• Titre original de l'exposition qui se trouve actuellement sur le site des forges de Baudin. Effectivement, ces  oeuvres sont à l'air libre. Il s'agit encore une fois d'art contemporain et  je vous propose d'en faire le tour à travers mon objectif.

    Sous les photos, afin de ne pas trahir les artistes,  j'ai repris  in extenso la description des  oeuvres.

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Oeuvre de Loïc Blairon:  La  miroiterie mobile -  Réalisée spécifiquement pour les Forges de Baudin, cette sculpture de forme concave obstrue l'espace de l'ancien atelier de chromage des forges. La fragilité et la grande légèreté du  polystyrène contrastent avec la densité et la luminosité de la sculpture qui vient souligner la beauté architecturale des Forges.

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Elodie Lombarde  : Arrondir les angles.  Matériau  modeste,  la toile émeri a malgré tout des qualités plastiques et narratives. Par l'accumulation et la couture, le noir et la rugosité du papier, créent une surface aux couleurs variées et effets de matiètres riches et par la texture et les fils se dessinent une carte céleste. Le grand écart entre le papier de verre et une référence à la constellation crée la spécificité de cette  pièce .

    ---------------

     Oeuvres in situ

     Oeuvres in situ

    Fabien Leaustic  : Vestiges bis . Les ruines des Forges de Baudin côtoient les vestiges de volumes géométriques. Tous deux sont recouverts par la végétation. Certaines nous  paraissent étrangement contemporaines : les dodécaèdres. Nous connaissons ces volumes, parfois de manière inconsciente. Elles sont logées dans notre intuition comme  elles  l'étaient chez Euclide, auteur de leur découverte 300 ans av J-C. Les solides de Platon font partie de ces formes qui  habitent l'Histoire de l'Homme depuis  plus de deux millènaires et que l'on retrouve partout dans la nature. La confrontation de ces deux vestiges est le fruit d'une réflexion sur la synchronicité dans l'apparition des formes.

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Jean Bernard Butin  : Voile de culture. Surface blanche nue interrogeant "Baudin  2014" en une vitalité nouvelle, une ouverture aux expressions plastiques accompagnée de  l'Annonciation de Fra Angelico  ( ndlr  : la  photo)

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Romain Cattenoz : Hommage (triste) à G.Courbet. La sculpture est  installée sur le site de l'ancienne cheminée. Disposée au sol, brisée en morceaux, elle évoque aussi bien la disparition de l'activité industrielle des Forges de Baudin, qu'elle rend hommage comme l'indique son titre au déboulonnement de la Colonne Vendôme par Gustave Courbet durant la Commune.

    ---------------

    Oeuvres in situ

    Oeuvres in situ

    Fanny Gagliardini : Croisée des  chemins. Miroirs recto-verso. Ils sont  passés par là.

    ---------------

    Voilà mes amis, vous en savez autant que moi... Je laisse l'entière responsabilité des explications à leurs auteurs. Nul  doute qu'ils savaient tous ce qu'ils faisaient. Mais j'avoue que  personnellement,  j'ai quand même du mal à suivre...

    Alors  pour ceux qui le peuvent,  je vous invite à passer sur le site des Forges de Baudin, entre Sellières  et Toulouse le Château, dans le Jura. L'accès est libre et l'ensemble restera en  place jusqu'au  19 octobre  2014.

    ---------------

     

     


    10 commentaires
  • Dernière partie du voyage initiatique au milieu de l'art "expérimental". C'est du moins ainsi que moi, je le qualifie, car il y a tant de recherche  à travers ces  œuvres, que j'ai  l'impression que leurs auteurs expérimentent toujours quelque chose de nouveau dans la conception de leurs sculpture.

    -----------

    Art dans la nature - 3

     

    Michel Laurent : "La  dent creuse". Un travail titanesque sur les pièces industrielles. Mieux vaut qu'il  n'ait  pas une dent  contre vous...

    Art dans la nature - 3

     

    Art dans la nature - 3

    "L'arbre  à palabre".  A moins que ce ne soit un appareil  pour retenir les  nuages...

    -------------

    Art dans la nature - 3

     

    Art dans la nature - 3

    Mourad Habli : "Vegethumans" - Les  courbes,  les arrondis évoquent pour l'artiste, la feuille de l'arbre qui se déforme en séchant. On peut y voir deux corps. Avant de lire l'explication,  j'avais cru voir Adam et Eve au  jardin d'Eden,  choisissant les feuilles pour s'en  vêtir...

    ------------

    Art dans la nature - 3

     

     Art dans la nature - 3

    Mylène Peyreton : "L'envol" ou  l'exploration des carrés... qui se  plient, se démultiplient,  offrant des  faces au soleil et d'autres  à  l'ombre. Un jeu toujours renouvelé.

    Art dans la nature - 3

     Pourquoi "l'envol" comme titre de cette oeuvre? On comprend mieux pourquoi  avec du recul...

    -----------

    Art dans la nature - 3

    Anita Rumpf : "Cortège de sages" - Elle travaille avec la nature, la terre, le  bois. C'est elle qui l'inspire. Ici les déchets de la scierie reprennent vie... d'où un cycle conçu par l'artiste : nature - arbre - scierie - rebut - renaissance -  nature. Le verso de ces  "sages"...  

    Art dans la nature - 3

    Et ici le recto... 

    -----------

    Art dans la nature - 3

     

    Art dans la nature - 3

    Gilles Wawrzyniak : "Corynthe" et "Psychée"... D'une photo à l'autre, l'art prend une autre dimension... surtout quand il sert  d'asile  aux escargots et aux toiles d'araignée.

    Art dans la nature - 3

     

    Art dans la nature - 3

    "Ariane et Thésée" inspiré de l'art cycladique, semblent se faire la tête... Mais finalement, sous  un autre angle, peut-on encore en dire autant? 

    ------------------

    De toute cette exposition,  je n'ai raté que Vénus de l'artiste  précédent... j'ai du  passer à côté sans la voir, dommage.

    Alors pour me faire pardonner,  je vous offre cette petite composition photographique, sans doute inspirée par tout ce que j'avais  vu... J'ai envie de l'appeler " duoS"!

    Art dans la nature - 3

    A bientôt.

     

     


    7 commentaires
  • Suite de la découverte de l'art contemporain en plein air.

    ----------

    Art dans la nature - 2

    Yves Delessart : Quoi de plus naturel que le bambou? A sa façon d'être taillé et assemblé, on y retrouve un mouvement, le mouvement cher à l'artiste : "J'aime le mot "démarche" comme évocation du  mouvement, de  la  mobilité...". Titre de  la réalisation  : Solus.

    Art dans la nature - 2

    Évocation du  mouvement,  par en-dessous...

    Art dans la nature - 2

     Par au-dessus !

    ----------

    Art dans la nature - 2

    Art dans la nature - 2

    Joseph Ginet : "Bois taillés". De  loin,  j'avais  pris cela  pour des traverses de chemin de fer. Mal m'en a pris,  puisqu'il s'agit de morceaux de chêne  taillés  à la tronçonneuse. J'avoue être resté "de  bois" devant ces réalisations... même si  on peut y voir des couples,  ou la solitude... quand ce n'est pas la solitude d'un couple...

    ----------

    Art dans la nature - 2

    Art dans la nature - 2

    Art dans la nature - 2

    Hbiba Harrabi : "Les balançoires". Ou l'évocation des  hésitations d 'un monde qui se cherche sans cesse : un coup en avant,  un coup en arrière. 

    ----------

    Art dans la nature - 2

     Le chien  gardien du domaine...

    Art dans la nature - 2

    Une  meute aux abois...

    Art dans la nature - 2

     A moins qu'ils ne soient là que pour veiller sur Fidélio...

    Art dans la nature - 2

    Quant à la mante religieuse, elle sait se faire remarquer...

     Jenny Jacottet :   Force, stabilité, transparence  marquent  les réalisations de l'artiste pour, au final nous révéler la puissance du mouvement. 

    ----------

    Art dans la nature - 2 

    Des silhouettes sur le champ... 

    Art dans la nature - 2

     Des mobiles sous les arbres?

    Art dans la nature - 2

    Bas Koch : L'artiste nous propose  ici des corneilles, enfin des silhouettes. C'est paraît-il, le symbole d'un  pouvoir magique garantissant la sécurité et de bonnes récoltes. J'avoue que la magie a été d'avoir une feuille explicative ...

    ----------

    Fin de partie 2. Demain, 3ème et dernière partie de cette balade par moment ésotérique.

    -----------

    Et sur mon autre blog, ma  photo du  jour  :  ici

     


    4 commentaires
  • Si  je vous présente ce reportage, c'est grâce à Gilles, un bloggeur ami qui m'a fait découvrir ce lieu à travers ces  photos. 

    Quant aux miennes,  je vous les livre ci-après. Il y aura plusieurs parties pour bien montrer le travail des artistes qui étaient au nombre de  douze.

    Pour vous les présenter,  les artistes sont classés par ordre alphabétique et le nombre de photos dépend du nombre d’œuvres sur le terrain.

    -----------

    Art dans la nature - 1  

    Salle d'exposition,  le vaste parc du château d'Artois, situé  à la Chatelaine, dans  le Jura.

    -----------

    Art dans la nature - 1

    Cette exposition,  baptisée  Chemin d'Art et de Patrimoine UTOPI'ART est une manifestation d'art contemporain initiée par le Foyer Rural de La Châtelaine et la municipalité, soutenue par la Communauté de Communes, le Département et la Région. L'entrée est  gratuite. L'exposition s'achéve  le  21 septembre  2014.

    -----------

    Art dans la nature - 1  

    Le  parc de l'hôtel SEQUOIA jouxte  le château et les œuvres sont disséminées dans le parc. 

    -----------

    Art dans la nature - 1            Art dans la nature - 1

    Jo Bardoux  :  elle nous présente son couple métallique en pleines «confidences » (titre de  l'oeuvre) . Les liens entre ces deux êtres semblent ténus. Ils ont l'air si loin l'un de l'autre,  mais en même  temps si près si l'on en juge par l'ombre portée....

    -----------

    Art dans la nature - 1  

    Katy Bourgeois  :  Spécialiste du "Land art" . La  preuve ici avec sa "fourmi-hermite".

    Art dans la nature - 1  

    Si vous n'aviez  as remarqué la fourmi-hermite, la voici !

    -----------

    Art dans la nature - 1  

    Art dans la nature - 1

    Katy Bourgeois est également  sculpteur-plasticienne. La finesse de son travail est à découvrir sur ce tronc retravaillé et nommé "le collectionneur", eu égard aux  incrustations de  pierres diverses sur  le "corps" ....

    -----------

     A  plus tard pour une suite à cette visite parfois déroutante mais toujours curieuse. 

    -----------

    Et toujours  ma photo du  jour  :  ici


    4 commentaires
  • Qui dit Giornata, dit voitures italiennes et bien sûr, la couleur qui vient à l'esprit c'est le rouge. Oui mais ...

    --------------

    La Giornata, c'est en  mai, (Part 2 et fin)

     

    Oui mais,  il y a aussi du jaune...

    --------------

    La Giornata, c'est en  mai, (Part 2 et fin)

    Et du bleu

    --------------

     

    La Giornata, c'est en  mai, (Part 2 et fin)

    Et du blanc et du noir

    --------------

    La Giornata, c'est en  mai, (Part 2 et fin)

    Encore du  noir,  sur  fond de rouge,  je  vous  l'accorde...

    --------------

    La Giornata, c'est en  mai, (Part 2 et fin)

     

    Enfin petit détail, si vous venez, vous ne serez pas seul... et si en plus vous venez en voiture italienne, vous aurez accès avec votre véhicule, au parc du château. Pas mal, non?

    Alors, à l'an prochain...


    2 commentaires
  • En mai au château d'Arlay,  se déroule  une concentration  uniquement de voitures italiennes. En voici quelques exemples.

    ---------------

    La Giornata c'est en mai -  Part 1

    Une  belle collection de voitures miniatures italiennes ? non? Je ne vous avais pas menti ...

    ---------------

    La Giornata c'est en mai -  Part 1

     

     Et si  la beauté se résumait à ce galbe?

    ---------------

    La Giornata c'est en mai -  Part 1

    Les Maserati... aussi  mythiques que les Ferrari non?

    ---------------

    La Giornata c'est en mai -  Part 1

     

    Mais  la Giornata, ce ne sont pas que les Maserati ou Ferrari. Lancia, Fiat, Abarth, etc.0 sont également  présentes.

    ---------------

    A demain  pour  une  petite suite...

     


    3 commentaires
  • Suite et fin de mon passage sur le terrain d'aviation de Courlaoux, près de Lons le Saunier.

    Pour répondre à Ghislaine, c'était le 19 juillet. Ce n'était pas un meeting, mais une concentration.

     Un grand merci à Gilles39 pour ses  lumières 

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Voici un avion de  guerre,  de celle du Pacifique, mais Gilles 39 nous en dira plus certainement. 

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Je me suis un peu attardé sur lui, attiré sans doute par cette couleur bleue pétrole

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    J'aurais pu en faire des dizaines de photos tant il y avait d'angles possibles.

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Je  me suis contenté de 5 ou 6 clichés,  juste pour en faire ressortir l'essentiel.

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Et en jouant avec les curseurs de mon logiciel, je lui ai redonné du clinquant, bien qu'il n'en manquât point !

     ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Pendant ce temps, pour certain, c'est le moment de partir, de prendre l'air...

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Pendant que d'autres ont profité du ciel bleu pour survoler la région...

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Il a des couleurs tricolores mais je doute que ce soit un avion français...

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

     Vu de face, celui-ci me fait penser à un gros insecte...

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Une superbe architecture, n'est-ce pas?

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Mais qui en révèle encore plus les détails dès qu'on s'en approche.

    ----------------

    A tire d'ailes  (Suite et fin)

    Je vous ai dit que j'étais venu, non pour les avions mais pour les miss et faire ce qu'on appelle un shooting. Alors  merci à Myriam, Laura et Pauline.

     je  leur devais  bien cela.

    ----------------

    A demain 


    8 commentaires
  • C'est ici que se termine notre voyage parmi les fleurs, à Darbonnay, chez Tiphaine Fougère et sa Bulle à Parfums.  

    C'est un concept innovant, le seul en France, à visiter et c'est  ici : bulle-a-parfums.fr/

     Mais pour le moment, parcourons ce jardin rempli de senteurs et de fleurs...

    ---------------

    Sur la route des fleurs - Darbonnay - 39

    Avant que d'être à  présent des fruits,

    Il y eut des  fleurs avant aujourd'hui

    ---------------

    Sur la route des fleurs - Darbonnay - 39

    S'ouvrant comme des ombrelles,

    Elles portent une grâce naturelle 

    ---------------

    Sur la route des fleurs - Darbonnay - 39

    En boutons  ou  écloses

    Il s'agit toujours de roses

    ---------------

     Sur la route des fleurs - Darbonnay - 39

    Les  pétales sont fermés sur un secret :

     Le secret d'un charme discret.

    ---------------

    Sur la route des fleurs - Darbonnay - 39

    Fabuleux  mélange aux relents buissonniers, 

     Comme un vibrant hommage printanier. 

    ---------------

    Sur la route des fleurs - Darbonnay - 39

    Cette rose, telle une fractale,  

    Est un chef d'oeuvre ornemental

    ---------------

    Sur la route des fleurs - Darbonnay - 39

    La multiplicité des fleurs

    Dépose dans l'ombre, la couleur.

    ---------------

    Sur la route des fleurs - Darbonnay - 39

    Savoureux mélange de teintes

     Qui s'allient sans contrainte

    ---------------

    Sur la route des fleurs - Darbonnay - 39

    Seriez-vous  tout à coup bien las?

    Alors sans autre  forme de  blabla,   

    Je vous offre une chaise

    Et prenez toutes  vos aises

    ---------------

    Ainsi s'achève ce qui fut une journée magnifique, entouré que je fus de mes ami(e)s photographes.

    Et encore un grand merci à :

    Pépinière du Jardin des sources - 71310 La Chaux

    Hortus Veneris 795 Route de Sâne - 71500 La Chapelle Naude

    L'atelier jardin, Route de Cousance - 39270 Cressia

    La Bulle à Parfums,  25 chemin de la Brenne - 39230 Darbonnay

     

     

     A très bientôt

    ---------------


    11 commentaires
  • Suite du voyage dans les fleurs à Cressia pour un  itinéraire qui nous conduira vers des univers japonais,  marocains et britanniques.

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Elles font sur le terrain en pente douce

     Comme des  vagues de mousse

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Tandis que d'autres tapies dans l'ombre

     Cherchent à sortir de la pénombre

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Ici dans l'univers de la grenouille

    Que des plantes qui s'y mouillent

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Au-dessus de Cressia, le château de la Crochère,

    Qui veille sur un jardin hors de jachère.

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Symbole de l'union pour ces  troncs,

    Qui devant nous font  front.

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Les reflets de  l'imposture

    Qui du ciel sont la caricature*

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Place à une photo mauresque

     Puisque pleine d'arabesques

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Ici  à  l'ombre de  la verdure

     La  fraîcheur  perdure

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Que  je sois transformé en artichaut,  

     Si ici ce n'est pas un show...

    --------------------

    Sur la route des fleurs - Cressia - 2 - 39

    Quand  le feuillage

    Semble caresser les  nuages....

    --------------------

    Bientôt la quatrième et dernière  étape de ce voyage au pays des fleurs.

    --------------------

    * Imposture de ma  part... En effet, il ne s'agit pas des reflets des nuages dans l'eau du bassin, mais du fond du bassin, dont la  peinture est partie....

    Moralité,  ne croyez pas tout ce que vous  voyez ...


    7 commentaires
  • Troisième étape de notre sortie  fleurs et photographie..Nous sommes à présent à l'Atelier-Jardin, chez Corinne et Marc Bernard à Cressia, route de Cousances.

    Histoire de faire regretter à ceux qui n'ont pas pu venir,  ce qu'ils ont manqué.

    ------------------

    Sur la route deS fleurs - Cressia - 39

     Je tombe en longue cascade

     Me déployant en arcades.

    ------------------

    Sur la route deS fleurs - Cressia - 39

    C'est en avalanche

     Que  j'offre  mes fleurs roses et  blanches.

    ------------------

    Sur la route deS fleurs - Cressia - 39

     Du jaune dans la verdure

     Une erreur de procédure?

    ------------------

    Sur la route deS fleurs - Cressia - 39

    Dans  une quête  irréelle,

     Elle tend au ciel...

    ------------------

    Sur la route deS fleurs - Cressia - 39

    En aucun cas de ces chardons,  

     je  ne les dirai à l'abandon !

    ------------------

    Sur la route deS fleurs - Cressia - 39

     Pourquoi donc  ici  un  miroir?

    Peut être tout simplement  pour s'y voir...

    ------------------

    Sur la route deS fleurs - Cressia - 39

     Je parsème de tons carmins

     Les abords  du chemin

    ------------------

    Sur la route deS fleurs - Cressia - 39

     Tel un feu d'artifice

    Ces  boules ici sont complices

    ------------------

    Sur la route deS fleurs - Cressia - 39

    Remplies d'une telle tendresse,

    Qu'on  les regarde  avec délicatesse 

    ------------------

    Demain, poursuite de cette promenade  dans ce jardin  où il faut prendre son temps...


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique