée en furie débordante comme en 1977 ou en 1994.

    A voir ici  : inondations 1994 

    -=-=-=-

    A suivre


    6 commentaires
  • Aujourd’hui, un reportage coup de gueule.

    Le 28 avril, j'avais une heure à perdre. Je me suis rendu à quelques minutes de chez moi, au château de Pierre de Bresse (71), dans l'idée d'y réaliser quelques photos. En arrivant,  j'ai trouvé la grille fermée. Puis j'ai vu un pavillon ouvert, marqué entrée. Dès  cet  instant, j'ai eu un doute. Je me suis présenté à l'intérieur et j'ai demandé à me rendre dans le parc face au château. Là on m'a répondu que l'entrée était à présent payante - 8 € - !

    Bien sûr pour ce prix là, j'avais droit à l'accès au musée, à la boutique, à la cafétéria... Heureusement encore.

    Je veux bien que pour accéder au musée, je dois m’acquitter d'un droit d'entrée, mais pour faire quelques photos de l'architecture extérieure et de vieilles pierres depuis la cour  intérieure, non. Jusqu'à, il y a peu, l'accès était libre. On ne payait que si l'on souhaitait visiter le musée.

     Voilà comment on tue la culture.

     Alors, désolé. Vous n'aurez que des photos de l'extérieur et sans commentaires. Merci de votre compréhension.

    Petit additif :  suite aux premiers commentaires (merci), ce château appartient au Conseil départemental d Saône et Loire ...

    -=-=-=-

    Pierre de Bresse  : sans  moi ...

    -=-=-=-

    Pierre de Bresse  : sans  moi ...

    -=-=-=-

    Pierre de Bresse  : sans  moi ...

    -=-=-=-

    Pierre de Bresse  : sans  moi ...

    -=-=-=-

    Pour la cour intérieure, je vous laisse imaginer...

     A bientôt, mais plus ici !

     

    -=-=-=-

    -=-=-=-


    7 commentaires
  • 20 août 2016. C'est l'époque des grandes marées. Attention, ce ne sont pas les marées d'équinoxe.  

    Mais le coefficient est quand même plus important que d'habitude. J'espère donc pouvoir faire quelques photos intéressantes. 

    Breizh 2016/9 : Tempête 1

    Tout d'abord la localisation. Sur la carte, en rouge ma position de photographe, en vert, mes angles de prises de vues et en bleu l'endroit où je suis dans le Finistère Nord

    -=-=-=-

    Breizh 2016/9 : Tempête 1

    Kerlouan, près de Guisseny.  Ici, une plage quelque peu abritée. Il y a du vent mais l'effet marée est peu visible.

    -=-=-=-

    Breizh 2016/9 : Tempête 1

    Le temps est incertain et la mer s'est creusée un peu.

    -=-=-=-

    Breizh 2016/9 : Tempête 1

    Il y a bien quelques rouleaux mais pas vraiment ce que j'attendais.

    -=-=-=-

    Breizh 2016/9 : Tempête 1

    Au loin, avec le zoom, l'effet marée est plus visible.

    -=-=-=-

    Breizh 2016/9 : Tempête 1

     Les vagues viennent heurter un rocher. Cela bouge quand même...

    -=-=-=-

    Breizh 2016/9 : Tempête 1

    Changement de décor.

     Je suis passé de l'autre côté de la langue de terre,  à 50 m de l'endroit précédent.

    -=-=-=-

    Breizh 2016/9 : Tempête 1

    Ici, plus de protection. La côte est ouverte sur le large et est battue par les vents et donc les vagues.

     L'effet est plus spectaculaire. Mais pour la suite, ce sera un autre jour.

    -=-=-=-

    A bientôt


    5 commentaires
  • Dans quelques semaines, le site historique des Forges de Baudin va effectuer sa mutation.

    Il va s'enrichir, tout en conservant son âme historique et patrimoniale, du Musée d'Art Urbain - Street Art  (MAUSA) 

     Situé en  pleine  nature, celle-ci restera bien présente, à l'image de ce qu'elle est aujourd'hui

    -=-=-=-

    Les lilas de Baudin

    Nature à l'état pur au pied de Toulouse le Château, avec la pâture qui accueille des chevaux.

    -=-=-=-

    Les lilas de Baudin

     C'est toujours un spectacle à voir, surtout quand  il s'agit de jeunes chevaux.

    -=-=-=-

    Les lilas de Baudin

    Cet article est intitulé : les lilas de Baudin, la preuve en images.

    -=-=-=-

    Les lilas de Baudin

     Contraste étonnant entre l'arbre mort et le lilas toujours  vivace.

    -=-=-=-

    Les lilas de Baudin

    Pas évident avec le 70 x 300, sans trépied, depuis  l'autre côté de la rivière d’immortaliser les petites  fleurs.

    -=-=-=-

    Les lilas de Baudin

    Un bouquet provisoire qui ne va pas tarder à mourir. Mais l'an prochain, il reviendra...

    -=-=-=-

     A bientôt

     


    8 commentaires
  • Retour sur la photo 2 de l'article précédent. On aurait pu croire qu'il s'agissait d'un serpent aquatique...

    Mais non, c'était tout simplement  le reflet déformé par les  vaguelettes, d'une traînée d'un avion.

    -=-=-=-

    Paladru - Après  le  lever du soleil

    Le petit  port du Pin ... Guère d'animation à cette heure matinale.  

    -=-=-=-

    Paladru - Après  le  lever du soleil

    Une image apaisante dans le calme du petit matin .

    -=-=-=-

    Paladru - Après  le  lever du soleil

    Les arbres me permettent de jouer avec le soleil qui maintenant est déjà bien haut.

    -=-=-=-

    Paladru - Après  le  lever du soleil

    Sur le lac, les pêcheurs sont déjà à l'oeuvre.

    -=-=-=-

    Paladru - Après  le  lever du soleil

    D'autres se mettent en place. La  journée sera belle ...

    -=-=-=-

    Paladru - Après  le  lever du soleil

    Dans la trouée végétale, image d'un pêcheur solitaire.

    -=-=-=-

    Paladru - Après  le  lever du soleil

    Plein soleil pour les moutons mais aussi pour moi : bing, dans l'oeil ... 

    -=-=-=-

    Paladru - Après  le  lever du soleil

     Et quand on peut concilier le lac, le pêcheur et les moutons, ça donne cela...

    -=-=-=-

    Paladru - Après  le  lever du soleil

     Et enfin ma dernière  photo  de cette série du lac de Paladru où j'avoue avoir été séduit pas la beauté du site .

    -=-=-=-


    5 commentaires
  • L'attente se poursuit. Mais  imperceptiblement la lumière change...

    -=-=-=-

    Paladru - Quand le matin s'eveille.

    Le soleil est juste là-bas, mais il fait encore le timide, alors que quelques brumes matinales traînent encore à la surface de l'eau.

    -=-=-=-

    Paladru - Quand le matin s'eveille.

    La photo mystère ...  alors qu'une foulque passe tranquillement devant l'objectif.

    -=-=-=-

    Paladru - Quand le matin s'eveille.

    Mon œil rivé sur l’œilleton de mon appareil photo, je guette l'instant magique.

    -=-=-=-

    Paladru - Quand le matin s'eveille.

     Quel spectacle ! Du coup, je ne ressens pas trop les 6° ambiants...

    -=-=-=-

    Paladru - Quand le matin s'eveille.

     

     Voilà ! Il est là, juste au dessus de l'axe du bateau. Pouvais-je faire mieux? Sans doute, mais je me contenterai de celle-là.

    -=-=-=-

    Paladru - Quand le matin s'eveille.

    Et enfin pour parachever la série, l'embrasement total.

    -=-=-=-

    Paladru - Quand le matin s'eveille.

    C'est fini, le soleil reprend sa course et moi j'ai changé de coin. Je suis au port du Pin, pour une suite un peu différente.

    -=-=-=-

    A bientôt 

     


    4 commentaires
  • 7h du matin. Un regard par la fenêtre de l'hôtel. Le lac est là sous mes yeux, enfin je veux dire entre les arbre.

    Pas de grisaille.  Alors je file pour chercher mon "eldorado"...

    -=-=-=-

    Paladru - Enfin vint le matin...

    Le soleil n'est pas encore en vue. Mais les premières lueurs annonciatrices de sa venue sont là.

    -=-=-=-

    Paladru - Enfin vint le matin...

    Tout, autour de moi se prête à la photo.

    -=-=-=-

    Paladru - Enfin vint le matin...

    Une légère brume vient s'ajouter à la beauté du paysage.

    -=-=-=-

    Paladru - Enfin vint le matin...

    Tout est calme. Pas un bruit. Tout au plus, le "caquètement" de quelques foulques...  

    -=-=-=-

    Paladru - Enfin vint le matin...

    Le soleil ne tarde pas à se montrer. C'est  moi qui suis impatient de le voir arriver. Mais pas question de s'asseoir sur ce banc. Je risquerais de m'endormir!

    -=-=-=-

    Paladru - Enfin vint le matin...

    En attendant l'instant de la renaissance de l'astre solaire, je profite de la vue comme ici par dessus la roselière.

    -=-=-=-

    Paladru - Enfin vint le matin...

    Et toujours pas de soleil en tant que tel. Heureusement, une branche morte retient quelques instants mon attention.

    -=-=-=-

     Finalement .... he bien... heu... à suivre ...!


    7 commentaires