• Retrouvons la Cuisance qui traverse Arbois. Elle donne à cette ville un caractère paysager très intéressant. Et finalement, Arbois n'est pas que vin ...

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance  - 2  et fin -

    Tout près de la rivière, se dresse la tour Gloriette, édifiée dans un rôle défensif.

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance  - 2  et fin -

     Et ici coule la Cuisance. Un excellent endroit pour les shootings. N'est ce pas Camille?

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance  - 2  et fin -

    Végétal et animal, deux règnes qui se côtoient sans  problème.

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance  - 2  et fin -

     De nouveau l'église Saint Just.

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance  - 2  et fin -

    Depuis un autre pont, on distingue au fond, le pont des Capucins où j'étais précédemment.

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance  - 2  et fin -

     

    Enfin, avant de quitter Arbois, un hommage à Pasteur où le savant possédait et maison et laboratoire. C'est à Arbois qu'i l a mené ses travaux sur les fermentations et c'est là qu'il a mis au  point la fameuse pasteurisation.

    Bon, promis. J' y reviendrai

     

     


    8 commentaires
  • Parti de chez moi à 30 km, avec le soleil, je suis arrivé à Arbois sous un ciel barbouillé, voire blanc.

    Qu'importe, il ne pleut  pas. Je vais pouvoir (re)découvrir la Cuisance qui traverse la ville.

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance. - 1 -

    Dès l'arrivée, l'église Saint Just, de style roman et gothique du XII° siècle, nous accueille. La couleur rousse de la pierre est admirable...et admirée

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance. - 1 -

    A ses pieds coule la Cuisance surplombée de vieilles maisons dont l'une a conservé ses murs en tavaillons.  

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance. - 1 -

    La ville sort de l'hiver et dans quelque temps, les fleurs s'aligneront sur les  balcons.

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance. - 1 -

    Une vue en enfilade.  A noter la limpidité de l'eau.

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance. - 1 -

    De l'autre côté du pont, la chute d'eau atteste de la présence du vieux moulin à gauche.

    -=-=-=-

    Arbois et la Cuisance. - 1 -

    Le clocher de Saint Just par dessus les toits. Le ciel duveteux se marie bien à l’architecture.

    -=-=-=-

    Fin de cette première partie. Dans la seconde, on verra mieux la rivière, promis. 


    9 commentaires
  • Petite suite et fin de ma sortie en bord de Seille du 11 mars, avec un petit coucou à Luce... et la prochaine fois je surveillerai les bancs. wink2

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Une dernière image depuis Arlay,  avant de continuer à descendre le cours de la rivière .

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Je suis à présent à Ruffey sur Seille. Le lit de la rivière est entrecoupé par endroits de petits ressauts, créant des  effets de vague .

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Sous le vieux  pont, baigné de soleil, l'eau file.  

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Les piles du pont cassent la vigueur de l'eau. 

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Pour mieux rebondir plus loin en vagues d'écume blanche.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Courbes, contre-courbes sont sans cesse en mouvement.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 2 .

    Et  le soleil s'amuse des remous tout en plongeant au coeur de la rivière...

    -=-=-=-

    A  bientôt 


    8 commentaires
  • 11 mars 2017, ouverture de la pêche. Je dois aller sur le terrain pour mon journal. 

    Direction la Seille à Arlay et Ruffey.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Battons le fer pendant qu'il est chaud.

    Alors on  poste un pêcheur en guise d'introduction au sujet.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    A Arlay, le parcours de la rivière se veut plus rapide.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Un petit barrage coupe la rivière et lui permet de retrouver un cours plus sauvage. Il y en aura d'autres sur quelques kilomètres.

    =-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Tiens, un  pêcheur.

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Changement de coin et d'allure, mais toujours à Arlay. Mais là aussi un pêcheur . Les jours précédents ont été pluvieux et cela se voit.  

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    D'ordinaire, on découvre aisément le lit de la rivière. Et mon pêcheur est toujours là. Vous l'avez vu?

    -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Vue sous un autre angle de ce petit coin de la Seille dont les eaux proviennent en grande partie de la cascade de Baume les Messieurs.

     -=-=-=-

    Vagues et remous - 1 .

    Un petit détail de toute cette masse d'eau qui s'écoule.

    -=-=-=-

    La suite demain,  peut être.

     


    8 commentaires
  • Voici quelques photos de l'ambiance vers 9h00 du matin sur un étang de la Bresse en ce 7 mars 2017. 

    -=-=-=-

    L'étang du matin ...

    Un ciel encore bas pour la journée. Près des rives, des étendues d'eau peu profondes.

    -=-=-=-

    L'étang du matin ...

    Les arbres n'ont pas encore revêtus leur feuillage. En dehors d'une route derrière moi sur laquelle passent de rares véhicules, pas un bruit.

    -=-=-=-

    L'étang du matin ...

    Le chant des grenouilles n'a pas encore débuté. Or celui-ci est le signal que les accouplements vont commencer. Un peu d’inquiétude donc chez le pêcheur.

    -=-=-=-

    L'étang du matin ...

    Le soleil s'est levé mais déjà les nuages lui mangent la priorité. Effectivement quelques heures plus tard, il pleuvra.

    -=-=-=-

    L'étang du matin ...

    En attendant, c'est le calme sur l'étang.

    -=-=-=-

    A bientôt

     


    5 commentaires
  • Vu le temps en ce mois de mars 2016, il paraît plus judicieux de se mettre à l'abri dans un caveau. Donc direction Villié-Morgon et plus précisément  le château de Fontcrenne  .

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais - 2 et fin.

     Le  "Premier pressoir" nous accueille à l'entrée du caveau, le ton est donné.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais - 2 et fin.

    Puis la table du pressoir, remarquablement  travaillée.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais - 2 et fin.

    Une  belle évocation du travail des vignerons avec tous ces outils liés à leur tâche.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais - 2 et fin.

    Personnellement, j'ai trouvé l'idée surprenante, mais agréable à l'oeil.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais - 2 et fin.

    Ceux qui ont réalisé ce panneau, y ont mis "du coeur à l'ouvrage", si j'en juge par la disposition de la chaîne..

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais - 2 et fin.

    Derrière les panneaux, les  "Morgon" n'attendent que nous. Malgré ce que la photo donne à penser,  l'accès est libre...

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais - 2 et fin.

    Contrairement à ici, où dorment des trésors.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais - 2 et fin.

    Une  grande cave, réaménagée pour les réceptions ...  

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais - 2 et fin.

    en complément de la grande salle agrémentée de foudres et du pressoir en bois

    -=-=-=-

     Je n'ai pas pris d'autres photos. Dommage.

    Mais comme cela m'a donné soif,  je suis passé à l'accueil pour quelques dégustations de ce magnifique cru Morgon. Dans les limites du raisonnable, je  vous rassure, j'avais de la route  à faire.

    -=-=-=- 

     Encore merci à mon ami Michèle,  pour cette balade instructive.


    6 commentaires
  • Mars 2016. Oui déjà un an. J'avais oublié ces photos, désolé.

    Petite visite chez une amie, puis direction en sa compagnie, le bourg de Chénas pour y déjeuner.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais.

    Au mois de mars, les vignes sont encore en léthargie, du moins superficiellement.

    Mais il est temps d'entrer au restaurant, le temps menace !

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais.

    Auparavant, mon regard accroche ces réverbères flambant neufs.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais.

    Après un,  j'en prends deux... Vite je rentre la pluie est là.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais.

    Puis on repart. Détour par une église, que malheureusement, je ne peux plus situer. Peut-être  que mon amie Michèle aura la solution.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais.

    Puis direction Chiroubles ... où à l'entrée du village, la nature nous accueille en grande pompe.

    -=-=-=-

    Du côté du Beaujolais.

     

    Puis le même arc en ciel sans les branches.

    -=-=-=-

    Pour demain, on ira se mettre au sec, enfin façon de parler, à Villié Morgon.

     Alors à  bientôt.


    8 commentaires
  • 5 mars 2017. Les étangs du Villey (39230)

    Le vent s'est levé accompagné d'une cohorte de nuages.

    Admirons ...

    -=-=-=-

    Du vent sur la Bresse

    -=-=-=-

    Du vent sur la Bresse

    -=-=-=-

    Du vent sur la Bresse

    -=-=-=-

    Du vent sur la Bresse

    -=-=-=-

    Du vent sur la Bresse

    -=-=-=-

    Du vent sur la Bresse

     Une heure plus tard,  changement radical. Les plans d'eau prennent une autre dimension et le ciel s'ouvre sur une bande bleue, tandis que le soleil fait une apparition ... 

    -=-=-=-

    Du vent sur la Bresse

    -=-=-=-

    Peu de  photos,  mais  un plaisir de les faire.

     A bientôt.

     


    5 commentaires
  • Dernières images de ma journée à la montagne avec des nuages bien sûr, mais pas que ...

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 3 et fin

    Dans un ciel qui grisaille, les Cornettes de Bise montent la garde sur la vallée d'Abondance.

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 3 et fin

    De  l'autre côté, dans le massif  du Linga, la pointe de Chésery surveille la frontière suisse. Il faut dire qu'elle passe juste sur les lignes de crête.

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 3 et fin

    Bon,  je ne vais pas vous laisser comme cela. Moi je n'ai pas skié, mais d'autres, oui...

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 3 et fin

    En haut du village, le petit lac de Vonnes est encore gelé !

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 3 et fin

    Enfin une image encore apaisante avec la petite chapelle qui surplombe le lac.

    -=-=-=-

    A bientôt pour d'autres photos ... d'ailleurs.


    7 commentaires
  • Toujours à Châtel, le nez en  l'air... l'imagination travaille.

    Mais je ne vous livrerai pas le fond de mes pensées sur fond de nuages.

    Je laisse à chacun le soin d'imaginer ... 

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 2 -

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 2 -

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 2 -

    Imperceptiblement, le temps change. Le soleil est juste derrière l'arbre, à peine tempéré par le nuage.

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 2 -

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 2 -

     Le temps d'un regard à terre et on retrouve la société de consommation. Avec ses excès et ses bouteilles vides... C'est un peu la pagaille par ici.

    -=-=-=-

    Les ciels de Châtel - 2 -

    Allons, passons par dessus tout cela et reprenons notre contemplation...

    -=-=-=-

    A bientôt, pour une petite suite et fin...


    3 commentaires