• Pour ceux qui ne me suivent pas sur FB, je publie ici ce reportage.

    --------------------------------------------------

    A l'occasion d'une soirée expo chez mon ami Yves Régaldi - artiste peintre et photographe - j'ai réalisé une série de clichés que je vous propose ici. Je  m'abstiendrai de poster des  légendes, préférant laisser parler les formes et les couleurs.

    Chez Yves - 1 -

     

    Chez Yves - 1 -

     

     

     

     

    Chez Yves - 1 -

     

    Chez Yves - 1 -

     

    Chez Yves - 1 -

     

    Chez Yves - 1 -

     

    A suivre...


    6 commentaires
  • Poursuite de la promenade. Pour certains, le choix s'avère difficile...

     Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Il faut dire qu'il y a du choix. Nous sommes quand même au pays du poulet de Bresse...

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Tiens , je ne suis pas seul à immortaliser le lieu. Mais pour cette dame, la pose est plus conventionnelle que la mienne pour  prendre  une  photo..

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Pour d'autres, il s'agit d'une autre pause...

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Mais Louhans reste un marché, et  un  beau marché. Chapeau...

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Et un marché avec des saveurs méditerranéennes.

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    Mais tout a une fin. Il  nous faut quitter, certainement à regret ce lieu

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    sur lequel veille depuis des siècles ,  l'église St Pïerre .

    Au soleil de Louhans  (suite et fin)

    A très  bientôt .


    8 commentaires
  • Louhans en Saône et Loire, au delà d’être connue pour ses 157 arcades pittoresques du Moyen Age, l'est aussi et surtout pour son marché.

    Tous les lundis matin, la ville s'anime même si pour l'heure, les arcades sont désertées.

    Au soleil de Louhans

    Mais peu à peu, elles vont s'animer et déjà les premières  ménagères sont en route.

    Au soleil de Louhans

    Pour certains, les étals et présentoirs sont déjà garnis...

    Au soleil de Louhans

    tandis que d'autres sont encore à meubler.

    Au soleil de Louhans

    Instant de solitude pour l'homme et son chat en quête de quelque pièce...

    Au soleil de Louhans

    Mais ce qui fait le renom de Louhans, c'est avant tout son marché aux volailles...

    Au soleil de Louhans

    Chacun vient ici avec ses cages remplis de poules, poulets, coqs, canards, pigeons etc...

    Au soleil de Louhans

    Et on attend jusqu'au moment où l'affaire est faite. Un rite immuable, depuis des siècles...

    Au soleil de Louhans

    La suite demain...

    Nota  : toutes ces  photos ont été réalisées avec ma technique  du "bras balant", c'est à dire  l'APN, le long de la cuisse, à  bout de  bras..

     


    12 commentaires
  • Baume les Messieurs reste pour le photographe une mine. Difficile d'en revenir sans un cliché.

    Le soleil de fin d'été décline vite,  il faut se dépêcher. Déjà les ombres sont cassées.

    Baume

    Pour certaines, (elles étaient deux) , il s'agit de rester dans le soleil et de se chauffer  à ses rayons. 

    Baume

    Et puis en cas de coup de chaud, l'abbaye offrira son ombre bienfaitrice.

    Baume

    Certain a écrit "A  l'ombre des jeunes filles en fleur" et pourquoi pas  "A l’ombre de la lanterne" ? Sans doute moins porteur.

    Baume

    L'eau s'est arrêtée de couler. Les araignées elles continuent de tisser leur toile, inlassablement.

    Baume

    Le soleil commence à être caché par les falaises. La différence de luminosité s'affirme.

    Baume

    Là-haut, les arbres  profitent à plein des rayons du soleil. En contrebas, l'ombre a déjà apporté la fraîcheur.

    Baume

    Une autre illustration du sommet de la falaise et des arbres en contre-jour.

    Baume

     

    A demain, si j'ai le temps. 


    12 commentaires
  • Aujourd'hui,  pas de  prise de tête. Promenade dans  un grand  matin en  bleu et jaune...

    Mon smartphone à la main. et au  gré des  présentoirs,  une photo dictée par la couleur la forme ou la texture. 

    Après, on n'est pas obligé d'aimer...

    Couleurs, structures et textures.---Couleurs, structures et textures.---Couleurs, structures et textures.

     Capture  de la  lumière, des reflets.

    Couleurs, structures et textures.

    Couleurs, structures et textures.

    Le  monde apparaît soudain différent...

    Couleurs, structures et textures.

    Couleurs, structures et textures.

    Couleurs, structures et textures.

    Jouer avec les  couleurs, la palette est infinie.

    Couleurs, structures et textures.---Couleurs, structures et textures.---Couleurs, structures et textures.

    A demain pour, je l'espère un autre monde plein de couleurs et plus aérien. 


    9 commentaires
  •  De Châtel, je ne vous livrerai pas de secrets

    Ne voulant pas me montrer indiscret

    Mais sachez qu'ici tout descend ou court vers les  hauteurs

    Comme ce cheval jouant à l'explorateur

    Châtel : évasion

    Ou encore le coq du clocher,  

    Tentant peut être, de  l'avion s'approcher...

    Pour une fois en altitude

    S'enivrer du paysage en toute quiétude 

    Châtel : évasion

    Plus bas, c'est dans  un ciel d'azur, la convergence 

    Dans la  meilleure intelligence

    Pour composer d'agréable manière

    Un cliché rappelant les jours d'hier. 

    Châtel : évasion

    Plus bas encore, descendant des sommets,

    Et filant vers le bas désormais,

    Sautant de roches en roches

    Dans une folle débauche,

    Châtel : évasion

    L'eau source de vie

    Dans une fontaine servie...

    Pour assouvir la soif du pèlerin

    Allant de chemin en chemin.

    Châtel : évasion

    Enfin  pour ce dernier,

    De sa foi,  le timonier

    Ultime Golgotha à atteindre,  

     S'élever par l'esprit sans se contraindre. 

    Châtel : évasion

     Voilà,  j'en ai fini de mon reportage sur Châtel.

    Demain, retour à la réalité quotidienne avec des images d'un genre un peu particulier et surtout retour à mes délires....


    9 commentaires
  • Voici Châtel, enfin un petit bout, où j'avais un appartement dans l'un de ces chalets visibles ici.  Je crois avoir parcouru tous les chemins et sommets du coin.   

    Châtel

    Seulement ça c'était avant... maintenant je me contente de regarder les autres .

    Châtel

    Ce village de montagne est particulièrement attractif pour les jeunes qui peuvent s'y adonner été comme hiver,  à toutes sortes de disciplines, auxquelles je ne me risquerais  pas... 

    Châtel

     Comme par exemple, le parapente. C'est quand  même  impressionnant !

    Châtel

    Quand en plus le moniteur d'un parapente biplace, se  met à tournoyer,  j'en connais un qui ne serait pas fier.

    Châtel

    Mais je veux bien croire que l'on éprouve une sensation de liberté...

    Châtel 

    Alors bonne descente,

    Châtel

     Et moi je reste sur le plancher des vaches pour préparer ma prochaine série de photos. 


    9 commentaires
  •  Poursuite de la promenade autour du lac des Plagnes. Les endroits de prises de vues sont nombreux.

    Entre les sapins,  l'eau du  lac est omniprésente, tout comme les plantes aquatiques tapissant le fond.

    Quand  la  montagne se  mire...

    Miroir, mon beau miroir (2)

    Image, car ce n'est plus une photo puisque  trafiquée, image donc  surréaliste...

    Miroir, mon beau miroir (2)

    Voilà,  j'ai fait le tour,  le soleil va bientôt disparaître derrière les sommets, il faut vite fixer les rayons tombant dans l'eau.

    Miroir, mon beau miroir (2)

    Et enfin la dernière photo prise exprès dans le contre-jour , d'où ces flares (points lumineux) sur cette  vue.

    Miroir, mon beau miroir (2)

    A bientôt, mais toujours en  montagne.


    12 commentaires
  • Non, il ne s'agit pas ici de plagier un conte. Au contraire,  je vous offre une petite promenade autour d'un lac bien sympathique. Mais avec ma façon à moi de le  voir. Nous sommes au lac des Plagnes, au dessus d'Abondance, à 1200m d'altitude, en Haute Savoie :

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Au dessus du lac, quelques fermes d'alpage au hameau des  Plagnes :

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Du vert partout : l'eau, les herbages, les forêts ... mais un vert étrange compte tenu de l'ensoleillement :

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Par endroits,  les algues pullulent en bordure du rivage rendant ces endroits inaccessibles aux pécheurs.

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Magie de l'eau et de sa transparence, troublée par quelques vaguelettes en surface... tandis que le fond est ici tapissé d'herbes lacustres.

    Miroir, mon beau miroir (1)

    Jeu d'ombres, de reflets, de lumière, le spectacle est total.

    Miroir, mon beau miroir (1)

     

    Voilà, nous sommes à mi-chemin de notre promenade,  le reste ce sera  pour demain.   


    8 commentaires
  • Dernière partie de mon voyage à Barbizon. Cette fois-ci ce sera plus bucolique. En  hommage ans doute  à  Jean-François Millet artiste-peintre réaliste, pastelliste, graveur et dessinateur français du XIXe siècle, l’un des fondateurs de l’école de Barbizon. Il est particulièrement célèbre pour ses scènes champêtres et de la paysannerie réalistes.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    De "charmantes" maisons composent une partie du bourg.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Derrière l'ange évoqué dand  le reportage n°2 , se trouve  un arbre. J'aurais pu le laisser dans son jus mais j'ai pensé qu'ainsi, il  serait plus raccord avec la sculpture.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Mais il y a aussi des couleurs dans ce village, surtout au printemps.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Est-ce d'ici que vient l'expression : "se mettre au vert" ?

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Fermons la fenêtre et laissons les volets clos
    A quoi bon se lever
    Ce matin n'ouvrons pas les rideaux...

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

     Un village sans chat n'existe pas. Et celui ressemble comme deux gouttes d'eau au mien. J'ai  bien cru qu'il avait fait 500 km pour me retrouver...

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Dans un village de peintres, jouons avec les couleurs...

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

    Et pour finir je vous adresse, façon carte postale, une vue de la rue principale de Barbizon, célèbre pour son école....de  peinture.

    Barbizon, du  bon et du  moins  bon (3)

     

    Et merci de m'avoir accompagné durant mon voyage. A bientôt.

     


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires