• C'était pas encore le temps des pommes...

    31 janvier 2019 : J'habite à peu de distance d'un verger couvert de pommiers (les Vergers de Sellières) [voir ici ] . En ce froid matin,  j'y suis allé faire un tour, alors que la neige de la nuit précédente s'est arrêtée à peine plus haut.

    -=-=-=-

    C'était pas encore le temps des pommes...

    Les nuages sont encore bas mais ils me cachent la lueur trop vive du soleil, surtout de face.

    -=-=-=-

    C'était pas encore le temps des pommes...

    En arrière-plan, on distingue la tour du Prévôt, à Toulouse le Château.

    -=-=-=-

    C'était pas encore le temps des pommes...

    Les pommiers ont subi les assauts de l'hiver et méritent quelques soins.

    -=-=-=-

    C'était pas encore le temps des pommes...

    Sans leurs feuilles, ils paraissent un peu malingres...

    -=-=-=-

    C'était pas encore le temps des pommes...

    La taille a débuté, comme en attestent les branches au sol.

    -=-=-=-

    C'était pas encore le temps des pommes...

    À présent, ils sont prêts pour une nouvelle croissance.  Si ...

    -=-=-=-

     Si  le gel ne vient pas les griller. Ils ont courant avril, subi une grosse alerte et ce week-end de lune rousse, les risques sont encore grands. Les balles de foin sont prêtes à être enflammées pour créer un écran de fumée, si d'aventure, le froid était par trop vif. Alors souhaitons que !

    -=-=-=-

    À bientôt

    « L'étang par temps froid ...Saint Lamain - Du givre plein les mains »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Mai à 08:25

    Bon jour Albert,
    Comme chaque année, le même problème se pose avec les retour du gel de printemps.
    La météo ce matin donnent des inquiétudes à tous les producteurs, et même ici, bien au sud, les températures ont bien chuté.
    Belle plantation de pommiers, ici aussi nous en avons énormément.
    Bises et bonne journée

    2
    Lundi 6 Mai à 13:16

    Nous avons encore droit à un triste printemps… pas d'hiver ou peu, un printemps froid et humide jusqu'à présent : la floraison a eu lieu mais les gelées nocturnes gênent fortement les pousses ainsi que la biodiversité locale, amitiés Albert.

    3
    Mardi 7 Mai à 07:45

    il paraît qu'il y a eu un accident de la route à cause des fumées contre le gel ...

    j'espère qu'ils fleuriront ces pommiers car pour l'instant ces branches décharnées ne sont pas terribles . en effet , la neige est tout près .

    4
    Mercredi 8 Mai à 10:34

    Bonjour Albert

    Ils ont encore du souffrir du gel ces derniers jours. J'espère que tu vas bien.

    Amicalement.

    Hervé

    5
    Mercredi 8 Mai à 10:35

    bonjour Albert , très beaux clichés de cette nature endormi !  mais en ce moi de mai  on se croirait en hiver !  pluie et froid   belle semaine  a+

    6
    Mercredi 8 Mai à 14:39

    Une nature douce et endormie. Oui, ce changement de température est un gros problème.

    Même en Haute Provence on a du mal à se croire en Mai.
    Douce journée à toi. Bises

    7
    luce
    Jeudi 16 Mai à 15:03

    Bonjour Albert,

    J'espère que tu reviendras les photographier lorsqu'ils seront en fruits car ils me font pitié avec leurs branches tendues vers le ciel implorant le beau temps.  Le s miens (de pommiers) ont bien fleuri et sont requinqués pour la  prochaine récolte (j'espère)

    Bon jeudi. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :