• Arlay - Un passé bien présent - fin.

    9 août  2017. On reprend  la visite du  parc du château d'Arlay. Il faut à présent redescendre.

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    Un coup d'oeil  sur les vestiges de la chapelle aux fenêtres caractéristiques

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    Sur le chemin de la descente,  on surplombe le boulingrin, cet endroit où l'on pratiquait des jeux de plein air.

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

     Derrière moi, d'autres vestiges dont malheureusement  j'ai oublié la destination, peut-être la base du donjon du château.

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    Le chemin serpente de manière agréable sous les arbres. Un bonheur par forte chaleur.

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    A présent  nous sommes en contrebas du boulingrin.

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    A l'approche du  jardin des jeux.

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    Dans les parterres de  fleurs

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    Il n'y paraît pas ainsi, mais voici l'échiquier et on distingue à l'arrière plan, les pièces du jeu façonnées en grillage.

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    Devant nous le carreau et au fond, le trèfle, avec encore une fois l'échiquier.

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    Juste avant  la sortie, un  petit coin super sympa que les hérons se sont appropriés.

    -=-=-=-

    Arlay - Un  passé bien présent - fin.

    Et un petit clin d'oeil à Monsieur le Comte Alain de La Guiche qui saura vous faire apprécier comme il se doit les vins du Jura, dont le domaine est producteur.

    Merci Alain pour ta gentillesse et ta serviabilité à chacune de mes visites professionnelles ou privées. 

    -=-=-=-

     

    « Arlay - un passé bien présent - 1.L'aigrette de Palavas »

  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Novembre 2017 à 07:38
    Pastellle

    Deux très belles séries, un endroit magnifique. Coup de coeur pour la bergerie et les photos que tu en as faites, ainsi que le chemin sous les arbres. 

     

    2
    Samedi 25 Novembre 2017 à 07:52

    Une suite des plus agréables Albert... je confirme mon plaisir de ta première série, l'endroit est beau et incite à la découverte. Bon week-end.

    3
    Kri
    Samedi 25 Novembre 2017 à 12:48

    Boulingrin ... j'apprends un nouveau mot

    Une  très belle série

    Bon We Albert

    4
    Samedi 25 Novembre 2017 à 13:50

    Coucou Albert,
    Il est vraiment très beau ce part, et avec ces fleurs, tu nous emportes en flash-back vers un petit moment estival.
    Comme Philippe, au travers cette nouvelle série,  cela se confirme, j'apprécie cet endroit.
    Et une petite dégustation pour finir ;-)
    Bises et bonne journée

    5
    Samedi 25 Novembre 2017 à 17:07

    bonsoir Albert

     je connais ce jardin fleuri mais pas le châtelain et la production de son vignoble , peut être bientôt avec la percée du vin jaune ou celle du vin de paille .

    en tous cas , je me suis bien promené à l'ombre de ce parc .

    bises

    6
    Lundi 27 Novembre 2017 à 14:10

    La suite est tout aussi agréable. On apprécie cet endroit pour sa douceur et ce bien vivre.

    La petite dégustation devait être bonne ..... un petit air de "revenez-y"

    Douce semaine. Je t'embrasse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :