• Petite  promenade jusqu'à Châtel, cette station de ski où pendant 12 ans j'ai eu un appartement...

    A présent  j'y retourne presque tous les ans, un peu comme en pèlerinage. 

     Cette année,  peu de neige en station,  elle est juste au dessus. Alors à défaut,  je me suis bercé au passage des nuages. Moins dangereux et surtout reposant...

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 1 -

    Depuis  la  place devant l'église, le  massif du Linga

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 1 -

    C'est sur ce  flan de montagne en dessous du Morclan  (à droite hors photo) que se situait mon appartement, dans un des  grands  immeubles que l'on aperçoit. Au fond, le Haut Saix.

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 1 -

    Les Cornettes de Bise, des dentelles dans l'horizon de Châtel.

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 1 -

    Et à  présent,  je vous laisse rêver, la tête dans les nuages.

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 1 -

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 1 -

    -=-=-=-

    Demain,  une autre série...

     

     


    6 commentaires
  • Suite de ma petite sortie du côté de Bonlieu.

    -=-=-=-

    Tabernacle, c'est la débâcle à Bonlieu. - 2 -

    Un jeu agréable, prendre le soleil en photo, sans  voir  le soleil ...  si ce n'est son reflet !

    -=-=-=-

    Tabernacle, c'est la débâcle à Bonlieu. - 2 -

     Quand  les arbres  peuvent  à nouveau se  mirer dans  l'eau du lac.

    -=-=-=-

    Tabernacle, c'est la débâcle à Bonlieu. - 2 -

    Ici, on pourrait se croire en automne, mais nous sommes bien un 19 février. Et les reflets blancs du lac, sont de la glace. 

    -=-=-=-

    Tabernacle, c'est la débâcle à Bonlieu. - 2 -

    Pas évident à réaliser cette photo. Quelques flares (taches verte  luminescentes) sont présentes sur le cliché.

    -=-=-=-

    Tabernacle, c'est la débâcle à Bonlieu. - 2 -

    Une  photo  pour rappeler qu'à la belle saison, l'endroit est couru par les pêcheurs.

    -=-=-=-

    Tabernacle, c'est la débâcle à Bonlieu. - 2 -

    Encore  une fois,  le contraste entre l'eau libre, la glace et les reflets est intéressant.  

    -=-=-=-

    Tabernacle, c'est la débâcle à Bonlieu. - 2 -

     Même endroit mais en plan large pour mieux apprécier  les reflets, toujours eux...

    -=-=-=-

    Tabernacle, c'est la débâcle à Bonlieu. - 2 -

    Et pour clore ce chapitre, un dernier coup d'oeil sur la roselière

    -=-=-=-

     A très  bientôt.

     


    4 commentaires
  • 19 février. Promenade au lac de Bonlieu, près de  Clairvaux les lacs. La température est printanière avec  14°.

    Pourtant surprise, le lac est encore en partie gelé, dans ce petit coin qu'on pourrait croire au Canada..

     

    -=-=-=

    Tabernacle, c'est la débâcle  à Bonlieu. - 1 -

    Pourtant en arrivant aux abords du lac, on a du mal à voir que sa surface est encore gelée.

    -=-=-=

    Tabernacle, c'est la débâcle  à Bonlieu. - 1 -

    Mais il faut bien vite se rendre à l'évidence, à part le pourtour en eau, il y a bien de la glace. Une aubaine pour moi, qui n'ait pratiquement pas vu la neige cet hiver !

    -=-=-=

    Tabernacle, c'est la débâcle  à Bonlieu. - 1 -

    Le lac joue avec les différences de teintes et les morceaux de glace morcellent les reflets.

    -=-=-=

    Tabernacle, c'est la débâcle  à Bonlieu. - 1 -

    Un charmant petit coin ensoleillé, pour observer la " ligne de démarcation ". 

    -=-=-=

    Tabernacle, c'est la débâcle  à Bonlieu. - 1 -

    De jolis reflets du ciel dans la partie libre des eaux du lac.

    -=-=-=

    Tabernacle, c'est la débâcle  à Bonlieu. - 1 -

    La  partie gelée de la surface n'autorise pas aux reflets de se projeter sur le miroir du lac .

    -=-=-=

    Tabernacle, c'est la débâcle  à Bonlieu. - 1 -

    Une eau particulièrement claire mais froide qui n'incite pas à la baignade, d’ailleurs interdite toute l'année.

    -=-=-=

    Tabernacle, c'est la débâcle  à Bonlieu. - 1 -

    Les arbres semblent vouloir gagner sur l'eau, à moins que ce ne soit l'inverse.

    -=-=-=

    Demain, une seconde partie, un tout petit peu différente.


    5 commentaires
  • Ce soir, exceptionnellement,  juste une photo parce que dans la journée,  je n'ai pas eu le temps et que surtout, de jour, il n'y a pas de clair de lune, ni d'éclairage  nocturne...

    -=-=-=-

    Juste comme ça....

     

    Arlay au soir du 10 février 2017. J'aurais bien vu cela au soir de la St Valentin...


    11 commentaires
  • Je n'ai pas pu profiter cette année, de la cascade de Baume les Messieurs, complètement gelée. Je  m'y suis rendu le 2 février 2017 alors que la glace avait disparu. Heureusement, le spectacle était toujours présent.

    -=-=-=-

    Avoir Baume au coeur...

    La difficulté, quand on habite à proximité et qu'on y va souvent prendre des photos,  c'est de trouver des angles de prise de vue qui ne soient pas toujours les mêmes...

    -=-=-=-

    Avoir Baume au coeur...

    Et  il faut aussi avoir la chance de ne pas tomber sur la foule parfois envahissante de touristes. Ce jour là, personne, ouf.

    -=-=-=-

    Avoir Baume au coeur...

    Heureusement que la beauté des lieux reste immuable, et ce, quelle que soit la saison. Le photographe n'est jamais déçu. 

    -=-=-=-

    Avoir Baume au coeur...

    L'endroit a quand même quelque chose de fascinant, tant par les couleurs que par la force qui s'en dégage.

    -=-=-=-

    Avoir Baume au coeur...

    L'intérêt du lieu est aussi que l'on peut remonter au-dessus de la cascade et voir ainsi l'eau arriver avant de se jeter dans le vide.

    -=-=-=-

    Avoir Baume au coeur...

    Le Dard, c'est le nom de la rivière, sort de la  falaise un peu plus haut et par terrasses successives, s'achemine vers le saut de la cascade.

    -=-=-=-

    Avoir Baume au coeur...

    A mon grand étonnement, voici un angle que je n'avais encore pas utilisé, avec au premier plan, le muret constitué de pierre plates, dressées verticalement.

    -=-=-=-

    C'est fini de la promenade. Alors  à  bientôt.


    9 commentaires
  • Le  jardin s'est figé dans le pâle soleil de l'hiver.

    Une frileuse torpeur a envahi l'espace.

    -=-=-=-

    Natures(s) morte(s) - 2 -

    Le  pied du parasol est resté dehors, prêt pour reprendre sa fonction aux premiers beaux jours.

    -=-=-=-

    Natures(s) morte(s) - 2 -

    A défaut d'hirondelles ... 

    -=-=-=-

    Natures(s) morte(s) - 2 -

    L'hibiscus avait fleuri, me laissant ses graines. Encore quelques jours, et il sera taillé.

    -=-=-=-

    Natures(s) morte(s) - 2 -

    Entrainement du banc à recueillir une vieille branche.

    -=-=-=-

    Natures(s) morte(s) - 2 -

    Les  minuscules asters mauves ont bien souffert. Et s'il n'y avait qu'eux... Le  travail me tend les bras  !

    -=-=-=-


    6 commentaires
  • Hiver. La nature est au repos, du moins elle paraît...

    Dans mon jardin en ce premier février,  je fais un état des lieux...

    -=-=-=-

    Nature(s) morte(s)

    Les feuilles se sont amassées. Ici, ce n'est rien. Ailleurs, c'est un matelas... 

    -=-=-=-

    Nature(s) morte(s)

    Mes lys ont perdu de leur superbe, semblables à des algues sèches... 

    -=-=-=-

    Nature(s) morte(s)

    Les tuteurs  pour les tomates ne verront sans doute plus les tiges partir à leur assaut. J'ai abandonné le maraîchage !

    -=-=-=-

    Nature(s) morte(s)

    Un tronc rabougri de lilas a vu son écorce disparaître, et remplacée par la mousse.  

    -=-=-=-

    Nature(s) morte(s)

    Un peu plus au-dessus, le lichen a trouvé sa place, toujours en compagnie de la mousse.

    -=-=-=-

    Pour une fois,  j'ai utilisé le N&B, pensant que cela s'accordait mieux avec l'état général de mon jardin en cette saison...

     Et c'est à suivre.


    3 commentaires
  • La Bretagne et ses phares. Ils sont indissociables. 

    Mais étonnamment cette année, je n'en n'ai pris que très peu en photo... Voici donc ma faible quête.

    -=-=-=-

    Breizh 2016/7 : Phares, etc...

    Le phare de l’île Vierge. Si loin et à la fois si près. En fait deux phares  :  le  petit (1848) et le second (1902), le plus haut d'Europe (82,50m)

    -=-=-=-

    Breizh 2016/7 : Phares, etc...

    Un coup de téléobjectif pour s'en rapprocher...

    -=-=-=-

    Breizh 2016/7 : Phares, etc...

    Des cairns - On ne les attendait pas là ... 

    -=-=-=-

    Breizh 2016/7 : Phares, etc...

    Rade de Brest : le phare du Petit Minou (1848).

    -=-=-=-

    Breizh 2016/7 : Phares, etc...

    Sans personnel à présent comme tous les phares, il continue néanmoins à marquer le passage...

    -=-=-=-

    Breizh 2016/7 : Phares, etc...

     Un phare ? non, un sémaphore. Celui de la pointe de Portznic  à l'entrée du port de Brest. La vigie (Marine Nationale) est installée à sa base depuis 1987. L'édifice régule le trafic maritime entrant et sortant de la rade de Brest. Il est occupé en permanence. Photo prise lors d'une sortie en  mer. 

    -=-=-=-

    Breizh 2016/7 : Phares, etc...

    Entrée de l'aber Ildut (Commune de Lanildut) alors qu'un fort grain est arrivé, frappant de plein fouet la balise marquant l'entrée du goulet . Pour la petite histoire, une heure avant et  une heure après, le ciel était au bleu.

    -=-=-=-

    A bientôt.

     

     


    5 commentaires
  • Dernières photos de ce passage hivernal près de l'étang Boisson, en  limite de Récanoz. Cet endroit exerce sur moi une certaine fascination. Peu étendu, la faune n'y est pas particulièrement abondant, entre quelques  cygnes,  des hérons, des aigrettes et des poules d'eau ou encore canards et autres foulques. Mais aujourd’hui, tous avaient disparu...

    -=-=-=-

    Entre glace et soleil - fin -

    -=-=-=-

    Entre glace et soleil - fin -

    -=-=-=-

    Entre glace et soleil - fin -

    -=-=-=-

    Entre glace et soleil - fin -

    -=-=-=-

    Fin de la  promenade.

     A bientôt pour d'autres horizons.


    7 commentaires
  • Je  n'avais,  jusqu'à présent, pas eu le temps, ou le temps ne m'avait pas permis de faire des photos alliant  glace et soleil. En passant près de l'étang Boisson, à côté de Récanoz (39),  j'ai pu faire quelques clichés que  je trouve fabuleux, non par la qualité des photos, mais par l'atmosphère qu'ils dégagent. Je vous les livre ci-après. 

    -=-=-=-

    Entre glace et soleil  - 1 -

    -=-=-=-

    Entre glace et soleil  - 1 -

    -=-=-=-

    Entre glace et soleil  - 1 -

    -=-=-=-

    Entre glace et soleil  - 1 -

    -=-=-=-

    Entre glace et soleil  - 1 -

    -=-=-=-

    A demain pour une petite suite. Promis.

    -=-=-=-


    4 commentaires