• Finistère 2019 : Le Guilvinec - Port de pêche - 3

    Le Guilvinec mais en fait c'est officiellement Guilvinec : 10 août 2019. Poursuite de ma promenade sur les quais du port.

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Le Guilvinec - Port de pêche  - 3

    Ces lourdes plaques métalliques amassées sur le quai appartiennent (ou appartenaient) à des chalutiers, comme ici l' Arvoric. Il s'agit de panneaux qui permettent d'écarter les deux bords de la poche d'un chalut au fond de la mer et tracté par le bateau.

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Le Guilvinec - Port de pêche  - 3

    Le bastingage des bateaux est soumis à rude épreuve comme cette photo en atteste.

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Le Guilvinec - Port de pêche  - 3

    Sur le quai, des filets sont étendus pour le séchage et surtout pour être visités et réparés si besoin est.

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Le Guilvinec - Port de pêche  - 3

    Puisqu'on parle de filets, autant s'en approcher pour en découvrir l'architecture !

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Le Guilvinec - Port de pêche  - 3

    Filets , cordages et flotteurs, tout ou partie de l'équipement de pêche...

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Le Guilvinec - Port de pêche  - 3

    Manilles, chaînons et autres cordes ou élingues, sont là, abandonnés sur le quai.  

    -=-=-=-

    Finistère 2019 : Le Guilvinec - Port de pêche  - 3

    Guilvinec, un port de pêche assurément.

    -=-=-=-

    À Bientôt - Kenavo.

     

    « Finistère 2019 : Le Guilvinec - Port de pêche - 2 Finistère 2019 : Penmarc'h : Phare et vigie »

  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Octobre à 08:10

    BonjoCher Albert 

    Nous voici revenus en Bretagne pour mon plus grand plaisir.

    J'aime beaucoup le matériel des chalutiers, mais ils sont attaqués par la corrosion. Comme toi, je prends toujours les filets. merci mon ami pour ce florilège de pêche, j'aime beaucoup tout ce qui a trait à la mer.

    Merci aussi mon ami pour ton soutien et ton amitié, 

    Bonne journée et gros bisous 

    Méline

    2
    Mardi 6 Octobre à 11:35

    Bonjour Albert, c'est dommage que l'on ne puisse pas évacuer et réutiliser ces vieux métaux en métallurgie... on trouve malheureusement beaucoup de ces déchets abandonnés un peu partout. J'admire les nombreux détails que tu proposes dans ce nouvel épisode breton, un grand bravo !

    3
    Mardi 6 Octobre à 15:17

    Bonjour,

    J'apprécie beaucoup cette série qui complète de façon très concrète les deux précédente .Mes préférées :la 5 et la 7 , d'une superbe netteté : on a l'impression de les avoir soi-même sous les yeux ces flotteurs et ces filets !

    Amicalement .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :