• Dole : regard sur la collégiale

      

    Aujourd'hui, petit passage à Dole.

    Cette ville est particulièrtement plaisante. Le quartier du canal des tanneurs, par exemple se prête à la photographie.

    Malheureusement, les jardinières ne sont pas encore en place, et il manque un peu de couleurs.

    Par contre, il y a un élément imperturbable dans la  physionomie de la ville, c'est la collégiale ou cathédrale Notre Dame.

    J'ai donc pris le parti de vous la présenter, du point de vue photographique. Pour l'histoire, je vous renvoie à votre moteur de recherche préféré.

    Elles sert d'emblème aux bâtiments particuliers ou historiques de Dole... 

     

    Nota : suite à une chute de 30cm sur le goudron, dernièrement, mon objectif a quelques soucis et me restitue parfois des images un peu floues en divers endroits... désolé. Alors je ne peux vous présenter que le moins mauvais...

    Le port de plaisance de Dole s'étend sous la protection de la collégiale.

    N'étant pas photographe paysager, il m'a fallu jouer avec les éléments environnnants pour tous ces clichés.

    Identité de formes.

    Surprise en découvrant cet hibiscus. La maison natale de Pasteur est juste derrière les fleurs de droite. Photo réalisée au flash, car les fleurs étaient dans l'ombre.

    Même punition pour ce laurier.

    Le vieux Dole et ses maisons bourgeoises se blottit au pied de la cathédrale.

    Ici, il n'y paraît pas mais la pente de la rue est importante.

    Voici, pour ce premier cheminement autour de la collégiale.

    Demain la suite de sa découverte. 

    Newsletter opérationnelle. Inscrivez-vous.

    « Ohé, du bateau...Dole : regard sur la collégiale (fin) »

  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Avril 2012 à 23:01

    Superbe reportage.

    Bonnes Fêtes de Pâques.

    Amitiés.

    Yvon.

    2
    Samedi 7 Avril 2012 à 23:28

    une belle balade qui sent intensément le printemps !

    3
    Mardi 10 Avril 2012 à 21:09

    Je ne connais pas beaucoup Dole. Une amie native de cette ville doit me la faire connaître.

    Dommage que le soleil n'était pas présent

    Bises et à +

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :