• Finistère 2019 : Sale temps sur l'anse (2)

    04 août 2019 : Du côté de la promenade de Penarth, la marée est basse tout comme le ciel est bien bas....

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Sale temps sur l'anse (2)

    Les bateaux paraissent abandonnés à un triste sort alors que l'eau manque sous leur quille.

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Sale temps sur l'anse (2)

    La mer s'est retirée laissant apparaître le sable, la vase, les algues. Un paysage qui capte le regard, bien loin de certaines plages de sable fin baignées de soleil.

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Sale temps sur l'anse (2)

    Un regard sur l'infini à travers le prisme du passé.

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Sale temps sur l'anse (2)

    Navigue-t-il seulement encore de temps en temps? Lorsque je regarde tous ces bateaux au coffre, dans les ports, je me pose souvent la question de leur vie maritime.

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Sale temps sur l'anse (2)

    Invraisemblable amas de rochers, fissurés, usés mais toujours debouts.

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Sale temps sur l'anse (2)

    En redécouvrant cette  photo, j'ai eu un coup de cœur, comme si ce n'était pas moi qui l'avait prise...

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Sale temps sur l'anse (2)

    Un peu de bruit photographique - 300 mm et agrandissement  obligent  - pour ce cliché. J'espère que Jonathan saisi en plein vol, ne m'en voudra pas.

    -=-=-=-

    À bientôt

     

    « Finistère 2019 : Sale temps sur l'anse (1)Finistère 2019 - Quimper et gagne (1) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Juin à 04:56

    Une excellente suite Albert !! j'aime beaucoup tes diverses compositions dont le regard vers l'infini à travers ce vestige du passé mais aussi cette magnifique masse rocheuse. Bon mercredi, amitiés.

    2
    Mercredi 24 Juin à 11:29
    Bonjour Albert oui des plages comme ça sont nature sauvage on aime merci pour tes belles photos et la dernière est aussi superbe belle semaine à++
    3
    Mercredi 24 Juin à 15:43

    Avec la 2 me revient délicieusement en mémoire l'odeur prenante de ce paysage .J'aime bien ton commentaire sous la 3 , c'est bien ce qu'on ressent intimement en faisant de telles photos .Tu as raison , les subtils jeux de lumière entre le sable , les eaux mouvantes et le ciel sont fascinants (la 6 ).

    Amicalement .

    4
    Mercredi 24 Juin à 15:58

    Bonjour Albert 

    Jonathan le goéland aurait peut-être préféré ne pas être agrandi, cependant il fallait le voir et chose pas très aisée en plein vol avec un 300.

    Le tas de rochers me fait penser à la Grèce antique, ces rochers roses sont très beaux...j'aime !

    J'aime aussi ce bateau échoué seul au milieu de cette immensité.

    Je garde la dernière  pour la bonne bouche...ce regard sur l'infini où tout est permis de voir, j'adore ce cliché qui dévoile un peu ton état d'âme.

    Merci cher Albert pour ce post extraordinaire...Comme d'habitude.

    Bonne journée 

    Gros bisous 

    Méline

    5
    Dimanche 28 Juin à 10:46

    beau dégradé de couleur sur tes photos. si certaines peuvent etre prise pour du noir et blanc, une autre ressemble a un tableau. et puis la rouille nous fait de l'oeil, elle qui change tellement les choses et les gens.

    bon dimanche

    Bises

    6
    Dimanche 28 Juin à 12:13

    Dans cette série, coups de coeur pour les photos 4 5 et 6

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :