• Tréguier d'hier au vu des photos mais quand même Tréguier d'aujourd'hui. Merci à la photo de conserver pour un temps, notre quotidien qui deviendra notre passé

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Treguier d'hier.

    Alors hommage à la photo avec celle-ci en nb. L'enseigne nous offre une vision bien datée des temps héroïques de la photographie. 

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Treguier d'hier.

    La nature et le temps ... qui est l'allié de l'autre ou l'ennemi? 

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Treguier d'hier.

    Vous avez dit Bretagne?  On associe trop souvent colombages avec Alsace ou Normandie...

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Treguier d'hier.

    Encore  une fois, j'ai cru que mon objectif me jouait des tours. Enfin ici,  je parlerais plutôt de courbes ... 

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Treguier d'hier.

    Liberté,  je crie ton nom,  

     Liberté,  j'écris ton nom

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Treguier d'hier.

    Derrière la fenêtre, une part de mystère... Décor sciemment étudié  ou simple capharnaüm?

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Treguier d'hier.

    Gardons le mystère, tout comme cette porte qui s'est refermée sur la maison abandonnée... 

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Treguier d'hier.

    Les grilles peu à peu, de mousse se sont couvertes et les hortensias tentent une sortie.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Treguier d'hier.

    Autre regard,  et finalement toute  une  poésie qui se dégage. Le charme d'antan ... 

    -=-=-=-

    Prochain  épisode :  quand la nostalgie nous tient et nous étreint...


    5 commentaires
  • La Bretagne,  ce n'est pas que du soleil. De temps en temps, il pleut. Enfin quand je dis il pleut,  non,  juste un peu d'humidité ... Et cela  n'empêche pas le tourisme comme ici à Lannion, avec mon amical souvenir à Christiane, mon amie de là-bas.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lannion insolite

    De beaux nuages gris pour m'accueillir et me faire souvenir que la Bretagne, c'est ça aussi et pas seulement la plage, les rochers, etc..

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lannion insolite

     On a beau être en ville, la nature en prend à ses aises, comme ici dans la rue St Yves... 

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lannion insolite

     Un regard à l'église St Jean du Baly. Oui, je sais, ce n'est qu'une montée d'escaliers à plusieurs volées. Mais moi j'aime . Quant à l'église, vous pouvez toujours la voir grâce  à G......

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lannion insolite

     La rue St Yves est pavée de bonnes intentions. Elle permet de nous élever ...  mais ça glisse, le revers des temps humides. 

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lannion insolite

    Place du Général Leclerc. Celle-ci a son bâton de maréchal...

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lannion insolite

     J'ai eu beau faire, je n'ai par réussi à  mettre cette vieille droite. A ils étaient  forts les architectes de ce temps là...

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lannion insolite

    Mais enfin, sont-ce des manières vous à-haut?  Je comprends  mieux pourquoi la rue s'appelle rue de Chapeliers. C'est qu'il valait mieux se couvrir en passant dans le coin ....

    -=-=-=-

     Voilà pour cette première vision de Lannion. 

     

    -=-=-=-


    7 commentaires
  • Ça y est j'ai atteint le fond ... le fond du lac, bien entendu. Le spectacle, si l'on peut parler ainsi est surprenant. Maisons en partie effondrées, arbres sans vie, vestiges du canal, tout concourt  à apporter un sentiment désagréable, nauséabond, rappelant pour les plus anciens de biens tristes images liées à un passé douloureux. J'ai retravaillé  différentes photos, ce qui va sans doute accentué ce sentiment. Qui plus est,  je me suis efforcé d'éviter de mettre des personnes sur mes photos,  pour rendre encore plus l'impression de désolation .

    Aujourd'hui, le  barrage a été remis en eau. L'élément liquide va peu à peu  envahir les  lieux, effaçant  à nouveau de notre mémoire  et ce pour de nombreuses années, tout un pan de  l'histoire locale.

    je n'ai pas commenté ces photos. Je vous laisse simplement vous faire une idée.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Guerlédan, le lac disparu  -  3 et fin

    -=-=-=-

    A bientôt  pour d'autres  photos  plus "bretonnantes"...

     

     

     


    5 commentaires
  • Petit retour sur les photos précédentes et surtout les commentaires qui ont suivi... Je peux comprendre qu'on puisse déplorer la mise en eau d'un barrage qui va engloutir toute une  vallée et sa vie. Je  peux comprendre que l'on préfère voir une belle étendue d'eau plutôt que ce paysage digne d'Halloween.  Mais les faits sont là et si j'en juge par les milliers de touristes et locaux qui sont venus, par le nombre de visites guidées mises en place par EDF, il y a eu un réel effet de curiosité. Et  j'avoue que c'est quand même ce qui m'a poussé  à venir en ce lieu.

    -=-=-=-

    Guerlédan,  le lac disparu - 2

    Il faut entreprendre la descente. Comme on peut le comprendra, il n'y a pas de routes ou de sentiers aménagés. Les arbres fossilisés dressent leur carcasse un peu dérisoire.

    -=-=-=-

    Guerlédan,  le lac disparu - 2

    Sous mes yeux, le fond de la vallée, occupé par le fleuve et les ouvrages d'art (écluses) qui jalonnaient le trajet.

    -=-=-=-

    Guerlédan,  le lac disparu - 2

     Ici il faut cheminer à travers les éboulis, les roches éclatées et les souches  brûlées

    -=-=-=-

    Guerlédan,  le lac disparu - 2

     Par endroit, c'est digne d'un paysage lunaire, encore qu'à ma connaissance sur la lune, il n'y a pas d'arbres.

    -=-=-=-

    Guerlédan,  le lac disparu - 2

     La terre  par endroit est sèche, craquelée. Vision étonnante...

    -=-=-=-

    Guerlédan,  le lac disparu - 2

    Depuis le mois de mai, l'eau est absente. Et la végétation reprend ses droits... Et tous ceux qui sont venus ici s'attendaient à découvrir un paysage de désolation. Mais c’était sans compter  ur la nature...

    -=-=-=-

    Guerlédan,  le lac disparu - 2

    Le  paysage  subaquatique à l'air libre ...

    -=-=-=-

    Guerlédan,  le lac disparu - 2

    Les limites des eaux sont parfaitement visibles, comme le sont les délimitations en murets, des parcelles cultivées jadis

    -=-=-=-

    Encore quelques centaines de mètres et l'on sera au fond... Avoir dans le prochain épisode.


    2 commentaires
  • Le plus grand lac artificiel de Bretagne est situé sur le Blavet à la limite du Morbihan et des Côtes d'Armor. Cette année ,  il a subi sa cinquième vidange depuis  la réalisation du barrage. Cela  m'a donné  l'occasion d découvrir un paysage particulier que  je vous  invite  à découvrir.

    Remarque :  Suite à un problème intermittent avec mon objectif,  certaines photos ont été retravaillées exagérément  pour tenter de vous éviter des flous disgracieux et conserver néanmoins des  photos de ces instants exceptionnels. A savoir que depuis j'ai changé  d'objectif et  je travaille  avec  un 24 x 70 en lieu et  place du 18  x 55. 

    -=-=-=-

    Guerlédan, le lac disparu.  - 1

    Le vidage du  lac autorise la visite du barrage, mais surtout sa réfection.

    -=-=-=-

    Guerlédan, le lac disparu.  - 1

    Le lac est devenu une base de loisirs. En temps ordinaire , elle abrite quelques voiliers, Ceux-ci sont restés,  car épaves depuis  longtemps. (Illustration de mes propos sur mon objectif déficient)

    -=-=-=-

    Guerlédan, le lac disparu.  - 1

    Le fond du lac où des arbre squelettiques subsistent ... ajoutant à l'étrangeté du lieu.

    -=-=-=-

    Guerlédan, le lac disparu.  - 1

    Surréalisme que ces bateaux sans eau... On y est habitué à la mer, mais pas là où devrait se trouver un lac...

    -=-=-=-

    Guerlédan, le lac disparu.  - 1

    Et tout en bas coule le Blavet. Le site attire les touristes et les curieux. Les accès en véhicule sont  réglementés et il faut marcher pendant plusieurs centaines de mètres pour accéder aux "rives du lac"...

    -=-=-=-

    Guerlédan, le lac disparu.  - 1

     

     Comme on peut le constater, la végétation a commencé à reprendre ses droits depuis fin mai (nous sommes en août). Sauf  l'arbre à  jamais pétrifié.

    -=-=-=-

    Guerlédan, le lac disparu.  - 1

     Les promeneurs redécouvrent  les vieux ouvrages d'avant la construction du barrage (construction de 1923 à  1930)...

    -=-=-=-

    Guerlédan, le lac disparu.  - 1

    Ici passait le canal de Nantes à Brest, jalonné de 17 écluses...

    -=-=-=-

    Maintenant, il faut entreprendre la descente,  pas une mince affaire pour aller voir de plus près, les lieux.

    A bientôt.


    7 commentaires
  • Troisième volet de cette promenade du côté de l'Aber Wrac'h et plus précisément sur la pointe Sainte Marguerite.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 3

    De  l'eau, des  galets, des rochers et de la végétation tout un univers pour de grands espaces.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 3

    Une côte battue par les flots à chaque marée et chaque fois, son lot d'algues ramenées sur le rivage. 

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 3

    Du sable blanc entre les cailloux et surtout une eau limpide... J'ai apprécié cet endroit, même si je ne m'y suis pas baigné...  Il y avait trop de vent.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 3

    Un  kern en breton, c'est un tas de pierres permettant de délimiter une propriété. Ici,  je ne pense pas ... Mais quel "artiste" a pu s'amuser à construire cela?

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 3

     Ce n'est plus la côte de granite rose, mais il y a toujours des rochers. Façonnés différemment par le temps, on peut toujours y voir quelque chose.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 3

    Des dunes, du sable,  d'autres composantes de l'endroit.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 3

    Et une vue de l'autre côté en surplomb de la plage où tout se mêle  : eau, sable, rochers et végétation...

    -=-=-=-

    Au prochain épisode, je vous emmène dans l'intérieur des terres,  bien loin de la mer, découvrir un paysage improbable...

     


    10 commentaires
  • A la sortie de l'Aber Wrac'h, plus précisément à Quistillic, sur la  presqu'île Ste Marguerite.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 2

    Je suis  face au  nord. Au  loin, un phare m'est apparu avec sa silhouette si particulière. C'est le phare de l'île Vierge.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 2

    Je suis quand même à 4,4 km de lui... un coup à fond de 300 mm s'impose.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 2

    Toujours sur la presqu'île Ste Marguerite, mais sur la côte sud ouest. Le ciel n'est ni gris, ni bleu, une couleur indéfinissable qui s'accorde avec les étendues d'eau. Et il  y a du  vent.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 2

    Ce vent dont certains profitent . L'occasion pour d'autres de faire des  photos sortant de l'ordinaire

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h - 2

    Comme il paraît  bien seul sous sa voile...

    -=-=-=-

     Ce sera tout pour aujourd'hui, car les autres photos sur cette presqu'île, sont d'un autre genre. Alors ce sera pour plus tard.


    7 commentaires
  • Aber Wrac'h , un nom breton mais au-delà, bien mystérieux : celui d'un fleuve côtier,  celui d'un navire pétrolier de la Royale,  et celui d'un port ou encore d'un phare. Une visite s'imposait, suggérée par des amis bretons que nous avons retrouvés dans un restaurant pour  y manger, pour ma part des moules ... Bon on n'est pas là pour parler de mes petits plaisirs de la  vie...

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    Nous  voici  à l'Aber Vrac'h, avec un v comme village, pour respecter l’orthographe du  lieu . Grands et petits voiliers se côtoient face à la langue de terre Bilou Braz. 

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

     En Bretagne, c'est bien connu, les hortensias se prennent pour des choux-fleurs...ou l'inverse.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    Les deux bateaux du Père Jaouen. Le "Bel Espoir" à coque noire et juste à sa gauche,  le "Rara avis" ou oiseau rare.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

     Sur les  hauteurs,  le sémaphore de l'Aber-Wrac'h (1861), aujourd'hui c'est un centre culturel, où sont présentées des expositions. Mais serait-ce un ancien guetteur demeuré sur la colline?

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    Des voiliers sur la mer, c'est classique, mais cela reste magique

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    On pourrait me croire embarqué. Hélas je ne suis que sur le quai mobile ...

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    Ils sont partis pour une destination lointaine ... ou pas ! Au fond, le phare de l'île Wrac'h

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    Retour de pêche...  avec une suiveuse.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    Pour eux, c'est fini depuis un petit moment. La pêche a été débarquée mais les mouettes espèrent encore quelques miettes.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    Le bateau va rester amarré au milieu de l'aber en attendant le prochain départ.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    Pour eux pas de pêche. Mais pas de sorties loisirs non plus. Finalement, ils ne voient pas souvent les  grandes étendues marines.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Aber Wrac'h

    Tiens un serpent de mer .. .

    -=-=-=-

    A la prochaine fois de vous revoir... 

     


    10 commentaires
  • Pas évident de trouver un titre pour ce reportage.  La géographie côtière bretonne, alliée  aux noms bretons, surprend le voyageur. Heureusement, mon appareil photo est muni du GPS et je peux m'y retrouver deux mois après. Je suis sur la commune de Lampaul-Plouarzel, tout au bout d'une avancée dans l'Aber Ildut, en face de Lanildut... C'est plus clair? sinon  voir  la carte à la fin...

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lampaul-Plouarzel : entre deux  ports

    Presque idyllique la Bretagne. Je dis cela parce que le crachin était bien présent ... mais  moi,  j'aime !

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lampaul-Plouarzel : entre deux  ports

    Des rochers, un peu de  végétation et du gris pour attendrir la photo, c'est beau non? Moi j'aime.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lampaul-Plouarzel : entre deux  ports

     A queques  kms plus au nord, à Porscav. De l'autre côté de l'Aber Ildut, la ville de  Lanildut,  justement et son  port  goémonier,  le  premier d'Europe pour le déchargement des algues. 35 000 tonnes sont déchargées sur ses quais chaque année, soit presque la moitié de la production nationale.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lampaul-Plouarzel : entre deux  ports

    J'avoue que pour moi c'est une découverte, même si je sais que l'on récolte les algues. Voici pour l'an prochain, un nouveau but de visite.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lampaul-Plouarzel : entre deux  ports

    Les navettes sont incessantes. Mais récolte-on ou pillons nous les richesses de la mer?

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lampaul-Plouarzel : entre deux  ports

    Au confluent de  l'anse de Milin an Aot et  l'Aber Ildut,  un  petit port avec quelques bateaux de pèche.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lampaul-Plouarzel : entre deux  ports

    Ces filets sont l'illustration de la petite activité résiduelle de la pèche.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lampaul-Plouarzel : entre deux  ports

    Photo un peu carte  postale... toujours sous un léger crachin !

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Lampaul-Plouarzel : entre deux  ports

    La carte du coin

    A  bientôt.


    9 commentaires
  • Les bateaux, c'est fait pour aller sur l'eau. Mais voilà, arrivé un moment, ils ont des jambes et vont vers leur cimetière ...

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

    Pas  beaucoup d'activité, ce jour sur le port.  Seules deux mouettes font le spectacle.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

    La  petite flottille est à quai. L'occasion de me régaler de cette belle couleur violette..

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

     Et puis ici, l'occasion d'égayer un peu le gris environnant.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

     Parés pour la prochaine pêche...

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

    Au loin, une mouette vient de quitter son poste d'observation.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

    En quittant le port, on ne peut manquer ce cimetière de bateaux.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

    Ils sont plusieurs de différentes tailles, sur la terre ferme, à attendre la fin .  

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

    Je  vais  m’intéresser à l'un d'entre eux, mais sans pouvoir l'approcher. Alors travail au zoom (70 x 300)

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

    Je peux détailler son nom : KALINKA . Un nom à danser, à danser sur l'eau au rythme de la chanson.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

    Et sa proue a du en traverser des lames, en briser des flots avant de renter fièrement au port, avec la satisfaction du devoir accompli.

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

    Alors en guise d'épitaphe, une simple photo en N&B, adieu Kalinka... 

    -=-=-=-

    BZH 2015 - Bateaux sur  l'eau ...et à terre!

     

    Emplacement des épaves

    -=-=-=-

    A suivre ... 


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique