• Pézenas, mais sans Molière - 2

    27 mai 2018 : La visite de Pézenas en ce dimanche de mai se poursuit. Il a peu de monde dans les rues. On est loin de l'exubérance de certaines villes de la région.

    -=-=-=-

    Pézenas, mais sans Molière - 2

    La Maison des Métiers d'Art située sur l’historique place Gambetta. Le bâtiment lui-même qui est classé monument historique, est l’ancienne maison Consulaire qui date du XVIIème siècle 

    -=-=-=-

    Pézenas, mais sans Molière - 2

    Et puis ici ou là, une photo pour sortir des sentiers battus, mais qui nous autorise quand même à voir la richesse des ferronneries des balcons.

    -=-=-=-

    Pézenas, mais sans Molière - 2

    Et une photo à se tordre le cou. Une petit cour intérieure et un puits de lumière.  À noter les  fenêtres à meneaux des étages supérieurs. 

    -=-=-=-

    Pézenas, mais sans Molière - 2

     Toujours au hasard des petites rues, des échoppes d'artisans qui attendent les clients...

    -=-=-=-

    Pézenas, mais sans Molière - 2                               Pézenas, mais sans Molière - 2

    Ces vieilles demeures possèdent pour certaines, des statues en façade. Comme ici cet homme qui pourrait  être un pèlerin ( nous sommes sur la route de Saint Jacques de Compostelle). Mais le plus intéressant est sans doute le visage, inspiré des nombreuses représentations du Christ...   

    -=-=-=-

    Pézenas, mais sans Molière - 2

    Mais il n'y a pas que des statues, en façade. On trouve aussi ... des parapluies! 

    -=-=-=-

    Pézenas, mais sans Molière - 2

     Rue Emlie Zola, un quartier emblématique de Pézenas. En arrière-plan, on distingue le porche donnant accès au quartier juif, autrement appelé le Ghetto juif. Celui-ci se résume à deux rues après la porte d’entrée : la rue de la Juiverie et la rue des Litanies. C’est vers 1298 que les Juifs s’établissent à Pézenas, venant d’Espagne, du Portugal et d’Italie. Au commerce "typique" de vieux habits et de bestiaux, ils ajoutèrent l’activité de la vente de laine et de draps. Les familles juives disparurent en 1394.

    -=-=-=-

    Pézenas, mais sans Molière - 2

    Pas très loin, encore une cour intérieure, avec un étonnant petit cochon rose sur le rebord de la fenêtre... Facétieux, les habitants de Pézenas.

    -=-=-=-

    Pézenas, mais sans Molière - 2

    Retour dans la rue Émile Zola, où je pense qu'il doit être agréable en été, de profiter de l'ombre de ce qui me semble être un murier.

    -=-=-=-

    Voilà  pour cette trop courte  visite de Pézenas.

    « Paris, je t'aime - 3 Breizh 2018 - Saint Quay Portrieux pour commencer »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Avril à 08:22

    Bonjour Albert ! Courte mais très jolies photos de cette ville ! Merci !

    2
    Florence
    Jeudi 11 Avril à 10:52

    Très agréables photos cher Albert, tu as toujours le chic pour trouver juste ce qu'il faut pour ravir mes yeux !

    Mes bises bretonnes pour une belle journée pleine de soleil, et… Kenavo !

    Florence

    3
    Vendredi 12 Avril à 05:38

    Bonjour Albert, tu nous en mets plein la vue si je puis dire.... tes cadrages audacieux sont de toute beauté, excellente continuation l'Ami smile

    4
    Vendredi 12 Avril à 06:54

    bonjour Albert

     le nom de cet endroit évoque pour moi le soleil des vacances et pourtant je ne connais pas mais il est bien là , sur tes photos .

    ces vieilles maisons sont très belles , il y a plein de choses à découvrir sur les façades et les gens y ajoutent leurs petites décos aussi .

    5
    Vendredi 12 Avril à 14:39

    Bonjour Albert,

    C'est une très jolie série et j'aime beaucoup la façon dont sont prises tes photos.
    Beaucoup de recherches dès la N°2 avec ce reflet dans la fenêtre.

    Puis cette contre plongée sur la N°3 et tes regards dans les rues charmantes et colorées.

    Une belle balade. Merci à toi

    6
    Lundi 15 Avril à 13:52

    Une ville que j'aime beaucoup, le charme s'y trouve à chaque coin de rue.
    Très chouette série Albert.
    Re bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :