• Occitanie 2017 : La peinture prend l'air - part 1.

    22 septembre  2017 : Après le parc ornithologique du Pont de Gau et ses flamants roses, on reste dans la couleur en allant à Nîmes y découvrir la 6ème exposition de Ouf,  c'est son titre.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

     Avant, direction le SPOT, un lieu hybride et alternatif voué à la culture du street art. On y découvre des œuvres en tous genres avec  une salle d'exposition (murs, sol et plafond utilisables par les artistes). Il y a une salle de concert multiactivités, un bar.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Le chat ne semble  pas même troubler par son environnement un peu particulier.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

     Les  murs  ont des  yeux ...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Univers coloré du  côté du  bar.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

     A présent,  à la découverte des œuvres au fil des rues du quartier Gambetta, un quartier pour le moins défavorisé, avec  des maisons délabrées, des squats...

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Au fil du temps, les œuvres disparaissent, s'effritent, ajoutant ici ou là au caractère désolé du quartier.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    D'une année sur  l'autre,  les grafs et autres peintures se recouvrent ou sont retravaillés par d'autres artistes.

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    La locomotive a déjà bien vécu avec  une signature si particulière  en bas  à droite  : " Le carnet de voyage d'un  mec sur place" .

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Même les poteaux délimitant les trottoirs ont subi les  humeurs des tagueurs, sous le regard d'une princesse aztèque?

    -=-=-=-

    Occitanie 2017 : La peinture  prend l'air - part 1.

    Deux styles différents au carrefour.

    -=-=-=-
     Nota : Je ne prends pas position sur la qualité graphique de ces œuvres. Je me contente de vous les faire découvrir car elles font partie de notre vie quotidienne ici ou là.

    -=-=-=-

     A suivre.

     

    -=-=-=-

    « BZH 2017 - en route pour l’île ViergeBonjour, là-haut... »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Juillet à 20:26

    Coucou Albert,
    J'ai bien aimé les Graffs de rues, surtout la photo cinq et la dernière.
    J'avoue que même si je ne suis pas bien loin, Nîmes n'est pas une ville dans laquelle je me rend fréquemment. Pourtant il y a de beaux endroits comme la Maison carrée et les Jardins de la fontaine. 
    Mais quelque part, je trouve l'ambiance moins sympa qu'à Montpellier.
    Merci à toi pour ce partage.
    Bises et bonne soirée

    2
    Samedi 14 Juillet à 06:56

    bonjour Albert

    même si ce n'est pas vraiment mon truc , je trouve certains graffs très jolis comme ici les 1 avec cette main très artistique et la 2 avec ce beau dessin de scarabée .

    je ne vois pas d'art dans ce quartier aux maisons délabrées et aux graffs trop chargés mais en regardant mieux , peut être .

    3
    Samedi 14 Juillet à 13:47

    Bonjour Albert, une publication très différente de ta précédente avec cette expo... j'avoue ne pas aimer quand les murs sont surchargés. Tout artiste a le droit de pratiquer et d'exposer, je respecte. Bon week-end

    4
    Kri
    Lundi 16 Juillet à 16:28

    Ca c'est du graff' ... certaines fresques sont plus artistiques que d'autres mais il en faut pour tous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :