• Pézenas - Mais sans Molière - 1

    27 mai 2018 :  Pézenas est sur ma route. Malheureusement, je n'ai que trop peu de temps à lui consacrer.

    -=-=-=-

    Pézenas - Mais sans Molière - 1

    À peine une heure en ville. Pas évident de rendre compte de son allure, de s'imprégner de son histoire. Une ville qui a connu et Molière et Bobby Lapointe. 

     Le passé marque d'emblée de son empreinte, le cœur de ville.

     

    -=-=-=-

    Pézenas - Mais sans Molière - 1

    Une tour m'accueille dès mon arrivée dans la vieille ville. Le peu de recul dans les rues étroites m'interdit de faire des photos correctes.

    -=-=-=-

    Pézenas - Mais sans Molière - 1

    Ce  n'est  qu'arrivé sur la place de la République que je réalise qu'il s'agit d'un clocher surmonté du traditionnel campanile provençal en fer forgé.

    Nous sommes là devant la collégiale Saint Jean (1733  - 1746 )

      -=-=-=-

    Pézenas - Mais sans Molière - 1

    Les  maisons bourgeoises magnifiquement entretenues (restaurées sans doute) attestent de la richesse antérieure de la ville. On s'attend presque à voir le Bourgeois Gentilhomme à son balcon déclamant de la prose sans le savoir...

    -=-=-=-

    Pézenas - Mais sans Molière - 1

    Et puis cette réalisation dont je ne sais rien, malgré mes recherches sur Internet. Pourtant elle a du avoir son importance, compte tenu du fronton orné de la devise de la République. Ancienne église avant la Révolution et devenue un temps la mairie?  

    -=-=-=-

    Pézenas - Mais sans Molière - 1

    Les rues pavées sont bordées de vieilles maisons dont les pas de porte sont occupés par de nombreux commerces artisanaux. 

    -=-=-=-

    Pézenas - Mais sans Molière - 1

     Puis  je découvre l'hôtel des Barons de Lacoste qui accueillit la cour de Louis XIV le 6 avril 1660.

    -=-=-=-

    Pézenas - Mais sans Molière - 1

     C'est un superbe hôtel particulier des années 1509 - 1518. On peut y admirer de magnifiques galeries à voûtes gothiques et un des plus beaux escaliers à volée de Pézenas.

    -=-=-=-

    Pézenas - Mais sans Molière - 1

    Une réelle beauté se dégage de toutes ces pierres, jusqu'au pavage de la cour intérieure.

    -=-=-=-

    À bientôt pour une autre trop courte visite de cette belle ville de Pézenas.

    « Pont en Royans : eau et montagne - 1 Paris, je t'aime - 2. »

  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Mars à 07:12

    Très jolie ville que Pézenas, dommage en effet que tu n'ai pas eu plus de temps, car elle vaut le coup d'y passer un moment.
    Une ville chargée d'histoire.
    Merci pour la balade, cela fait longtemps que je ne suis pas allée y faire une petite virée.
    Bises et bonne journée Albert

    2
    Samedi 9 Mars à 07:46

    bonjour Albert

    cet hôtel des barons de Lacoste vaut une visite particulière , ces voûtes gothiques sont très belles , as tu pris cet escalier ?, il doit valoir le coup 

    3
    Lundi 11 Mars à 12:04

    Bonjour Albert, je pense que j'ai du visiter cette ville il y a bien longtemps... en tout cas le nom ne m'est pas inconnu.  Pas toujours aisé de photographier en ville, la belle luminosité du moment et les monuments donne envie d'y retourner, ton reportage est donc réussi Albert. Amitié

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Florence
    Vendredi 15 Mars à 12:57

    C'est vrai que c'est magnifique Albert !

    Mais c'est plus l'ambiance de Molière qui se dégage des pierres que celle de Bobby Lapointe smile !

    Maintenant, je vais voir Paris !

    A tout de suite !

    Florence

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :