• L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    24 mars  2018. Le beau temps était revenu, d'où l'envie d'aller se promener pour poursuivre cette série sur l'eau dans le Jura.

     S'il  n'y a pas de rivière nommée Jura ... dans le Jura, il y a une rivière appelée Ain, qui a donné son nom à un autre département voisin...

    Et c'est à Champagnole, perle du Jura, que j'ai retrouvé l'eau de l'Ain... 

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    Quelques barrages retiennent l'eau et calment celle-ci .

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    Le bassin est d'une grande limpidité.

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    Des échelles à poissons permettent à ceux-ci de remonter le courant. Était-ce au temps où il y avait des saumons dans le Jura? Parce que maintenant ...

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    En cette fin de mois de mars, le débit à cet endroit est relativement limité, ce qui n'est pas toujours le cas.

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    Effet de reflets sur fond de roches.

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    Toujours des barrages. Mais il est regrettable que la rive droite, celle où je suis, ne soit pas mieux adaptée pour la vue sur la rivière. Car il va devenir bientôt difficile d'apercevoir la rivière, dès que la végétation aura repris sa croissance.

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    La couleur de l'eau est ici aussi, extraordinaire.

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

     Une grande partie de la ville de Champagnole se trouve sur les hauteurs. On en aperçoit les maisons derrière la cime des arbres.

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    Le pont de l'épée. Origine avant 1134, plusieurs fois reconstruit. N'a plus aujourd'hui qu'un rôle mineur.

    -=-=-=-

    L'eau du Jura - Tiens, l'Ain dans le Jura

    Il a d'ailleurs été doublé par le pont Neuf.

    A droite, la centrale hydroélectrique érigée en 1891. Champagnole devint ainsi l'une des  premières communes électrifiées de France. Le site de production appartiendra à EDF de 1948 à 1952, qui le cédera à la commune en 1980, après en avoir cessé l'exploitation en 1952. Remise en état, elle a aujourd’hui une puissance de  300 kW.  C'est une base de ressources  pour la commune qui  vend  l'électricité  à EDF. 

    -=-=-=-

     A bientôt.

     

     

    « Occitanie 2017 - La vie en rose - 3 BZH - Un phare au loin »

  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Mai à 06:26

    Coucou Albert,
    C'est un très bel endroit que tu nous présentes aujourd'hui et j'ai apprécié tes différentes prises de vues.
    C'est vrai qu'avec le printemps, la végétation de fait aussi de plus en plus présente.
    L'eau est d'une belle limpidité, les fonds sont vraiment bien visibles.
    Bises et bonne journée

    2
    Mardi 1er Mai à 09:08

    Bonjour,

    Le Jura ma dépayse , je ne connais pas bien alors forcément je suis curieuse...

    Pour moi , l'Ain c'est avant tout un département . Ici la rivière reprend ses droits ! J'apprécie sa limpidité  , les nuances innombrables de ses eaux , qu'elles soient bondissantes ou entravées et le parcours montré ici est plein de charme parce que varié , l'homme a marqué son empreinte mais sans l'enlaidir ...

    Bonne journée !

    3
    Mercredi 2 Mai à 08:00

    Bon jour Albert ! j'aime cette balade au fil de l'eau... le bleu du ciel et la limpidité de l'eau sont de toute beauté, merci.

    4
    Mercredi 2 Mai à 08:55

    bonjour Albert

    j'ai découvert l'Ain à Champagnole il n'y a pas très longtemps et j'ai été étonnée de ces échelles à poissons.

    la lumière y est de toute beauté et tes photos la rendent bien .

    j'ai appris quelque chose au sujet de l'électrification de la ville .

    5
    Mercredi 2 Mai à 14:34

    Bonjour Albert

    Que cette eau est belle et limpide ... il me semble que la pollution n'existe pas.
    Tes plans sont très bien pris et ta série magnifique.

    Nous avons habité dans le département de l'Ain durant 15 ans mais là où nous étions la rivière n'y était pas .... Nous, c'était le Rhône.

    Bravo pour tous tes clichés.

    6
    Jeudi 3 Mai à 10:48

    Bonjour Albert,

    Se sont de superbes photographies sur cette belle rivière que je ne connais pas :-)

    j'aime beaucoup la photographie avec le pont :-)

    je te souhaite de passer une agréable journée,bisous :-)

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :