• Les tufs sous l'eau - 1 -

    Bonjour,

     Petit retour en arrière et plus précisément le 27 décembre 2013. On sort d'un  épisode pluvieux particulièrement intense.  D'où mon idée d'aller voir la cascade des Tufs.

    Bien m'en a pris, au vu du spectacle :

    Les tufs sous l'eau - 1 -

    La cascade est bien fournie et les embruns sont nombreux. On est vite trempé !

    Les tufs sous l'eau - 1 -

    Je  prends un peu de hauteur pour découvrir la majesté du lieu. J'ai beau le connaître, c'est à chaque fois une découverte.

    Les tufs sous l'eau - 1 -

    Puis j'entreprends d'aller vers le sommet de la chute. D'ordinaire, l'endroit est déjà ardu à parcourir mais là, ça glisse encore plus. Il faut faire attention où l'on met ses pieds.

    Les tufs sous l'eau - 1 -

    Mais cela vaut  le coup d'oeil et en bas la rivière reprend ses droits.

    Les tufs sous l'eau - 1 -

    Voici  le sommet. A partir de là, vers  l'amont, c'est une succession de mini cascades.

    Les tufs sous l'eau - 1 -

    D'ordinaire,  on longe la rivière et l'on poursuit son chemin. Hélas, aujourd'hui ma progression est stoppée car cela déborde de  partout !

    Les tufs sous l'eau - 1 -

    Pour vous faire une idée des changements d'aspect,  je vous invite à suivre le lien ci-après et vous découvrirez la cascade en temps "normal"

    les tufs et la cascade 3 fin

     A demain pour la suite.

    ----------------------

    Hors sujet  :

    A propos de l'article précédent sur les étangs, il ne s'agit pas d'un nettoyage mais  bien d'une  pêche. Les étangs sont des  milieux artificiels créés  par l'homme, et plus précisément les moines, pour élever le poisson et nourrir les gens  au Moyen-Age. Aujourd'hui, quelques  pisciculteurs continuent ce labeur. Le  produit de la pêche est donc soit vendu sur place pour les besoins de la population, soit transformé ultérieurement en produits alimentaires,  tels que rillettes ou pâtés. Ou encore vendu  à des sociétés de pêche pour repeupler cours d'eau ou autres étangs.

    Pour Pascale  :  les carpes ne restent pas longtemps à l'air libre. Elles sont triées très vite et réparties dans de nouveaux bacs en eau, avant de partir vers de nouveaux étangs ou le laboratoire  pour y transformées en filets  ou autres.être transformées. Idem  pour le petit blanc à la seule différence que lui repeuplera d'autres lieux.

    Ces étangs  ne sont donc que de grands aquariums dans lesquels les poissons vont se développer. Une fois la pêche terminée,  l'étang sera remis en eau et repeuplé, dans l'attente d'une prochaine  pêche, d'ici  un an  ou deux.

     

     

    « Pêche ancestraleLes tufs sous l'eau -2- »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Février 2014 à 06:19

    Bonjour Albert

    Superbe série. Les nombreuses cascades du Jura doivent être magnifiques à cette période avec toute cette pluie et çà donne un tout autre paysage qu'en été.

    Amitié d'Hervé.

    2
    Jeudi 6 Février 2014 à 06:40

    Te voilà donc devenu un intrépide casse coup pour le plaisir des yeux des visiteurs !

    3
    Jeudi 6 Février 2014 à 07:30

    Bon jour Albert,
    Impressionnant toute cette eau, et cette année, je crois que nous avons tous été "gâtés" sur ce point !
    J'aurai bien vu des prises grand angles aussi pour se rentre compte des proportions, mais peut être un prochain article ?
    Merci pour tes explications complémentaires en bas de ton article du jour sur celui d'hier.
    En tous cas, sois prudents, le danger est vite là avec les éléments déchaînés. 
    Bisous à toi et très bonne journée

    4
    Jeudi 6 Février 2014 à 07:52

    Bonjour Albert, que d'Eau... que d'Eau, un peu à l'image de cet hiver où douceur, pluie et vent sont chaque jour au programme et encore cette semaine  Amitiés.

    5
    Jeudi 6 Février 2014 à 11:13
    que d'eau ! mais on n'en est pas heureusement au même stade que la Bretagne !
    nos cascades avec beaucoup d'eau sont remarquables mais attention à toi , ça glisse !
    6
    Jeudi 6 Février 2014 à 12:09

    Les deux versions sont très belles. Reste plus qu'à la voir prise dans les glaces, mais ça me paraît mal parti pour cette année... 

    7
    Jeudi 6 Février 2014 à 13:13

    Très tumultueux

    J'aime beaucoup la dernière

    8
    Jeudi 6 Février 2014 à 18:37

    Bonsoir Albert,

    De superbes photographies de cette cascade des Tufs,

    Elle est plus jolie quand il y a beaucoup d'eau :-) surtout en hiver,

    et presque plus d'eau en été ;-)

    Je te souhaite une belle et agréable soirée,gros bisous.

     

    9
    Jeudi 6 Février 2014 à 22:15

    C'est un reportage de tous les dangers mais superbe : merci.  Ici le vent monte en puissance.  Bonne fin de semaine, Albert.  Amitiés.  Yvon.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :