• Pérouges : au fil des pavés. - 1

    19 avril  2015,  carnaval vénitien à Pérouges (Ain). Je connais ce village  mais pas son carnaval. C'est donc une occasion de m'y rendre. Mais ce n'est pas aujourd'hui que vous le verrez... On va d'abord faire un petit tour du village,  tant  qu'il n'y a pas trop de monde.

    -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    Le logis du poète, peut être celui d'un barde...

    -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    Les  premières fleurs ont fait leur apparition mais on est encore loin de la magnificence de l'été.

    -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    Une foule d'objets ou de détails attestent de l'ancienneté de ce village médiéval et qui en font un des plus beaux villages de France.

    -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    Ferraille sur  la  pierraille...  Ici, minéral et végétal s'allient pour créer une nouvelle dimension.

     -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    Une nouvelle variété de glycine : la  glycine de Noël : particulièrement rare et surtout en cette saison...

    -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    Ce qui frappe le visiteur dans ce village,  ce sont les pierres. On en trouve de toutes les formes, ordonnancées ou non, sur les murs ou dans les rues...

    -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    Moins artistiquement disposées, ces pierres n'en concourent pas moins à l'architecture du  lieu et ce n'est pas le chat qui s'en  plaindra...

    -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    Cette porte de petit soupirail au ras des pavés,  m'a fait de l'oeil et m'a décoché un large sourire...

    -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    La présence de vitraux sur ces fenêtres à meneaux, témoignent  d'une certaine opulence à une époque ancienne.

    -----------

    Pérouges : au fil des pavés.

    Heureusement, ceux-ci en cul de bouteille, sont plus lumineux. Pour un peu, on pourrait croire que Vasarely est  passé par là.

    -----------

    C'est sur cette photo lumineuse que se termine cette première partie de visite. A demain pour la suite.

    « Lac de Besain : suite et fin.Pérouges costumée. - 1 »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Avril 2015 à 11:52

    De passage ici pour te souhaiter un très bon week end.

    Bises.

     

    2
    Vendredi 24 Avril 2015 à 13:57

    Bonjour

    Ta série est une petite merveille ... elle ressemble à un roman. On est hors du temps.
    J'aime beaucoup ces constructions galets des rivières et bois.
    Merci pour cette agréable balade.
    Mes photos préférées sont la 6 et la 7. Ce chat va à merveille ....
    Belle fin de journée. Je t'embrasse

    3
    Vendredi 24 Avril 2015 à 15:48

    Je connais Pérouges et j'ai du mal à l'imaginer saturé de monde pour un carnaval oh

    Belle fin de journée à toi

    4
    Vendredi 24 Avril 2015 à 16:40

    En suivant les liens, me voici à présent ici. Après le blog précédent, "une photo au jour le jour" je retrouve le même auteur, les mêmes paysages et les mêmes points d'intérêts sur ce blog. Moi aussi je suis passionné d'un tas de choses. Très éclectique, tout m’intéresse. Mes loisirs, mes passions, mes goûts et mes envies sont innombrables.

    Ici je retrouve quelques points communs: le Jura, les trains..... la photo, les beaux paysages, les clichés surprenants et inattendus. 

    Je note aussi celui-ci. Mais je crois que je ne suis pas arrivé au bout de mes surprises si je continu mes investigations en suivant certains liens.

     

     

    5
    Samedi 25 Avril 2015 à 09:51

    Re coucou Albert !

    J'ai pris à contre sens, mais cela ne fait rien, car je me repose du carnaval le long de ces rues chargées d'ans et d'Histoire. Tu as pris de bien belles photos de cette charmante ville.

    Tout est joli et mérite le voyage et comme toujours, tes légendes sont parfaites. Merci pour cet agréable dépaysement !

    Gros bisous et bonne journée !

    Florence

    6
    Lundi 27 Avril 2015 à 02:17

     Bonsoir Albert,


    belle série sur Perouges, qui est un jolis village, et ton regard affûté a su en tirer de belles images... les costumes du Carnaval sont belles, mais laissons à Venise ce type de costumes...Laissons à César ce qui appartiens à César....


            J'espère que tu vas bien...cela fait quelques semaines que nous ne nous sommes pas rencontrés, peut-être à bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :