• Le monde est flou...

    Gare de Lons, jeudi 15 septembre 2016. Objectif, replonger dans ma passion des trains.

     Bien que ne regardant plus la télé depuis dix ans, il m'arrive de découvrir un reportage ici ou là. Et très souvent, tout y est flouté, marques publicitaires, de voitures, plaques minéralogiques, raisons commerciales, visages  etc... Quand ce n'est pas le reportage diffusé à l'envers,  carrément. Tout cela me met hors de moi et gâche la perception du dit reportage. Je veux bien concevoir, qu'il y a le respect de la personne, du droit à l'image. Mais il me semble que la législation autorise la prise de vue d'ensemble... Etant correspondant de presse,  je sais où sont les limites. Mais dans certains reportages télévisés, on va vraiment trop loin... Autant faire de la radio !

    ...............................

    Alors, arrivé devant la gare de Lons,  je me suis demandé ce que vaudrait mes photos, si je les traitais comme à la télé.

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Premier exemple,  j'ai inversé la photo et flouté les enseignes... Bah oui,  pas de pub détournée.. .

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Aïe,  j'ai mal travaillé, on arrive encore à lire !

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    On  peut  faire des  premiers  plans  pour avoir des  fonds  flous. Et si on fait de la télé, on laisse l’interviewé, en dehors du champ ...

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    On  peut aussi  faire croire qu'on donne dans la recherche artistique. Oui, c'est un train au fond,  mais on ne sait pas qui est le constructeur!

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Toujours les gros plans,  c'est quand même pratique pour éviter d'identifier un lieu.

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    L'horloge est visible mais par chance, on ne distingue pas  le nom du fabricant, ouf !

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Malheureux, tu es trop des voies, c'est interdit... Heureusement, on ne te reconnaîtra pas,  je t'ai flouté la tête.

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    A  l'excès,  on peut camoufler toutes les marques, et  notre train devient tristement anonyme... 

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Par respect pour les  personnes attendant le train, au fond, autant jouer avec la profondeur de champ...

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Désolé messieurs. Je ne vous ai pas demandé la permission de vous prendre en photo. Même si vous n'étiez pas l'objet principal de la photo (là, il me fallait votre autorisation), mais faisiez partie d'un ensemble,  j'ai préféré vous dissimuler le visage.

    -=-=-=-

    Le  monde est flou...

    Alors finalement, nous  faudra-t-il un jour en arriver à cette extrémité, pour que le législateur soit content?

    -=-=-=-

    « Arlay en rosesBreizh 2016/4 : Quelques taches jaunes »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 16:54

    Bonjour Albert. Je comprends ton agacement car j'ai à peu près le même ressenti. A force de gommer un certain nombre de chose, on va finir par ne plus visionner quoi que ce soit. Conclusion, faire de la radio me parait une bonne idée mais voilà, à la radio aussi, de temps en temps, on a un bip quand une marque est clairement citée. Où va t'on ? Si je fais abstraction de ton travail de gommage, j'aime tes trains. Bises

    2
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 17:32

    Coucou Albert !

    Paul et moi avons trouvé génial ton article : L'absurdité de nos politicards par l'image, preuve à l'appui !

    Tu as de l'idée et tu es certainement un très bon correspondant de presse !

    Nous te souhaitons une bonne soirée et t'envoyons bises et amitiés bretonnes !

    Florence et Paul

     

    3
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 20:46

    Morte de rire en regardant ton reportage!!!

    C'est vrai que respecté au point de la lettre, ce serait invivable!

    4
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 23:52

    bonsoir Albert.

       tu sais que je ne suis pas un fana des commentaires...Mais là tu ma fais bien plaisir....Pas de reportage sans flouté, que ce soit pour les personnes (à l'heure de facebook et autres...où l'intimité est mise en pâture...), ou pour les marques floutées quand il y en a une ou deux; si elles sont trop nombreuses, plus facile de faire une inversion horizontale, et c'est vrai que nous ne savons pas lire à l'envers. Mon jeu en ce moment est de reconnaitre les modèles d'appareil photo au nom planqué , dans les reportages mais également dans les films (la marque a refusé de verser une obole...). Cela me fait penser aussi aux photos truquées de certains régimes, qui effacent tel ou tel personnage qui n'est plus en odeur de sainteté...C'était la censure...Aujourd'hui c'est la loi du "tu payes ou on t'efface" ou "on te floute, comme cela pas de risque de plainte" , avec en même temps des caméras placées un peu partout qui nous enregistrent, mais là, c'est juste pour notre sécurité...Le ridicule tue, j'en doute, où je ne me rend pas compte que notre civilisation meurt....

               Amitiés et à bientôt.

    5
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 09:00

    Sourire

    Tu t'es bien amusé et le résultat est top!

    Bonne journée

    6
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 13:39

    Whaouaaa... et pourtant malgré tout ce gommage obligé on est sans cesse bombardé de pubs agaçantes : TV, radio, smart phone, enseignes de magasin ou autres et là on devrait se boucher les oreilles donc, joli montage dans ta série de photos Albert.

    7
    Samedi 17 Septembre 2016 à 13:53

    Tu vois c'est pour cela que je suis toujours en montagne ou en balade dans la garrigue.
    Mais là encore il m'arrive d'y découvrir des pancartes.

    Je suis allergique à tout cela y compris aux pylônes, lignes d'électricité etc .....

    Une vraie sauvage quoi !

    8
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 20:33

    Bon soir Albert,
    Un petit tout sur les blogs fait du bien pour changer d'air ;-)
    Voilà la raison pour laquelle je préfère et de loin photographier la nature.
    Et puis comme Elisa, je suis une vraie sauvage ;-)
    Bises amicales et bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :