• Le grand voyage

    7h00 du matin. Je suis réveillé par un claquement caractéristique. Celui des cigognes qui claquent leur bec en renversant leur cou... Vite debout, un œil à la fenêtre pour confirmation. Oui elles sont là, sur le toit de l'église. Malheureusement, la végétation entre ma chambre et l'église m'interdit d'avoir une vue dégagée. Et pas question de sortir car c'est à ce moment là qu'elles pourraient choisir de partir. Alors, je vais essayer de trouver une solution. 

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

    Illustration de mon propos précédent.

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

    Celle-ci est sur un pignon, mais le feuillage me fait obstacle. Il faut que je trouve une autre fenêtre.

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

     Voilà, c'est mieux. Mais laissons la parole à notre visiteuse.

    "Moi, je n'ai pas besoin de cure-dents."

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

    "Et un peu de gymnastique le matin, pour échauffer les muscles, c'est toujours bon"

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

    "Ah que ce soleil levant me fait du bien... Et notre avantage, à nous les oiseaux, c'est qu'on peut en profiter avant tout le monde!"

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

    "Bon, il faut que je remette un peu d'ordre dans tout cela, ça fait négligé."

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

    "Il est  temps de  faire le point... et de vérifier d'où vient le vent."

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

    "Quelques étirements ne seront pas de trop. C'est que j'ai de la route à faire."

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

    "Le Jura c'est beau, mais en hiver,  j'ai un peu peur à cause de mes rhumatismes... J'ai besoin de chaleur!"

    -=-=-=-=-

    Le  grand voyage

    "Allez, c'est parti. Direction le Club Med... la  grande bleue...   A l'année prochaine."

    -=-=-=-=-

    C'est fait. Elles ont pris leur envol,  pour  un  périple qui  les  conduira  jusqu'en Afrique. An noter que cette cigogne avait deux bagues, une à chaque patte.

     

    « Il va être temps... BZH 2015 - Plouescat - Lente agonie. »

  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Septembre 2015 à 10:04

    Bonjour Albert. Et bien cela valait la peine que tu te bouges et que tu trouves la fenêtre ad hoc car elle est magnifique cette cigogne dans le soleil et dans différentes attitudes. J'aime et je suis jalouse car je n'en vois jamais par chez moi. Toutes celles que j'ai photographiées l'ont été en Alsace. Bises et bonne journée.

    2
    Samedi 5 Septembre 2015 à 11:20

    Après les moineaux dans les vignes qui ont mangé les raisins et laissé les pépins, comme dans la chanson de mon enfance, nous sommes le nez en l'air pour surprendre la grande voyageuse à sa toilette matinale. Tu as été bien indiscret Albert !

    Elle fait bien vieille cette cigogne avec son plumage ébouriffé, même si le soleil matinal le teinte d'or ! C'est une vieille Africaine qui retourne au pays après sa villégiature française, c'est pas commun !

    Tes photos sont belles et j'aime beaucoup la seconde. Sympa aussi ce que tu écris !

    Gros bisous Albert, bonne journée et à bientôt !

    Florence

    3
    Samedi 5 Septembre 2015 à 13:34

    Belles photos dans la lumière du matin.

    4
    Samedi 5 Septembre 2015 à 19:47

    Alors là tu me touche personnellement avec cette série animalière inattendue...  c'est vrai que souvent on les entends avant de les observer, merci Albert !!

    5
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 09:31

    Bonjour Albert

    Quelle merveille cette série éclairée par les premiers rayons de soleil

    6
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 14:38

    Bonjour Albert

    Tes photos me donnent le frisson. C'est si beau ... j'en reste bouche bée et envieuse.
    Ce soleil levant sur les ailes tout. Une excellente série BRAVO **********

    Bon dimanche à toi. Je t'embrasse

    7
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 07:43
    dans le soleil et sur ce perchoir , elle est superbe . c'est peut être celle qui est restée quelques jours vers le rond point .
    8
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 23:04

    Encore une chouette série.
    Beaucoup sont parties, d'autres choisissent de rester dans ma région, pour mon plus grand plaisir.
    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :