• Occitanie 2017 : Un coin de Palavas

    20 septembre  2017. Petit tour vers Palavas pour y voir, en vrai, je ne se sais pas quoi.  C'est l'aventure.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : Un coin de Palavas

    Avant de voir les oiseaux, un regard sur la plage désertée par les touristes. Je vous avoue que je la préfère comme cela.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : Un coin de Palavas

    Le  port de pêcheurs. Havre de paix pour quelques aigrettes. Je suis de l'autre côté du canal. Il faut que j'aille y faire un tour...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : Un coin de Palavas

    Voilà c'est fait. Les aigrettes n'ont pas bougé. Mais cela ne va pas durer.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : Un coin de Palavas

    Un peu plus loin, une jeune mouette se repose, tout en m'ayant à l'oeil.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : Un coin de Palavas

    Le tout petit port de pêche de Palavas. Perche, barques, filets lui donnent un vrai côté rustique. 

     -=-=-=-

    Occitanie 2017 : Un coin de Palavas

    Les filets sèchent au soleil.

     Ici pas de compagnie de pêche, mais de vrais petits pêcheurs indépendants. Mais en vivent-ils seulement?

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : Un coin de Palavas

    Dans une barque,  ce qu'il reste de la pêche et qui n'est pas négociable. Voués à une mort certaine... ceux qui  ont échappés à l'écrasement ou à l'arrachage !

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : Un coin de Palavas

    Une image carte postale... que je n'aime pas. Avec ses crabes écrasés et au fond les arènes où on n'y combat "normalement" plus les taureaux. On est bien loin de l'image que les touristes attendent de voir de Palavas et sa plage. C'est sûr, ici, c'est moins porteur !

    -=-=-=-

    A bientôt

    « BZH 2017 - Des bateaux en grève...Fin de pêche »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Novembre à 20:19

    Bon soir Albert,
    Moi qui connais l'endroit, et sans en être particulièrement amoureuse pour autant, j'avoue que les photos montrées ici ne sont vraiment pas alléchantes à l'instar d'un des articles que tu avais présenté sur Montpellier centre historique.
    Comme quoi tout dépend du regard que l'on porte sur les choses et les lieux.
    Si je n'avais aucune idée de ce qu'est cette petite ville, je t'avoue que j'aurai l'impression que cet endroit est un véritable gourbi, dépotoir, sale et à l'abandon.
    En effet, et ce n'est pas "normalement", c'est une réalité, les arènes de Palavas ne font plus que des Taureau-piscine, courses camarguaises, des concerts et autres événements et je précise que je suis une anti-corrida convaincue. Pourquoi laisser planer ce doute alors que c'est un choix délibéré de la municipalité ? C'est un choix qui a un coût important pour la ville mais qu'ils ont choisi d'assumer.
    Je te souhaite une bonne soirée. Biz
     

      • Mercredi 8 Novembre à 20:29

        Bonsoir Pascale.

        J'avoue qu'effectivement je n'ai pas montré le plus beau côté de Palavas. Mais il aura d'autres photos  pour  me racheter si  besoin est. Et j'avoue que je m'attendais un peu à ta  réaction. 

        J'aime être iconoclaste par moment et faire tomber quelques clichés.

         Quant aux arènes, effectivement il n'y a plus de mise à mort mais comme toi je suis contre et n'aime pas non plus ces courses effrénées en ville ou comme ici sur la plage. Je  n'y ai d'ailleurs pas assisté. Et mon "normalement" était plus pour montrer ma réprobation à l'encontre de ces pratiques.

        Bises.

    2
    Mercredi 8 Novembre à 20:39

    C'est le moins qu'on puisse dire, j'ai eu le sentiment de me trouver  le long du canal de Marsillargues (prisé des chasseurs et excellent pour y faire des photos bien glauques) qui ressemble à s'y méprendre à une déchetterie. Pourtant, je connais très bien ce canal que tu as photographié et qui mène au Musée Albert Dubout. Tu avais là de très chouettes photos à faire d'ailleurs.
    Pas besoin de te racheter rassure toi, je connais puisque j'habite cette région depuis 1994 et je sais combien cette petite ville peut aussi avoir du charme.
    Je n'ai pas bien saisi ta définition d'iconoclaste, mais pas grave, je pense avoir compris ce que tu voulais dire.
    Personnellement j'ai senti ton "normalement" comme quelque chose pouvant être douteux et pourtant voici les propos du Maire : "Tant que je serai maire, on ne fera plus de corrida" a-t-il confirmé à la Gazette de Montpellier mardi 3 octobre avant de détailler sa décision: "la feria avec corrida, c'est 145.000 euros de subvention, sans, c'est 65.000 euros (...) Il y a de moins en moins de gens qui viennent y assister, c'est compliqué à sécuriser." Personnellement je préfère l'en féliciter ;-)
    Bises

    3
    Jeudi 9 Novembre à 06:25

    Bonjour Albert,

    Je me garderai bien de m'exprimer sur le sujet Palavas, je n'y suis allée qu'une fois et cela m'a suffi. Je retiens la photo 1, désertique et calme et quitte à descendre dans le sud, je préfère le cap d'Agde, qui a été beaucoup décrié mais qui est toujours nickel côté propreté (du moins quand j'y vais ce qui est souvent en juin ou septembre) et bien conçu au niveau de la circulation et des arbres qui ont été plantés pour mettre du vert au milieu du béton. Bisous

    4
    Kri
    Jeudi 9 Novembre à 10:16

    Bonjour Albert

     les hors-saison sont toujours bien plaisant ... une très belle série

    5
    Jeudi 9 Novembre à 14:20

    Cette grande plage sans monde est bien jolie.

    Je ne connais pas Palavas, donc je ne peux juger. Je vois juste des photos. j'aime particulièrement les grands filets.

    Belle journée à toi. Bises

    6
    Philippe Debiève
    Vendredi 10 Novembre à 15:03

    Bon jour Albert, dans ta publication moi je vois de jolies couleurs dans le ciel, sur l'eau mais aussi des oiseaux que je rencontre aussi aux Marais... à bientôt, amitiés.

    7
    Samedi 11 Novembre à 20:30

    Coucou Albert !

    J'aime ta photo "aux filets" pour le reste, et bien que ta qualité de photographe ne soit pas mise en cause,  je n'aime pas.

    J'ai toujours trouvé détestable le peu d'humanité des professionnels  de la pêche et de l'agriculture  pour ces animaux qui sont quand-même leur gagne-pain ! Quand au reste... !!! ...

    Maintenant, je vais voir la Bretagne !

    Florence

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :