• Pérouges : au fil des pavés - 2

    Pour ne pas lasser le blogueur visiteur de ces  pages,  j'alterne un peu les vues de la cité et celles du carnaval. Alors retour sur les pavés...

    -----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

    Située sur  une terrasse, cette  maison avec sa tour  a certainement eu  un rôle de guet par le passé.  

    -----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

    Les tendres couleurs printanières commencent à envahir le paysage et pour une fois la tour de guet vue précédemment  pourra annoncer un événement pacifique.

    -----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

    D'ailleurs, l'invasion a déjà débuté à l'intérieur de  la cité...

    -----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

    Un claustrât à l'ancienne...  Comme quoi nos architectes modernes n'ont rien inventé avec leur décor de bois devant les  façades de nos immeubles.

    -----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

    Ici par contre, ce n'est pas une découverte mais la perpétuation d'un geste ancestral à travers la fabrication du papier à l'ancienne.

    -----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

    Petit travail de retouche inspiré par la géométrie du lieu. 

    ----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

     Vieilles pierres aussi pour le clocher de l'église qui domine fièrement le village.

    -----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

    Non  je  ne suis  pas en prison. Mais dans la rue d'où la vue s'échappe vers ce petit jardin intérieur,  plein de senteurs à la belle saison.

    -----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

    Les  glycines envahissantes... mais tellement  belles quand elles sont arrivées à l'étape de la  pleine  floraison. Les  pierres rondes  ou  plates  n'ont pas eu l’exclusivité de la construction,  puisqu'ici elles cohabitent avec les briques.) 

    -----------

    Pérouges  : au fil des  pavés  - 2

    Allez,  un dernier délire  avec cette désaturation partielle qui permet de faire ressortir les panouilles, pardon, les épis de maïs séchant sous les poutres.

    -----------

    A bientôt pour un troisième volet de cette promenade sur les pavés de Pérouges.

    « Pérouges costumée. - 1Pérouge costumée. - 2 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Avril 2015 à 10:59

    il y a bien longtemps que je ne suis pas allée a Pérouges, pourtant ce n'est pas si loin de chez moi

     bonne journée

     bises

     

    2
    Mardi 28 Avril 2015 à 13:18

    Bonjour Albert,

    Un beau documentaire sur cette cité pleine d'histoire. C'est la première fois que je vois le maïs sécher ainsi. J'aime les vieilles portes et fenêtres. C'est très rare à présent cette fabrication de papier à l'ancienne. Chaque feuille est très chère mais c'est beau.
    Bonne fin de journée. Je t'embrasse

    3
    Mercredi 29 Avril 2015 à 10:34

    Bonjour Albert

    J'ai apprécié de battre à nouveau ces pavés en ta compagnie

    4
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 13:55
    Hello there, just became aware of your blog through Google, and found that it's really informative. I'm gonna watch out for brussels. I will appreciate if you continue this in future. Lots of people will be benefited from your writing.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :