• Ce jeu d'eau était fascinant.  Ainsi, l'arc de cercle supérieur du jet d'eau, va de gauche  à droite, et non l'inverse comme on pourrait le supposer. C'est en fait, la fin du jet car je  le rappelle, les  jets sont intermittents, en quelque sorte,  les  "intermittents du spectacle"....

    Ma vision de la Toison à Dijon. - 2 -

    Ce gigantesque luminaire vu ainsi, m'a fait penser à une méduse géante. Si les concepteurs avaient ajouté un courant d'air artificielle, je pense que l'illusion aurait été au rendez-vous.

    Ma vision de la Toison à Dijon. - 2 -

    Courbes, contre-courbes, vagues de  lumière, un savant mélange ...

    Ma vision de la Toison à Dijon. - 2 -

    Retour sur la méduse. Du coup, c'est devenu une pelote de couturière avec des milliers d'épingles...

    Ma vision de la Toison à Dijon. - 2 -

    Roissy? Orly? Hall d'aéroport? On  pourrait le penser. mais  nous sommes quand même bien à un "Carrefour"...

    Ma vision de la Toison à Dijon. - 2 -

    Encore des reflets ou le monde à l'envers.

    Ma vision de la Toison à Dijon. - 2 -

    Si je vous ai donné le tournis, je m'en excuse. Mais pour la dernière, j'entends bien vous en faire voir de toutes  les couleurs...

    Ma vision de la Toison à Dijon. - 2 -

    Après cette photo d'une assieette, si  je  vous  l'assure,  je vous dis à demain avec sans doute  un retour en Bretagne.


    9 commentaires
  • La Toison d'Or à Dijon est un centre commercial qui vient de s'agrandir. L'espace récupéré l'a été en  partie, sur l'ancien centre nautique. Est-ce pour cela que figure dans un bassin  une queue de cétacé?

    Ma vision de la Toison à Dijon. -  1 -

    Le style est léger, aérien, fluide. Ce qui ne m'a pas empêché d'intervenir sur mes photos...

    Ma vision de la Toison à Dijon. -  1 -

    Mon goût des reflets ne  m'a pas quitté...

    Ma vision de la Toison à Dijon. -  1 -

    Sur le sol, on pourrait croire que l'eau du  bassin s'est répandue... 

    Ma vision de la Toison à Dijon. -  1 -

    Autre reflet en trompe l'oeil...

    Ma vision de la Toison à Dijon. -  1 -

    Et puis  un  piano,  magnifique, qui trône  au  milieu d'un  bassin. Je l'avais déjà remarqué et  m'étais  posé  la question de sa  présence... Un  peu de  patience  pour  la réponse. Mais pourquoi cette  photo? c'est sur  le PC que j'ai trouvé  pourquoi j'allais la garder. En effet j'ai découvert que  j'avais  photographié  un  monsieur dans un  des fauteuils répartis autour du  bassin. Seulement, comme  il avait laissé son caddie devant lui,  on a  l'impression qu'il est assis dedans...

    Ma vision de la Toison à Dijon. -  1 -

    Revenons au piano. Celui-ci joue de la  musique tout seul. Seulement la mélodie rythme les jets d'eau, créant ainsi le spectacle.

    Ma vision de la Toison à Dijon. -  1 -

    Les  jets sont tantôt continus, tantôt saccadés. J'ai réalisé plus de quarante photos de ceux-ci pour tenter d'obtenir quelque chose de visuel.

    Ma vision de la Toison à Dijon. -  1 -

    Demain,  on poursuivra la visite.


    8 commentaires
  • Aujourd'hui, petite série de photos au marché de Noël de Baume les Messieurs. Seulement  voilà,  y a-t-il encore de l'originalité dans tous ces marchés? Alors j'ai regardé  à  l'extérieur... Comme ici avec la rivière qui traverse Baume... Au moins ici, c'est naturel!

    Autour du marché de Noël

     

    Puis dès l'entrée dans la première cour de l'abbaye, cette crèche tout en  bois,  100 % naturelle.

    Autour du marché de Noël

    Dernière cour de  l'abbaye. Rosiers et décorations de  Noël. Quelle rencontre !

    Autour du marché de Noël

    Comment conserver une notion du temps en ces lieux? Ciel bleu, soleil, déco de  Noël,  roses en fleurs... Tout cela crée un climat bien particulier.

    Autour du marché de Noël

    Un rapprochement impossible... La preuve que non. Je ne suis pas le seul à délirer parfois...

    Autour du marché de Noël

    Les  nuits sont froides. A tel point que les étoiles comme les feuilles des arbres, ont grillé et sont tombées au sol.

    Autour du marché de Noël

    C'est sur cette  vision que je vous quitte, jusqu'à la prochaine fois... Merci de votre visite.


    12 commentaires
  • Ma dernière expo photo s'est tenue dans un lieu bien particulier, à savoir une cave vigneronne. J'ai pu de celle-ci, capter quelques aspects que je vous restitue.

    Et dès l'entrée,  le décor est posé...

     Par Bacchus...

    Dans  le couloir assombri,  quelques pièces. Certaines sont pleines mais je ne vous dirai pas lesquelles...

     Par Bacchus...

    Instrument  traditionnel du vigneron,  le robinet... Il y en a pour tous  les goûts..

     Par Bacchus...

    De vieilles bouteilles empoussiérées attestent de l'origine du vin...

     Par Bacchus...

    Plus loin reposent de vénérables bouteilles. Celles-ci sont pleines..

     Par Bacchus...

    Tout comme celles-ci enfermées. Elles marquent la tradition familiale du propriétaire des lieux.

     Par Bacchus...

    Même les tonneaux peuvent se réparer...

     Par Bacchus...

    Celui-ci est à  présent vide. Il a bien vécu, mais est maintenant rattrapé par la cuve inox...

     Par Bacchus...

    Ces tonneaux contribuent à la survivance d'un patrimoine :  le vignoble.

     Par Bacchus...

    Rangés comme pour la parade : cela inspire le respect, surtout si l'on songe à tous ceux qui ont par le passé et aujourd'hui encore oeuvrés  pour transmettre  un produit comme le vin...

     Par Bacchus...

    Allons,  quittons ce  lieu  où reposent de divines  bouteilles et quelques tonneaux encore pleins. Refermons les portes sur ce lieu empreint de nostalgie mais aussi de respect  pour tous ces vignerons, ou comme  l'on dit à présent viticulteurs.

     Par Bacchus...

    Merci à Elisabeth et Bernard Clerc, de Mantry, pour leur gentillesse, leur accueil et leur disponibilité.


    12 commentaires
  • Petit pause dans le défilé des vaches.

    Petit passage matinal au jardin coréen de Lons le Saunier.

    La rosée du matin s'est invitée.

    Formes et graphismes

    La grande aiguille rutile et capte quelques reflets de la nature environnante.

    Formes et graphismes

    Jeu d'ombres pour le fil métallique. A  noter à l'arrière plan sur le tronc d'arbre,  la silhouette créée par le lierre.

    Formes et graphismes

    Sur les espèces de bancs en métal, là encore  l’humidité de la nuit règne encore, en attendant d'être séchée par le soleil.

    Formes et graphismes

    Nuances...

    Formes et graphismes

    Ombre cassée d'un arbre proche,  s'accordant avec la géométrie des pyramides.

    Formes et graphismes

     Voilà  pour ce petit passage dans ce jardin coréen tout neuf. Certains ne lui trouvent pas d'âme ou de chaleur. Pour moi, il offre l'occasion de faire des photos et c'est déjà bien.

    A demain pour le retour des  vaches.


    7 commentaires
  • Poursuite de la visite de l'atelier d'Yves. Nous ne ferons que passer, jetant un regard parfois curieux mais aussi intéressé...Comme auparavant, ce sera une histoire sans paroles,  mais si le film est muet,  ce n'est pas du N&B...

    Chez Yves -2-

     

    Chez Yves -2-

     

    Chez Yves -2-

     

     

    Chez Yves -2-

     

    Chez Yves -2-

     

    Chez Yves -2-

    Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus  ,  le site d'Yves : http://www.regaldi.fr/

    A demain.

     


    10 commentaires
  • Pour ceux qui ne me suivent pas sur FB, je publie ici ce reportage.

    --------------------------------------------------

    A l'occasion d'une soirée expo chez mon ami Yves Régaldi - artiste peintre et photographe - j'ai réalisé une série de clichés que je vous propose ici. Je  m'abstiendrai de poster des  légendes, préférant laisser parler les formes et les couleurs.

    Chez Yves - 1 -

     

    Chez Yves - 1 -

     

     

     

     

    Chez Yves - 1 -

     

    Chez Yves - 1 -

     

    Chez Yves - 1 -

     

    Chez Yves - 1 -

     

    A suivre...


    6 commentaires
  • Aujourd'hui,  pas de  prise de tête. Promenade dans  un grand  matin en  bleu et jaune...

    Mon smartphone à la main. et au  gré des  présentoirs,  une photo dictée par la couleur la forme ou la texture. 

    Après, on n'est pas obligé d'aimer...

    Couleurs, structures et textures.---Couleurs, structures et textures.---Couleurs, structures et textures.

     Capture  de la  lumière, des reflets.

    Couleurs, structures et textures.

    Couleurs, structures et textures.

    Le  monde apparaît soudain différent...

    Couleurs, structures et textures.

    Couleurs, structures et textures.

    Couleurs, structures et textures.

    Jouer avec les  couleurs, la palette est infinie.

    Couleurs, structures et textures.---Couleurs, structures et textures.---Couleurs, structures et textures.

    A demain pour, je l'espère un autre monde plein de couleurs et plus aérien. 


    9 commentaires
  •  

    Après quelques sorties au-delà des frontières,  retour en ville, l'appareil à bout de bras. A prendre ce qui passe. sans trop savoir ce qui passe. Ensuite c'est le hasard. On recadre un peu, on redresse. Pas de la photo artistique. Juste de la photo...

    Marché de Lons  le Saunier. 16 août 2013 

    Déambulations

     Sur un marché, on fait ses courses,  la course en sac? non mais peut-être la course au sac.

    Déambulations

    Ils ne demandent d'ailleurs qu'à être  pris par  la main...

    Déambulations

    Climat encore estival. Soleil, ombre, lumière se partagent le  bitume.

    Déambulations

    Touristes ou pas, le passage au marché reste un moment privilégié.

    Déambulations

    Marché alimentaire. Plus de monde, mais toujours des touristes.

    Déambulations

    Y a pas à dire,  on s'intéresse aux étals...

    Déambulations

    Mes melons, qui veut mes beaux melons?

    Déambulations

    Tiens un concurrent?  Non, encore un touriste et étranger qui plus est... (je l'ai entendu  parler)

    Déambulations

    Quand la misère s'installe à portée de vous... Mais il y a parfois loin de la main à la main !

    Déambulations

     Et pour finir sur une note plus réjouissante, cette photo des vacances d'un chien .

    Déambulations

     

    A demain sûrement.


    10 commentaires
  • Avant de voir quelques photos de Liège, voici mon reportage sur la gare de Liège-Guillemins. Passionné de trains et de  photos,  j'ai eu l'occasion d'assouvir mes deux  passions. Si je réserve mes photos de train aux forums ferroviaires,  je vous offre ces quelques vues avant gardistes de la gare de Liège.

    L'architecture résolument moderne de la gare,  œuvre de l'architecte espagnol  Santiago Calatrava Valls,  inaugurée le 18 septembre 2009 après une dizaine d'années de travaux, offre au photographe une palette de ressources infinies. Encore faut-il aimer le graphisme et la composition  photographique.

    Liège Guillemins : on  prend le train

    L'architecte a su jouer avec les courbes et les droites sans que ni les unes, ni les autres ne heurtent notre regard.

    Liège Guillemins : on  prend le train

    L'ensemble reste aéré et on ne peut ignorer que l'on est dans un  monde ferroviaire.

    Liège Guillemins : on  prend le train

    L'architecture moderne a su s'adapter aux nouvelles techniques de construction permettant toutes les audaces.

    Liège Guillemins : on  prend le train

    Une  photo qui  pourrait  paraître naturelle,  pourtant elle est désaturée  pour ne laisser que le rouge apparent.

    Liège Guillemins : on  prend le train

    Sous  les quais, la zone de déambulation avec  un  pigeon... voyageur. Normal non?

    Liège Guillemins : on  prend le train

    L'appel de la lumière. Mais  on ne souffre pas de claustrophobie, tant  il y a de puis de lumière.

    Liège Guillemins : on  prend le train

    Petit jeu à l'extérieur avec un léger flou sur le haut de la charpente révélant la luminosité de l'ensemble.

    Liège Guillemins : on  prend le train

    On  peut rejoindre  les quais au-dessus,  par un monumental escalier, recouvert d'un dôme superbe.

    Liège Guillemins : on  prend le train

     

    Et voici ce que l'on appelle la casquette. Une gare qui se voit de loin. Petit rappel, nous sommes en Belgique avec  pour preuve la fusée de Tintin ...

    Liège Guillemins : on  prend le train

    C'est sur ce reportage que je vous abandonne pour quelques jours de  vacances.

     Mais  je vous ai préparé quelques  photos tous les jours,  histoire de passer le temps jusque vers le 15 août.

    A bientôt.


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique